Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 10:00

photo297

 

Comme vous le savez je n’achète pas mon vin en GD mais il m’arrive de le faire pour les besoins de la cause du petit chroniqueur que je suis. À chaque fois que je passe à mon Franprix acheter les fournitures hygiéniques nécessaires à la tenue de la maison, avant de passer en caisse, je maraude face au mur de vin.


C’est ce que j’ai fait hier.


Et hier, je me suis mis dans la peau d’un acheteur de vin lambda qui n’y connait pas grand-chose (certains objecterons que c’est déjà mon cas).


La bouteille de Bordeaux 2010 «Les Parcelles de Stéphane Derenoncourt» avec sa collerette a attiré mon œil. Je l’ai consultée. Bien fabriquée me suis-je dit. De la belle ouvrage marketing.


Qu’allais-je faire ?


Passer outre, je ne suis pas un grand amateur de Bordeaux à 4,82€.


Mais, tout au bas de la collerette l’adresse du site www.lesparcelles.com/ m’a décidé à acheter.


Pourquoi ?


Tout bêtement, comme un consommateur lambda, je voulais voir ce que Stéphane Derenoncourt et la maison Bouey proposait comme informations.


Une fois revenu à la maison je suis donc allé sur le site et j’ai vu et j’ai eu envie que vous aussi alliez voir.


Cependant se posait pour moi un problème de distance avec Stéphane Derenoncourt qui a qualifié récemment mon blog de torchon car je m’étais permis de mettre en cause ses prises de position à l’emporte-pièce sur la Chine et les Chinois lors d’un colloque à Vinexpo. ICI link dans les commentaires de cette chronique.


photo296

 

Toute remarque de ma part eut été prise par l'intéressé comme un sournois règlement de comptes.


Donc je me suis contenté de vous inciter à y aller vous aussi sans faire de commentaires.


D’où l’avertissement de fin de chronique : ce n’est pas un publi-reportage.


Bien évidemment, comme vous vous en doutez, j’ai une opinion très précise, et pas forcément très positive, c'est le moins que je puisse écrire, sur le contenu proposé par le site www.lesparcelles.com/ mais il était pour moi  hors de question de vous influencer.


Tout est dit, mais j'y reviendrai lorsque ce vin sera un jour dégusté, face caché, par mon assemblée de copines qui aiment lever le coude.


Bonne journée et large soif comme dit notre Roger qui ne dort jamais.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Michel Smith 18/09/2013 20:33


Sans rentrer dans une guéguerre, je m'autorisse à dire que ce Bordeaux-là est un excellent vin (goûté à 3 reprises depuis un an et demi) doublé d'un formidable rapport
qualité-prix. 

Pierre Masson 18/09/2013 19:18


J'avoue que la video est "chiadée". Après celà qu'écrire sur un cru huppé ?


Ne semble pas en vente dans tous les Franprix (rue St Honoré, pas vu).


Suis curieux de connaître le nombre de bouteilles que produisent par Appellation ces petites parcelles.


Hâte d'en déguster.


 


Pierre

Feuilly 18/09/2013 10:48


Bah comme il m'arrive aussi d'aller acheter du papier pour le water-closet, je vais aussi me délester de 4,82 € pour "Les Parcelles" du grand faiseur de vins qu'est Stéphane Dérenencourt... Et à
la prochaine petite bouffe entre amis, elle passera à la casserole de la dégustation... à l'aveugle bien sûr. Large soif donc !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents