Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 00:07

Levons de suite le premier mystère : le grand rosé Rose&Or c’est un Château Minuty !

Pour le second : qui donc est ce Laurent ? Ma réponse est limpide : c’est la pure évocation d’un jeune ambitieux qui descendit, confia-t-il au JDD, chercher des croissants en pantoufles du côté de la place des Grands Hommes où la première boulangerie se situait fort loin. En notre beau pays, c'est l'un des deux déplumés qui occupèren les deux plus hautes fonctions de la République et qui ont connu un destin fort cruel : l’oubli.

Pour le troisième : les tongs en macramé après un suspens insoutenable je lève le dernier mystère et, pour ce faire, je puise sans vergogne dans le « ELLE » bis j’ai nommé le Nouvel Observateur qui, dans un numéro récent, sous la houlette de la verbeuse et fumeuse MP Lannelongue*, ex-ELLE, dans un [Spécial Mode Homme] nous inflige 28 pages de babioles, avec des prix à trois zéros d’euros, entrelardées de publicité juteuse de braves annonceurs par l’odeur alléché. Faut bien vivre quoi, c’est la crise donc à gauche comme à droite on surfe sur la fraîche.

Tom-7316.JPG

ÉCHELLE DE RICHTER DE LA POMPE DES VA-NU-PIEDS DE SAINT TROPEZ

Degré 7 : en cuir grainé marron Yves Saint Laurent 695 euros (4)

Degré 6 : en macramé et veau ciré rouge Lanvin 460 euros (1)

Degré 5 : en cuir bleu, blanc et bronze Balenciaga 365 euros (6)

Degré 4 : en toile et cuir noirs avec semelle de gomme Dior Homme 295 euros (2)

Degré 3 : en cuir d’agneau marron Boss Black 220 euros (3)

Degré 2 : Modèle marin en cuir Paul Smith 150 euros (5)

Degré 1 : Modèle Artis en cuir noir Atelier André Bichon 99 euros (don du blog Berthomeau voir ci-dessous)

Tom-7319.JPG

L'atelier André Bichon fabrique des sandales, tropéziennes et spartiates en cuir pour femmes, hommes et enfants à Noirmoutier. Ses sandales sont faites entièrement à la main, avec du cuir naturel, ce qu'il leur confère une qualité et une solidité à toute épreuve. Consulter le catalogue : http://www.sandales-cote-mer.com/sandales-mer-femmes.php

Pour la petite histoire je possède le modèle Roma cuir naturel huilé en ce moment en promotion 100 euros des sandales de moines d’un chic qui dépasse l’entendement de cette pauvre Marie-Pierre Lannelongue qui ne voit pas plus loin que le bout de son pauvre nez de dénicheuse de marques qui font de la pub dans le Nouvel Obs. Merci Olivennes t’es vraiment top !

·        La nouvelle idole de la Marie-Pierre Lannelongue : Marc Beaugé rubriqueur de mode à « GQ » lire sa prose en jette, exemple « Nous sommes dans la queue de comète des années rock et, logiquement, le point de mire de la mode s’est déplacé de l’Angleterre de Pete Doherty à l’Amérique de Steve Mac Queen. Avec le départ de Slimane – note de moi Hedi Slimane créateur chez Dior de chez LVMH – le cliché des directeurs artistiques en a pris un coup. Les images publicitaires mettent en scène les artisans, c’est peut-être la revanche de l’ouvrier sur le créateur... »

·        C’est beau, hein ! Beau comme du foutage de gueule en barres quand on sait que le % de chance que vous ayez de croiser un ducon fringué comme l’un des top modèles mâles du NO tend vers le zéro absolu même dans ma bonne ville de Paris, p’tète qu’à Saint Trop y’en a mais je ne les vois pas vu que c’est pas ma tasse de thé Saint Tropez sauf pour le rosé Rose&Or du  Château Minuty 

Rose&Or, la dernière création de Jean-Etienne et François Matton, sonne à mes oreilles comme la bibliothèque Rouge&Or qui enchanta mon enfance (Fondée après la seconde guerre mondiale, cette « bibliothèque » a connu une faveur particulière auprès de la génération du « baby boom ».) avec Sans Famille d’Hector Malot ou Michel Strogoff de Jules Verne et bien d’autres grands romans.

Flacon élégant et raffiné, pas bling bling pour deux sous, ce rosé d’expression à 95% de Grenache, joue dans la cour des rosés haut de gamme. Comme les vignes du Château Minuty s’épanouissent sous le soleil de la presqu’île de Saint-Tropez, je n’ai pas résisté au plaisir d’écrire cette chronique un peu déjanté. Comme le Château Minuty n’a nul besoin de moi pour accroître sa notoriété je vous invite à vous rendre sur son site www.chateauminuty.fr pour parfaire vos connaissances sur ce beau domaine de 75 ha.

Tom-7398.JPG Tom-7401.JPG

Le Rose&Or c’est 20 euros le flacon. Dans la construction de notoriété de la Provence et de son rosé, la démarche de Jean-Etienne et François Matton me paraît très intéressante et, à mon sens, bien plus pertinente que les couplets qu’ont entonné les défenseurs du rosé authentique. S’ils ne veulent pas subir la concurrence par les prix de nouveaux arrivants sur le marché du rosé, se contenter de surfer sur la vague porteuse du rosé, exporter, créer durablement de la valeur, les vignerons Provençaux ont tout intérêt à ce que leur positionnement prix, tout en correspondant à la réalité de leur produit, se structure par le haut et que leur entrée de gamme soit à la hauteur de leur discours d’authenticité. Sinon, quand viendra le temps de la mâturité du marché des rosés bien des illusions se dissiperont.

Pour revenir à mon Laurent et à sa fiancée attentionnée, je note que, comme les filles d'aujourd'hui adorent les blancs, Minuty dans sa ligne Or lui propose un Blanc&Or qui, si ses concepteurs me le permettent, est dans la lignée des propositions de Cap 2010. Pourquoi me direz-vous ? Parce que c'est un Vin de Pays du Var (50% Sauvignon, 35% Roussane, 15% Viognier 15%)... C'est la signature qui prime par la catégorie juridique et c'est heureux...

Tom-7412.JPG

 

 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Michel Smith 25/04/2010 00:34



Snob jusqu'au bout des doigts de pieds?



Louise Hurren 24/04/2010 11:32


Cher Monsieur Berthomeau, je tenais à partager avec vous : hier j'ai acheté des Birkenstocks (modèle Arizona, le grand classique) et je les ai actuellement aux pieds, alors que je sirote
tranquillement un verre de Syrah (vin de pays d'oc, Les Petits Sommeliers, 2,65 euros chez Casino Géant). Je me marre des reportages genre MP Lannelongue, et j'ai adoré le débat "caddy Leader
Price". Continuez, j'aime bien vous lire. Bien cordialement, Louise


Norbert 23/04/2010 20:15



Des embauchoirs, en bois naturel, dans des sandales... La classe!



JACQUES BERTHOMEAU 23/04/2010 20:18



Ils me servent d'ordinaire pour mes grolles anglaises : je suis snob mais je ne me soigne pas!



le petit télégraphiste de Vincent Pousson 23/04/2010 13:03



sur Facebook



Vincent Pousson

Pas mal, cette élégante incursion dans le domaine de la fringue ! Et bravo pour les Roma ! En revanche, je me demande parfois si des MP Lannelongue, mâles ou femelles, ne sévissent pas aussi
dans le nouveau journalisme vinicole, entre châteaux, marques de luxe, communiqués de presse, pubs, voyage…





  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents