Mardi 17 juillet 2012 2 17 /07 /Juil /2012 00:09

« Ils sont venus, ils seront tous là, y’aura même Antonino Iommi-Amunategui, le fils maudit, qu'est venu d’au-dessus de Bercy… pour leur Eva…» chantait le chœur de ses admirateurs… En leur sein, comme vous vous en doutez, votre Taulier. Lui sait que, pour Eva, il n'est pas nécessaire de trouver un prétexte pour ouvrir une bonne bouteille. Passer un bon moment entre amis suffit pour elle « à déclencher le dégoupillage de bonnes quilles. » Faire péter le bouchon quoi !


Mais, même si on ne le dirait pas, nous sommes en juillet et, pour ceux qui ne le sauraient pas, c’est un mois constellé de grandes occasions où le parquet de nos maisons va ressembler à un tapis de bouchons.


photo Eva

Juillet, mois d’exception, mois d’occasions, le Taulier est allé demander à Eva pourquoi ?


Pour elle donc il y a les jours où l’on cherche un prétexte pour se licher une simple quille entre gonzesses ( c’est moi qui l’écrit) « et puis il y a des moments, des occasions, pour lesquels on a envie de boire quelque chose d'un peu plus exceptionnel. Un anniversaire pourquoi pas, mais aussi fêter un diplôme, arroser un nouveau départ, un nouveau job, avant de partir pour un long voyage, même marquer le coup de son anniversaire de mariage… Des occasions un peu uniques, qu'on a envie de marquer, qu'on a envie d'arroser avec de belles bouteilles. Simplement parce qu'on aime cette bouteille et qu'on attendait LE bon moment pour l'ouvrir, mais parfois c’est aussi, parce qu'on avait acheté cette belle bouteille exprès, pour l’occasion, et on attendait qu’elle arrive pour l'ouvrir.


Le Taulier a dit à Eva « je te vois venir sur tes escarpins rouges Eva, dis-moi ? »


« Je ne peux rien te cacher, après un passage en début d'année en Champagne, j’ai quelques belles munitions en cave. Mais doit-on forcément ouvrir du Champagne lors de grandes occasions? Bien sûr que non. Les bulles ont un côté festif, joyeux, exaltant, mais certaines bulles, crémants ou pétillants, remplacent tout aussi bien un champagne moyen pour sa fonction festive en donnant bien plus de plaisir en bouche. »


Le Taulier a renchéri « Oui, oui, mais Eva t’es pas allée en Champagne pour ramener des bons mousseux, mais des grands roteux ! »


« Oui deux champagnes dégustés récemment, le Mailly Grand Cru Brut Nature de Francis Boulard et la cuvée Prestige Extra-Brut, millésime 1999 de Tarlant , ont ceci de commun qu'ils sont tous deux de très grands vins avant d'être simplement des champagnes. Leurs bulles sont jolies mais on pourrait presque s'en passer. Ici on ne boit pas du Champagne pour boire des bulles. On boit ces champagnes parce que leur finesse au nez et en bouche, leur complexité, leur longueur, leurs séduisants arômes, l'intensité de ces arômes, le plaisir qu'ils procurent, le souvenir qu'ils laissent, en font de grands vins. Des vins admirables, des vins de garde, des vins de plaisir attentif, qui méritent un petit peu de concentration pour les apprécier pleinement… »


Le Taulier a gloussé « Que du bon chez des bons ! »


« T’as tout juste. Il se trouve en plus que ces deux champagnes sont produits par des vignerons passionnés, attentifs et respectueux de leur environnement. Et en plus très sympas, pour compléter le tableau. Alors, en attendant de les goûter si vous n'en avez pas encore en cave, allez donc faire un tour sur leurs sites respectifs. Vous pourrez découvrir ces vignerons (et vigneronnes!) en ayant un petit aperçu de leur travail, leurs convictions, leurs champagnes. Goûter leurs cuvées, oui. Les rencontrer, encore mieux. »


Et la coquine d’Eva d’ajouter, tout sourire, sans rosir, « Alors, c'est quand la prochaine grande occasion? »


Et c'est là que le Taulier a fait entonner par le chœur des admirateurs assemblés « Ils sont venus, ils seront tous là, y’aura même Antonino Iommi-Amunategui, le fils maudit, qu’est même venu d’au-dessus de Bercy… pour leur Eva…»


Pour ceux qui n’auraient pas tout saisi : nous sommes le 17 juillet une grande occasion pour Eva, mais même sous les pires tortures, je ne révélerai pas le millésime…

 

À vous de jouer et de deviner…

 

 

Francis Boulard, Grand Cru Mailly, Brut Nature.

http://www.francis-boulard.com 


photoBoulard.JPG 

Tarlant, cuvée Prestige Extra-Brut, millésime 1999

http://www.tarlant.com/fr

 

photoTarlant.JPG

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : le vin du mois d'Eva
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés