Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 00:09

C’est le sieur Nicolas Alamone qui le dit dans la rubrique tendance de l’Express le 16 de ce mois « Le mois de septembre est la saison des foires aux vins. Cavistes, grandes surfaces et sites Internet proposent de bonnes affaires pour les amateurs de vin. Voici trois astuces (sic) pour acheter malin. »


1         Déplacez-vous en province

2         Allez faire un tour dans les hard discount

3         Soyez le premier

4         Participez aux dégustations


Voir le détail ICI link 


Après m’être imprégné de ces judicieux conseils qui en, résumé, impliquent que vous arriviez la veille, à Montpellier, à Angers, à Bordeaux, à Beaune, à Reims ou à Strasbourg ou toute localité située au cœur d’une de nos belles appellations dotée d’une enseigne de la GD ou du HD pour la soirée inaugurale afin de déguster les vins, être conseillés par des experts, avisés et appointés, par le magasin et ainsi être dans les tous premiers à rafler les bonnes affaires.


Les Français adorent faire de bonnes affaires, ils sont astucieux et savent acheter malin. Bref, sont taillés pour les Foires aux vins les gaulois.


Fort bien me dis-je, cœur de cible du Nicolas je suis en tant que parigot tête de veau, donc exécution !


Deux remarques initiales :


1-      Un peu tardif les conseils puisque septembre est déjà bouffé à moitié ; 

2-      Comment font les provinciaux pour aller en province ?


Trêve de railleries : ACTION !


800px-HY_Citroen.jpg

 

louer une camionnette ou une fourgonnette diesel (rien que pour faire chier Noel Mamère même si vous achetez ensuite des vins bios) afin d’entamer son tour de France (pour les petites louves et les petits loups qui n’ont pas le permis envisager le covoiturage camionnette).


pour les salariés, poser au moins une semaine de congés. Pour les professions libérales, artisans, commerçants fermer le cabinet ou la boutique ou se faire remplacer. Les retraités, eux, n'ont rien à faire alors ils peuvent facilement s'y coller.


3° se constituer un book complet compilant les avis, les notes des grands dégustateurs des magazines de vins ou des grands nationaux qui se sont tapés les dégustations organisés par les chefs de la GD et du HD. Ne pas oublier les petites merveilles des blogs de vin. C’est du lourd. On peut même l'agrémenter des photos des conseilleurs au cas où, par hasard, ils animeraient une belle soirée inaugurale.


4° passer, avant votre départ, plusieurs soirées à tracer votre itinéraire afin de couvrir le maximum de territoire dans le temps que vous vous êtes donné pour écumer les meilleures foires aux vins de nos belles régions d’appellations. Pour ce faire vous aurez longuement travaillé la question en épluchant la presse locale, surfé sur le Net, assailli vos parents et amis du coin pour disposer des fameux catalogues. 


5° prévoir une tenue vestimentaire pour la route : genre Adolphe Laffont avec pataugas et casquette et pour les foires aux vins elles-mêmes : le genre jeune cadre dynamique ou monsieur ou madame bien sous tous les rapports ou bobos non révisés jeans troué et baskets…


6° louer une chambre sur zone industrielle ou commerciale genre F1 ou pour faire des économies rouler de nuit et dormir comme les routiers sur les parkings d’autoroute.


prévoir glacière et alimentation pour la semaine à bord ou sur le bord de la route pour ne pas perdre de temps.


Bien dormir avant de partir suivant les conseils de Bison Futé.


Prévoir son budget d’achat vins en fonction de la capacité de la camionnette et de son porte-monnaie. Les deux ne se conjuguant pas forcément : des caisses de GCC ça tient peu de place mais ça défonce le compte en banque. Attention de ne pas se faire faucher la camionnette avec sa cargaison (dormir dedans se révèle alors une bonne pratique).


10° Cracher pendant les dégustations afin d’éviter les foudres des pandores planqués au deuxième giratoire après la sortie de l’hypermarché.

 

11° Prévoir une cave pour stocker votre butin ou alors louez chez Yves Legrand à Issy-les-Moulineaux.

 

12° Chanter en roulant.


13° Espérer avec les économies faites sur les boutanches payer le gas-oil de la camionnette.


Bonne route à vous et large soif comme dirait notre Feuilly…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Cad 20/09/2013 15:36


Eh oui, Madame la Baronne G le dit, il faut aller directement chez le vigneron. Physiquement, ou par téléphone, ou par.. un site Internet qui permettrait par exemple d'acheter en ligne.
Le même mal touche vignerons et hôteliers/restaurateurs : ils ne savent pas très bien communiquer, ils n'ont pas appris, ils ne peuvent pas savoir tout faire non plus.
Alors les Foires aux vins pour les vignerons comme les OTA pour les CafésHôtelsRestaurants raflent tout sur leur chemin.

patrick axelroud 17/09/2013 12:52


Comme souvent le Taulier bien aimé sait prendre et dire les les chose avec humour alors quelles me mettent de mauvaise humeur.Cette guignolade mercantile des FAV suivie par des gogos que l'on
prend par ailleurs pour gens sage me rappel mes jeunes année ou tout un chacun vous parlait, sous le sceau de la confidence de leur entregent pour se procurer des grands crus déclassés !


Merci Taulier

le Taulier pour la baronne G 17/09/2013 09:24


Conseil no 1 de la part d'une vigneronne qui ne participe pas aux foires aux vins...acheter en direct a notre propre foire aux vins !


Là : 


Vous avez accès a de jolis millesimes de garde tels 2009,2010 ou delicieux a boire tout de suite 2006, 2007, (a un prix qui n'a pas change depuis...2006 et 2007).


Vous avez acces a des vins qui ne sont jamais partis de la propriete, donc bien gardes et conserves.


Vous avez acces a des reductions de 5 (12 blles) a 25% (48 blles)  dependant du nombre de bouteilles achetees.


Vous pouvez vous regrouper pour acheter  en commun et en plus on vous livrera gratis dans un même endroit, belle occasion de se retrouver et de passer un beau moment en famille ou entre
amis.


Bref, les foires aux vins, ca se trouve toute l'annee chez les vignerons, et ca s'appelle ...des promotions !



(Rien contre la grande distrib', loin de la !


On a un excellent petit  vin gouleyant a 9,99€ vendu par ce canal, et tout le monde est content. (Baronne G, chez Casino... S'il y en a encore) 

Pierre Masson 17/09/2013 09:10


Oui, cette chronique était bien amusante. Attention aussi au piège de la FAV qui commence en fait 2 ou 3 jours avant la date officielle ( comme à Carrefour Auteuil, qui a démarré le dimanche midi
7 septembre pour une ouverture officielle le 11) : moyennant quoi le 11 la plupart des produits "intéressants" sont en rupture de stock.


Pierre Masson

Vincent Pousson 17/09/2013 02:57


C'est vrai que les médias de tout poil rivalisent de veulerie et de panurgisme pour faire la pub des Foireuses au Vin (n'hésitant pas à faire
trimer leurs meilleurs stagiaires), mais le papier de L'Ex raconté par le Taulier, j'ai failli pisser de rire. Merci, Jacques! Et si jamais tu loues le Tub', je partage les frais; en plus, j'ai déjà
l'Adolphe-Laffont et la casquette…

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents