Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 11:00

foire-aux-vins-monoprix_cotes-du-marmandais_leader.jpg

 

Le sémillant Fabrice Le Glatin tweetait hier matin à propos du duel Catherine Hill-Jacques Dupont au Téléphone sonne de France Inter de lundi « Questions sur le vin, ce produit phare du patrimoine français » link 


« La passion absolue de ceux qui le produisent et le consomment mais aussi le combat de ceux qui dénoncent les dangers du vin sur la santé. » indiquait le bandeau de l’émission.


Un peu colère le Vin/Vin, je le comprends un peu mais il ne faut pas tomber dans le panneau de Miss Hill et de ses chiffres bidouillés. Laissez-là donc s’époumoner elle est dans son rôle, elle défend son fonds de commerce.


Soyons positif : l’extension du domaine du vin n’est pas un vain slogan. Pour preuve, Sandrine Saadi dans Gala nous dit « Chez Monoprix, le vin n'est pas que l'histoire d'une semaine. En effet, les relations privilégiées avec les producteurs, que l'enseigne cultive tout au long de l'année, lui permettent de faire profiter à ses clients de certaines cuvées exclusives. Véritable pionnier, Monoprix bénéficie en outre d’une longue expérience des vins certifiés en agriculture biologique. Il est donc logique que les vins bio soient également mis à l'honneur avec près de 10 % des bouteilles sélectionnées pour cette édition 2013. »


Bien sûr, la Sandrine – ne pas confondre avec la Blanchard du Monde qu’est très copine avec Miss Hill – elle est un peu briefée par Sowine mais elle nous présente un beau diaporama de 10 quilles que je vous invite à visionner ICI link


Un conseil tout de même : cessons de médicaliser la consommation du vin, chacun fait comme il le sent et si parfois le flacon fait l’ivresse il n’est pas forcément la cause de l’addiction de ceux qui versent dans l’alcoolisme. Olivier Ameisen l’avait bien montré mais la clique de Hill ne veut rien entendre. Elle se contente de défendre son pré-carré, la santé publique à bon dos au vu  des résultats obtenus au cours des 20 dernières années la crédibilité n’est pas à l’ordre du jour pour elle.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Feuilly 19/09/2013 11:36


Et puis comme le chantait l'ami Bernard Dimey :


"Ivrogne, et pourquoi pas, je connais bien pire, ceux qui ne boivent pas - qui baisent par hasard, sont moches en troupeau et n'ont rien à dire - venez boire avec moi, on s'ennuiera plus tard."

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents