Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 00:09

photo296.JPG

 

Vous ouvrez ICI ink c’est chic, sobre, de la belle ouvrage de graphiste, le seul hic une musique lancinante et chiante… du genre à vous fiche le bourdon.


Passons !


L’idée est née autour d’un verre en 2009, un défi de Stéphane Derenoncourt à Patrick Bouey le boss de la maison bordelaise éponyme « pouvoir adapter sa méthode parcellaire à des vins plus accessibles. »


Bon plan la première édition de la collection « Les Parcelles de Stéphane Derenoncourt » voit le jour en 2011.


Mais qui c’est ce Stéphane Derenoncourt ?


photo298.JPG

 

The Financial Times le décrit comme « Incontestablement la star montante des vinificateurs internationaux. » En tant que vinificateur, il est considéré à  l’égal d’un créateur très inspiré.. Comme un grand chef pour la gastronomie ou un couturier génial pour la mode, le vinificateur est le directeur artistique du vin. » (c'est écrit sur le site)


On l’appelle aussi « le magicien du vin » www.derenoncourtconsultants.com

 

Pourquoi je vous parle de ça ?


photo299.JPG

 

Tout bêtement j’ai  croisé « Les Parcelles de Stéphane Derenoncourt » dans mon Franprix. Le BORDEAUX tout court  2011 4,82€ allez consulter la fiche en cliquant sur la boussole à COLLECTION


photo297.JPG

 

LIRE :

1-      PHILOSOPHIE

2-      MÉTHODE

3-      VISIONNER LE FILM

 

Ceci est une chronique et non un publi-reportage.  


photo300.JPG

 

Le vin sera dégusté lors d’un repas avec mes copines, en face cachée bien sûr…

Partager cet article
Repost0

commentaires

jp gloorieux 18/09/2013 11:02


Je m explique mal deux  points qui me paraissent contradictoires :


vendanges manuelles /tri soigné et prix du flacon ?


Hormis un emballage médiatique soigné (montage très pro ) la com  sert à faire sortir du lot cet oenologue accompli (un papier made in USA avec des contrats au final ?)


Je patienterai 5 à 6 années pour porter un avis si je trouve qq flacon dans un franprix


parisien (suis provincial).


Autre point qui m intrigue : est- ce un vin suivi dans ce magasin ou juste  le temps des foires aux vins d automne  ??


En Touraine  un viticulteur (Henry Marionnet ) propose aussi une belle démarche avec ses crus issus de franc pieds (cuvées Vitis ) qui tiennent  fort bien dans le temps .

Pascal Perrat 18/09/2013 07:03


Il y a comme une fausse négation dans cet article...

Feuilly 18/09/2013 01:45


Bah bon, il me tarde de savoir ce que ça vaut...

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • Parlons peu mais parlons vin, et de quel vin : La Romanée-Conti où Aubert de Vilaine passe la main…
    Le reproche récurrent que me font certains, chroniquer rarement sur le vin, est justifié, en défense ma réponse est simple : j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de la question et que perdurer ce serait tourner en rond. Bien sûr, je pourrais à la manière...
  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...