Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 06:00

J’ai ces dernières semaines brocardé gentiment la méthode VPC assez rétro de la Maison Henriot (pour sa marque de champagne éponyme link et pour la maison Bouchard père&fils link ). Cependant même si j’ai parfois l’ironie facile, ma chronique sur les propos prêtés à Michel Rolland en témoigne, et que cela puisse irriter ceux que j’égratigne et les amis des égratignés, je sais aussi dans le même mouvement, avec la même intensité, m’enthousiasmer pour des actions ou des réalisations des victimes de mon mauvais esprit. Au passage je souligne que, eut égard à la confidentialité de mes écrits, mes petits coups de pattes ne troublent guère la sérénité de ceux qui les subissent.

 

Bref ce matin je saisis l’occasion de la tombée sur les télescripteurs de la rédaction de Vin&Cie, via l’agence e-storming art, architecture, agenda, de l’info selon laquelle le Lauréat du prix Champagne Henriot du catalogue d’artiste 2011, est le catalogue du Gentil Garçon, né le 1er novembre 1998 par la volonté de Julien Amouroux link, pour saluer l’action de mécénat culturel de la Maison Henriot. De plus, si je puis dire, ça tombe bien puisque dans le Monde daté du 24 mars un article constate que : « Le mécénat d’entreprise déserte la culture » link 

 

« Les chiffres sont passés inaperçus, pourtant ils sont terribles : selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour l'Admical (Association pour le développement du mécénat industriel et commercial), le mécénat de la culture est passé de 975 millions d'euros à 380 millions d'euros de 2008 à 2010, accusant une perte de 595 millions d'euros, soit 63 %. » Certes, le mécénat lui-même a baissé de 2,5 milliards d'euros à 2 milliards d'euros (moins 20 %) lors même que le nombre d'entreprises mécènes augmentait de 17 %. Mais la culture ne représente plus que 19 % du budget global et se situe désormais en troisième position derrière le trio "social, éducation, santé" (36 % du budget, soit 720 millions d'euros) et le sport, lequel, en progressant de 26 %, prend la seconde place en termes d'engagement. »

 

Pour ceux que ça intéresse Le mécénat Culturel vitivinicole en Gironde Sophie Tuffnell – Bordeaux Ecole de Management – Décembre 2004 link 

 

C’est la troisième édition du Prix Champagne Henriot du catalogue d’artiste qui a été remis à l’occasion du Salon du Dessin le 1er avril 2011. « Il récompense un projet qui apporte une vision renouvelée du catalogue appréhendé comme un véritable pendant au travail artistique. » C’est un jury indépendant, représentatif du monde de l’art et de l’édition, qui a sélectionné le catalogue du Gentil Garçon, à qui a été remise une dotation de 15 000 euros destinée à son édition. « La qualité et l’originalité du projet éditorial à toutes les étapes de sa conception ont guidé la décision du jury »  

celebration.jpg

                Célébration 2005, crédit photo Christian Perez

 

« Tout le Gentil Garçon » est un projet monographique bilingue conçu sous la forme d’une encyclopédie avec des entrées alphabétiques. Il transpose, avec la rigueur encyclopédique (articles, illustrations, planches, cartes, tableaux...), le contenu d’un catalogue monographique avec ses notices, reproductions d’œuvres, textes critiques, biographie...

Source d’inspiration, la structure encyclopédique donne à l’artiste la possibilité de sauter d’articles en articles par le jeu des renvois et permet de tisser des liens surprenants entre ses idées. Comme le contenu d’une encyclopédie, sa production est diversifiée tant au point de vue des mediums, des styles, que des thèmes abordés. L’influence de la méthode scientifique apparaît nettement dans un processus créatif rigoureux guidé par la fascination pour l’idée d’inventaires : retrouver les visages de tous ceux dont le nom a été donné aux rues d’une ville (Street spirits, 2005), modéliser 2000 flocons de neige pour en faire les particules d’une architecture (Le triomphe de la neige, 2009), mouler des centaines de fossiles pour tracer une chaîne de l’évolution en chocolat factice (Célébration, 2005).

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents