Vendredi 10 août 2012 5 10 /08 /Août /2012 14:00

Il n’y avait que la montagne à passer pour que le grand jeu de piste normal de l’été débarque chez mon vigneron cul(te)

Leon.jpg

Petit retour en arrière : même si nous sommes en plein mois d’août, ici à Paris on ne s’en aperçoit guère, projetez-vous en plein mois de mai 2011 : les 9 et 10 très précisément.


Le taulier annonçait la couleur en référence à la célèbre campagne de l’annonceur Avenir en 1981 « Le 2 septembre j'enlève le haut » et « Le 4 septembre j'enlève le bas ».


Face au spectacle offert la blogosphère tremblait dans ses fondements les commentaires fusaient de partout (z’avez qu’à aller voir) et comme de bien entendu tout ce ramdam débouchait sur une interview de ce vigneron cul(te) le 18 juin 2011. De nouveau, les commentaires pétaient, si je puis m’exprimer ainsi à propos de l’exposition des 9 et 10 mai.


Bref, si vous avez suivi le Taulier, et si vous savez plonger dans les ARCHIVES du blog (colonne de droite) vous vous retrouverez dans mon méli-mélo.


Dans son interview du 18 juin mon vigneron-culte évoquait la cuvée phare de son vignoble quasi-latifundiaire : quel est son nom ?

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Concours
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Articles récents

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés