Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 14:19

i698160111danziger.gif

 

Le fast-food synonyme malbouffe, avec ses plats biens trop gras, trop riches en calories et en chimie, va-t-il régresser sous la poussée d’une restauration rapide proposant une nourriture fraîche et saine de petits nouveaux Bert's, Cojean, Green is Better, Exki. Pour les amateurs d’études prospectives le cabinet Xerfi pronostique que l’ensemble du marché de la restauration rapide « entre dans une nouvelle ère  et que la tendance est au sain, au naturel, au bio pour certains, et à la traçabilité ». La vague des « Healthy Food » va-t-elle toucher fortement et durablement la France et tout particulièrement les grandes villes ?


Lire l’interview de Frédéric Maquair, le Vice-président de Cojean, une chaîne de restauration rapide « connue pour son alimentation fraîche, saine et équilibrée. »link


Ma consœur Gourmanlise écrivait en 2011 à propos de Boco link qui fédère de grands chefs autour de recettes pratiques, saines, bio et bonnes. Un concentré d’étoiles au service de la restauration rapide. Pas moins de 8 étoiles pour les recettes salées avec Anne Sophie Pic (3 étoiles), Gilles Goujon (3 étoiles) et Emmanuel Renaut (2 étoiles). Et les plus fortes  personnalités pour le sucré avec Christophe Michalak (Plazza Athénée) et Frédéric Bau (Valrhona) link, un bistrot rapide et bio (pas à moitié, 100 %). Pour déguster sur place ou à emporter des recettes de grands chefs dans des bocaux d’autrefois. A moins de 15€ le repas.


Bien sûr certains vont me rétorquer que tout cela n’est qu’un mouvement de bobos et de bobottes friqués. Pas si sûr car ce mode d’alimentation rapide, touche le petit monde des bureaux, des employés de magasins, les lycéens… Le négliger, le cantonner à une mode sans lendemain constituerait une de ces erreurs d’aiguillage dont nous sommes coutumiers. Si je m’interroge sur cette tendance c’est que, tout comme le fast-food, elle ne donne pas ou peu de place au vin comme boisson d’accompagnement. Mais il me semble que cette mise à l’écart n’a rien de définitive si nos amis les vignerons des vins nus voulaient bien s’intéresser à ce nouveau débouché. La naturalité va comme un gant à une alimentation saine et équilibrée. Le vin nu c'est du fruit !


Ce n’est qu’une intuition qui ne demande qu’à être vérifiée. Je lance l’idée à l’attention de mes amis gravitant autour de Tronches de Vin.


L’idée de cette chronique m’est venue à la lecture de cet article de Catherine Fournier « Le houmous, nouvel aliment tendance aux Etats-Unis »link


« Les Américains fument moins et mangent plus de houmous. A priori, rien à voir. Eh bien si. Dans un article publié hier et repéré par mon cher collègue @vincentmatalon, le Wall Street Journal link (article en anglais) explique très sérieusement que de plus en plus de producteurs de tabac de l'Etat de Virginie (Etats-Unis) se mettent à cultiver des pois chiches. En cause : le lent déclin de la consommation de cigarettes dans le pays, et la hausse des ventes de houmous.


Pourquoi cet aliment de base de la cuisine orientale séduit-il un public de plus en plus large aux Etats-Unis ? Parce qu'en vertu de la tendance « healthy » qui sévit outre-Atlantique, les Américains recherchent « des collations » plus saines. Or, contrairement à ce que l'on peut croire, les pois chiches sont faibles en graisses et riches en protéines. »


Et c’est là que votre Taulier place sa camelote sous la forme d’une chronique de janvier 2011 « L’éloge du pois chiche, quel Saint Joseph serviriez-vous avec le pois chiche de Carlencas ? »link 

Partager cet article
Repost0

commentaires

cad 03/05/2013 20:23


ouais mais ça fait péter
(désolée)

chube 03/05/2013 15:18


Tiens, les yankees se mettent aux repas très prout prout. Le lobby des gas de schistes et de l'anti méthane ne manquera pas de les rappeler à l'ordre.


Désolé pour cette petite parenthèse triviale... ça m'a échappé!

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents

  • L’ÉCHALIER
    Henry Pierre Troussicot L’échalier, petite barrière fixe, dans une haie, entre deux champs, permettant d’aller de l’un à l’autre. Combien de gars de ferme ont fait sauter les échaliers aux filles en les empoignant par la taille, pour aller danser ou autres...
  • Un dimanche ordinaire au Bourg-Pailler…
    Le dimanche au Bourg-Pailler c’était les habits du dimanche pour aller à la grand-messe de 10 heures. Au Bourg-Pailler, la tante Valentine, était le maître des horloges, elle rappelait tout le monde à l’ordre avec une injonction ritournelle « ça monte...
  • Je m’insurge l’âne bâté n’est pas stupide…
    Rien ne vaut l’expérience, les grands auteurs cités plus bas, n’ont jamais mené de leur vie un âne bâté, moi si pendant 8 jours dans les Cévennes sur le sentier Stevenson, c’était une ânesse, et je peux affirmer qu’elle était bien plus intelligente, plus...
  • Des chocolats pour le directeur, et un ascenseur pour... Par Slawomir Mrozek
    Une couverture illustrée par un dessin de CHAVAL. « Des chocolats pour le directeur, comme son titre l'indique, est un petit cadeau à déguster : cet ensemble de courtes nouvelles, composées pour la plupart dans les années 1960, paraît à l'occasion des...
  • Existait-il au département soviétique de la CIA des responsables de la pomme de terre ? Viatcheslav PIETSOUKH
    « Dites, Lev Borissovitch, ne pensez-vous pas qu’il puisse y avoir, au département soviétique de la CIA, des responsables des pommes de terre, c’est-à-dire des agents spéciaux de l’impérialisme chargés de veiller à ce qu’on ne trouve que très irrégulièrement...