Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 10:00

 

 

De source sûre, c’est même une source autorisée comme on le dit au Quai d’Orsay, nuitamment, la semaine passée, une grosse cloche en chocolat, qui s’était « égarée » au cours de son périple en direction de Rome, volait dans les ruelles du village en mode furtif. Pour une raison que les enquêteurs du BEA assistés des plus fins limiers de la brigade de gendarmerie de Saint-Emilion n’ont pu à ce jour élucider, elle s’est écrasée sur la vitrine de la crémerie du sieur François des Ligneris aspergeant de chocolat ce lieu impie où trônait un livre sacrilège d’une certaine Isabelle Saporta.

 

Avant même que l’aurore ne fut levée, Norbert Le Forestier faisait parvenir à l’AFP un communiqué précisant que la dite cloche ne s’était pas échappée de son troupeau et que, bien évidemment, il déclinait toute responsabilité dans ce badigeonnage chocolaté. Son bedeau préféré, qui trainait ses guêtres dans les châteaux d’à côté, se fendait lui aussi d’un petit poulet, qui n’était pas de Loué link « Quoi qu’en pense telle ou telle idiote en quête du quart d'heure warholien de célébrité, Bordeaux est un monde de civilisation avancée. Je viens d’y passer quatre jours parfaits, de chais en châteaux, de RG en RD, loin des étouffements de la pollution mal gérée, au soleil retrouvé. C’était bien. Revue de détail. »


Dans les cafés du village, les accoudés se perdaient en conjectures :


-         N’était-ce pas un raid prémédité ?


-         Une cloche clone de drone ?


-         À quand des gousses d’ail pour éloigner l’esprit malin tapi dans ce livre impie ?


-         Allait-on voir s’organiser un gigantesque autodafé ?


Isabelle Saporta interviewée par France 3 Aquitaine pour une fois temporisait « À moins que ce ne soit tout simplement une incitation à faire du lèche vitrine...? Qui sait… »


César Compadre, arrivé à mobylette, une bleue biplace, se perdait dans les ruelles et rentrait bredouille privant ainsi Sud-Ouest d’un cliché qui aurait fait la joie de Face de Bouc. Imaginez le titre « François des Ligneris et la Chocolaterie »


18432369.jpg

 

J’ose la formule, après cet incident, les poulets sont sur les dents car leurs collègues des Renseignements Généraux les ont informé que le 1er Avril, le sieur des Ligneris organisait dans sa librairie une soirée dédicace du livre impie en présence de la pourfendeuse des chais des nouveaux pharaons.


La « bacchanale » infernale, grande orgie attentatoire « à la civilisation avancée » chère au chroniqueur mondain, est programmée de 18h30 à 20h30 avec, pour les happy few, et y’en aura des tonnes, un dîner dans la foulée où il sera de bon ton de faire carillonner les oreilles de Norbert le Forestier.


Que faire ?


Что дѣлать ?


Comme le disait ce brave Vladimir Ilitch Oulianov Влади́мир Ильи́ч Улья́нов dit Lénine Ле́нин…


-         Organiser un périmètre de sécurité avec fouille au corps pour confisquer les cocktails Molotov chocolatés ?


-         Mobiliser un escadron de la CRS 27 ?


-         Assigner à résidence le sieur deux groins ?


-         Demander à Mgr Ricard de dépêcher l’exorciste départemental sur les lieux pour extirper le malin ?


-         Faire interdire la manifestation pour cause de Carème ?


À l’heure où j’écris cette chronique depuis ma loge, des gens bien informés, et ils sont légion à Saint-Emilion, la seule décision qu’ont prises les autorités c’est de faire appel à nouveau à la commission indépendante composée de grands professionnels du vin, non bordelais, pour prévenir tout conflit d'intérêts, afin qu’elle fasse passer un examen sur  dossier à tous les invités. Les résultats seront bien évidemment certifiés par Qualisud et le Bureau Veritas.


Une gorge profonde vient de glisser sous ma porte une vieille enveloppe sur le dos de laquelle une main mal assurée a griffonné qu’il se chuchotait que les sieurs Dupont Jacques et Bompas Olivier envisageaient de se déplacer dans un char à bancs rembourrés tiré par deux chevaux pour montrer leur profond attachement au respect de l’environnement.


Programmation musicale pour la soirée du 1er avril :


-         Olivia Ruiz - La Femme Chocolat

-         les p’tits pains au chocolat de Joe Dassin

-         LA CHANSON CHOCOLAT - Les Enfantastiques

 

Affaires à suivre… Et je précise que ce n’est pas un poisson d’avril…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

calvaschnikoff 25/03/2014 07:36


Voilà une belle histoire dont les CULS TERREUX de GRASSE et de LA TOUR D AIGUES auraient volontiers fait oeuvre de paternité....


ça me semble plus pourlecheur que les plumes et le goudron...


Elections obligent la France revit et les anti de tout poils vont pouvoir sévir...


Prévenez les experts de notre bonne éducation qu'ils vont pouvoir encore se lécher les babines....toutefois ça ne sera pas toujours du chocolat...Nous notre spécialité c 'est le purin...bio pour
bobo qqfois agrémenté d orties pour les plus récalcitrants.


A bientôt en Navarre et merci LE TAULIER de nous faire partager tes desserts.


EL CALVASCHNIKOFF

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents