Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 11:00

photo269.JPG

 

Erik Emptaz conclut son édito du dossier du Canard Enchaîné « Corsa Nostra » en écrivant « Du nord au sud, des mafieux aux bandits manchots, des indépendantistes aux natios, des ferries aux yachts de Bonifacio, en passant par les figatelli made in China, les casinos corsafricains, les pipoles, les paradis perdus et les « nuits bleues », il nous a fallu plus d’une étape (référence au Tour de France 2013 partant de Corse NDLR) et d’une centaine de pages hautes en couleur. Bonne lecture et bonnes vacances. »


photo271.JPG 

 

Du côté des 11000 tonnes de charcuteries corses, ce n’est pas un scoop… le n°2 de la DGCCRF en Haute-Corse a vendu la mèche dès le début 2011 « seulement 10% de ces montagnes de lonzu, coppa et autres prisuttu ou ficatellu sont fabriqués avec du cochon insulaire, le porcu nustrale « une bête du cru, élevé en semi-liberté sous les châtaigniers pendant au moins douze mois, nourrie aux glands en hiver, au blé au printemps, à l‘orge en été, et qui se muscle les jambonneaux dans la montagne. »


 

Au mieux nous confie le palmipède déchaîné « les cochons débarquent à 6 mois, en direct des porcheries industrielles de Bretagne, pour être « finis » sur l’île, où ils sont nourris aux glands pendant 45 jours »


 

« Au pire, et c’est le plus fréquent, ce sont des carcasses ou morceaux prédécoupés des bêtes qui sont importés d’Espagne ou des Pays-Bas (…) Le cochon vient parfois de très loin. Par exemple de Chine, où les porcs sont engraissés aux granulés énergétiques – oubliés les glands – ce qui les fait grandir trois fois plus vite. »


 

Une bonne nouvelle dans ce tableau : « Depuis mars  2011, la vraie charcutaille corse est sensée être protégée. Après 10 ans de bataille, 200 producteurs locaux qui en avaient assez de ces procédés de margoulin ont fini par décrocher la fameuse AOP. »


 

NB. Ce sont ces petits producteurs qui  engraissent et transforment les « 2000 porcs bio élevés chaque année sur les terres de la prison pour délinquants sexuels de Casabianda au sud de Bastia. »


 

Le problème c’est que la figatellu (la saucisse à base de foie de porc) est exclue de l’AOP et que le Consortium des salaisonniers de l’île (10 industriels 75% de la production soit 4500 tonnes)  réclame une IGP qui comme chacun le sait n’exige que la viande de porc soit salé, fumé et séché en Corse.


 

Pour terminer le Canard casse les pattes à la légende  du saucisson d’âne inventé par Goscinny et Uderzo dans Astérix en Corse même si les charcutiers de l’île le fabriquent à la pelle « avec des cochons importés et des morceaux d’âne argentin. »

 

 

Enfin, j’en reviens à mes vaches et à mes chèvres, car la DGCCRF de Haute-Corse (toujours elle)  a levé un lièvre en mars de cette année en épluchant les comptes des établissements Ottavi, coopérative implantée à Ghisonaccia, bardée de médailles au Concours Général Agricole, qui est suspecté d’avoir « fabriqué son fromage de chèvre U Fiu’Orbu, estampillé « produit de l’agriculture corse » avec du lait de chèvre acheminé depuis le continent. Pour son brocciu AOP, elle aurait importé du lait de Sardaigne, et même remplacé une partie de sa production par de la brousse, un fromage provençal moins cher à fabriquer. »


 

Affaire à suivre en correctionnelle « usurpation d’appellation » et « tromperie sur la qualité des fromages. »


 

Le palmipède déchaîné ne peut pas s’empêcher de faire un bon mot « la maison prenait ses clients pour des glands. »


photo270

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Pascal Perrat 24/08/2013 15:56


J'ai effectué mon service militaire (26 mois) dans un escadron de gendarmerie cornaqué par un commandement corse. Ce que rapporte le Canard ne me surprend pas 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents