Vendredi 17 août 2012 5 17 /08 /Août /2012 14:00

Quand on se retrouve à Libourne, à qui pense-t-on lorsqu’on est un Taulier nourri dans sa prime jeunesse au lait politique du gaullisme ? À son ancien député-maire : Robert Boulin dont la disparition tragique a défrayé la chronique de la Ve République. Afin d’éclairer les jeunes générations le Taulier lui a consacré une chronique « Robert Boulin dans son fief viticole de Libourne : le labour du terroir par un parachuté. »


Robert-Boulin.jpg

 

Dans celle-ci y sont évoqué des noms connus : Gérard César, Pierre Martin premier président de la Confédération Nationales des Caves Coopératives, André Lurton Président du CRCJA… mais votre Taulier vous demande le nom du premier suppléant de Robert Boulin lorsqu’il se présenta à la députation à Libourne ?

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Concours
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Articles récents

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés