Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:00

C’est l’été je crois, il m’est conseillé d’être léger alors j’obtempère en vous livrant dans un même paquet cadeau une chronique du millésime 2007 « Mini, mini, tout est mini dans notre vie... » link et un article du Huffington. Post  « La minijupe fête ses 50 ans, une libération du corps ou presque »


slide_357398_3950251_compressed.jpg

 

Toujours aussi vert je m’insurgeais


« Le préfet Gandouin, doublement célèbre pour être à la fois l'auteur reconnu d'un guide du protocole et des usages et s'être fait débarquer par son Ministre de l'Intérieur, alors qu'il était préfet de la Sarthe, pour propos orduriers à l'endroit d'un preneur d'otages, donne du discours une définition savoureuse « Un discours doit être comme une mini-jupe, suffisamment long pour couvrir le sujet, mais suffisamment court pour retenir l'attention ». Tout ça pour dire, et l'écrire, que ceux qui réécrivent l'histoire des années 60, à l'aune d'une nouvelle pudibonderie, en prêchant pour un retour à l'ordre moral, couvrant au passage les baby-boomers d'opprobre, me gonflent. »


Bref, si ça vous chante lisez ces 2 chroniques un verre de Jasnières du domaine de la Bellivière link à la main.


etiquette-calligramme.jpg

 

« La voilà devenue quinqua, la mini. Elle fête son cinquantenaire ce 10 juillet. Mais en bonne demoiselle, c'est une date qui l'arrange bien. Son vrai jour naissance demeure inconnu. Les historiens de la mode qui s'y sont penchés n'ont pas réussi à dire qui d'une styliste londonienne ou d'un grand couturier français pouvait se targuer d'avoir fait remonter, le premier, un ourlet aussi haut sur les blanches cuisses des femmes. Le 10 juillet semble en tout cas faire consensus pour célébrer sa création.


Mais la minijupe ne fait pas que des heureux, une frange de la population ne voient pas d'un très bon œil cette nouvelle mode: en 1964, la speakerine Noëlle Noblecourt est virée de l'ORTF pour avoir osé montrer ses genoux à l'antenne. Mais les femmes persistent. En France, les meilleures ambassadrices de la mini sont Sheila, France Gall et surtout Françoise Hardy dont la silhouette très mince se prête parfaitement à cette jupe courte. Avec l'avènement de la mannequin Twiggy, la mode est désormais à une minceur dont le culte est toujours vivace. C'est à cette époque, en 1963, que les régimes Weight Watchers font leur apparition. »


La suite ICI link 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU
commenter cet article

commentaires

Marc Lanthier 12/07/2014 23:49


Tout ça c’est bien beau, monsieur Berthomeau, mais moi je suis curieux de savoir comment vous l’avez trouvé, vous, le Calligramme !?! 

patrick axelroud 10/07/2014 12:10


Chic, on retrouve notre bon Taulier primesautier.C'est vrai que c'était triste de le voir afficher,par textes interposés, la mine du gamin esseulé l'été, alors que les copains sont en vacances et
qu'il traine dans la rue pendant que ses vieux triment.Il attend secrètement la rentrée pour retrouver ses potes . Quant à l'invnteur de la minijupe, vieille querelle entre Froggy et Rostbeaf :
on n'a jamais déterminé qui de Mary QUANT ou d'André COURREGE à dégainé ses ciseaux le premier.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents