Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 00:05

Tom-7333.JPG

 

Chose promise chose due et toute honte bue je vais vous distiller au jour le jour le contenu de mes carnets de dégustations. Avant, car j’adore les chemins de traverse, permettez-moi de vous présenter mon costume Victoire et de vous entretenir de ma passion pour les costars qu’on ne trouve pas dans toutes les armoires ! Bêcheur en plus l’ex « grand serviteur de l’État » reconverti en « dégustateur imposteur » : j’assume ! J’ai horreur des marques, alors comme vous pourrez le constater en lisant cette lointaine petite chronique d’octobre 2006 « Mon costar Kennedy » http://www.berthomeau.com/article-Mon costar Kennedy-NaN.html  je déniche des pièces qui, sans être rares, je n’en ai pas les moyens, ne se retrouvent pas sur les épaules de tous les gars que je croise sur le trottoir. Élitiste avec ça le gars : j’assume ! Donc j’ai mes adresses, j’y suis fidèle, et c’est le cas de Victoire qui se fournit chez des créateurs italiens. Donc 4 ans après mon Kennedy j’offre à vos regards ce nouveau costar Victoire. Il m’a coûté 460 euros. Je ne dis pas que c’est donné mais comme le précédent, si Dieu me prête vie, dans 4 ans il sera toujours d’attaque. Je ne jette rien. Je suis un conservateur. Pour moi les vêtements et les chaussures sont des investissements pas du produit de consommation jetable. Bref, je ne vous cache rien et pour finir comme j’adore aussi les minuscules anecdotes en voilà une, sans grand rapport avec mes vagabondages vestimentaires, mais qui m’a toujours fait sourire : c’est l’histoire d’un chef de cabinet d’un Ministre de l’Agriculture, Christian Bonnet je crois, qui prénomma sa fille Victoire suite à celle de son idole VGE en 1974. C’est beau comme l’enthousiasme, non !

 

Pour en revenir à ma dégustation, « Grandes Maisons Grands Crus », au château du Clos Vougeot, lors de mon Grand Jour de Bourgogne http://www.berthomeau.com/article-mon-grand-jour-de-bourgogne-l-histoire-d-un-degustateur-imposteur-en-beau-costume-victoire-48039806.html que j’ai réalisé à l’aveugle je vous livre, sans aucun commentaire car j’avoue que je n’ai aucune envie de m’emberlificoter dans des mots que je ne fais pas miens, mes préférences. Ils m’ont plu, séduit, intrigué, ébloui pour quelques-uns, pour que je les extraits d’une sélection de Grands Vins. C’est mon choix d’acheteur, rien que le mien  Tom-7320.JPG

22 Blancs

1 à 9 : Chablis Bougros, Les Preuses, Vaudésir, Valmur, Les Blanchots (2) tous 2008, Les Blanchots 2002

 Mon choix :

4 Chablis Valmur 2008 : Maison Jean-Marc Brocard

9 Les Blanchots 2002 : Maison Laroche

 

10 à 16 : Corton-Charlemagne 2008

 Mon choix :

10 : Maison Louis Latour

12 : Maison Seguin Manuel

15 : Maison Albert Bichot

16 : Maison Olivier Leflaive

 

17 à 22 : Chevalier Montrachet 2008 Batard Montrachet (4) 2008  et 1 2002

 

Mon choix :

19 : Batard Montrachet 2008 : Maison Jean-Marc Boillot

21 : Batard Montrachet 2008 : Maison Louis Jadot

22 : Batard Montrachet 2002 : Maison Jean-Marc Boillot

 

18 Rouges

 

 N°23 à 27 : Corton-Bressandes 2008, Corton-Renardes 2008, Corton-Grancey 2002, Corton 2002, Corton-Pougets 2002

 

Mon choix :

24 : Corton-Renardes 2008 : Maison Stéphane Brocard

25 : Corton Grancey 2002 : Maison Louis Latour

 

28 à 31 : Charmes-Chambertin 2008, Clos de la Roche 2008, Clos de Vougeot (2) 2008

 

Mon choix :

29 : Clos de la Roche 2008 : Maison Jean-Claude Boisset

 

32 à 35 : Echezeaux (2) 2008 Grands-Echezeaux 2008 et 2002

 

Mon choix :

32 : Echezeaux 2008 : Maison Albert Bichot

35 : Grands-Echezeaux 2002 : Maison Joseph Drouhin

 

36 à 40 : Charmes-Chambertin (2) 2002 Mazis-Chambertin (2) 2002 Chambertin Clos de Bèze 2002

 

Mon choix :

37 : Charmes-Chambertin 2002 : Maison Prosper Maufoux

 

MES PODIUMS

En Blancs :

22 : Batard Montrachet 2002 : Maison Jean-Marc Boillot

12 : Corton Charlemagne 2008 Maison Seguin Manuel

19 : Batard Montrachet 2008 : Maison Jean-Marc Boillot

 

En Rouges :

35 : Grands-Echezeaux 2002 : Maison Joseph Drouhin

29 : Clos de la Roche 2008 : Maison Jean-Claude Boisset

25 : Corton Grancey 2002 : Maison Louis Latour  

Tom-7335.JPG

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Michel Smith 13/04/2010 06:26



Le problème avec les beaux costards quand on déguste, c'est qu'il n'y a pas de bavoir. Moi, je recommande le bon vieux tablier d'écolier pour ce genre d'exercice.



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents