Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 10:00

41i-WtiSKEL._.jpg

 

En 1976, dans la petite collection Maspero paraissait la première édition du livre d’Yves Lacoste « La géographie, ça sert, d’abord à faire la guerre » qui fit grand bruit.


Yves Lacoste, géographe, qui a enseigné à la célèbre et controversée Université de Vincennes, qui accueillit une pléiade de philosophes : Michel Foucault, Gilles Deleuze, Jean-François Lyotard, Hélène Cixous, François Châtelet, y proposait une analyse iconoclaste. Le livre vient d’être réédité dans une édition augmentée en poche à La Découverte 11€.


La géographie « une discipline embêtante mais somme toute bonasse, car comme chacun sait, « en géo, il n’y a rien à comprendre, mais il faut de la mémoire… » Quoi qu’il en soit, depuis quelques années, les élèves ne veulent plus entendre parler de ces leçons qui énumèrent, pour chaque pays ou pour chaque région, relief-climat-fleuves-végétation-population-agriculture-villes-industries. Dans les lycées, on en a tellement « ras-le-bol » de la géo que, successivement, deux ministres de l’Education (et parmi eux, un géographe !) en sont venus à proposer la liquidation de cette vieille discipline « livresque aujourd’hui dépassée » (tout comme s’il s’agissait d’une sorte de latin. »  C’est Yves Lacoste qui l’écrit.


Moi j’aimais bien la géo, je me tapais des grosses notes qui gonflaient ma moyenne.


Si je vous parle de géo c’est tout d’abord que nos jeunes géographes ont du talent : Raphaël Schirmer et Hélène Velasco-Graciet, deux géographes de l’Université Montaigne Bordeaux III, sont les auteurs, avec une belle cartographie d’Aurélie Boissière de l’Atlas mondial des vins la fin d’un ordre consacré chez Autrement.link


C’est aussi parce que j’ai connu et croisé Raphaël Schirmer à Paris. Il se présente sur son blog très sobrement comme un géographe qui mène des recherches sur la vigne et le vin, en s’intéressant particulièrement à la mondialisation et ses conséquences (Université Bordeaux 3 CNRS UMR 5185) est l’auteur d’une somme « Muscadet histoire et géographie du vignoble nantais »


30225687_6606517.jpg

 

« A l'heure de la mondialisation, partout naissent ou renaissent des vignobles de qualité. Le Muscadet, vignoble situé au Sud de Nantes aux abords de la Loire, s'inscrit bien dans cette mouvance, tout en ayant de nombreuses particularités. La première, complètement ignorée jusqu'à présent, réside dans le fait d'avoir été un vignoble producteur d'eaux-de-vie renommées aux XVIIe et XVIIIe/siècles. La seconde concerne la pluralité des dynamiques qui l'animent aujourd'hui : le vignoble nantais produit tout aussi bien de bons vins pour la grande distribution, via le négoce, que d'excellents crus de terroir. Enfin, les liens avec la ville de Nantes, longtemps déficients, tendent désormais à se renouer pour donner au vignoble davantage d'identité. 


Pour comprendre ces mutations, l'auteur s'est intéressé à l'histoire du vignoble dans la longue durée, depuis l'Antiquité. Il a également fait oeuvre de géographe, en s'intéressant à l'espace et notamment aux représentations qui animent les viticulteurs. De nombreuses cartes et photographies illustrent son propos. Loin de mener une étude classique de géographie, en partant du milieu naturel pour comprendre le vignoble, il a tout au contraire inversé la démarche. L'auteur part de la société vigneronne pour cerner le regard qu'elle porte sur l'espace, et ainsi analyser les freins et les moteurs qui régissent la nouvelle orientation qualitative du vignoble nantais. »


Depuis le 26 avril 2013 il a ouvert un blog Caber.net link  et sa première chronique titrait « Viticulteurs de tous les pays, réjouissez-vous ! »


C’est une mine de renseignements, de cartes, de chiffres, du beau travail de géographe et comme nous adorons les comparaisons guerrières : dans la guerre mondiale du vin serait-il en train de confirmer que  « La géographie, ça sert, d’abord à faire la guerre »


Allez consulter Caber.net


Bien sûr son cœur aurait préféré titre son blog Musca.det mais malheureusement ça ne produisait que des bugs du pays nantais…  

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 15/02/2014 11:58


Je connaissais ce titre en guise d'aphorisme sous une forme plus humoristique (paraphrase ?) " La guerre a été inventée pour apprendre la géographie aux Américains" Je partage avec le
Taulier cet intérèt pour la géographie mais n'oublions pas l'histoire ( ce qu'évoque les titres cités dans la chronique ) Comme hélas on ne peut passer son temps à déboucher des quilles et les
déguster il est amusant de pouvoir poursuivre l'exploration de son monde de prédilection ,entre deux libations,par le biais de l"'histoiregeo" comme on disait au bahut. Quitte a enfoncer des
portes ouvertes il est amusant , pour ne pas boire idiot , de savoir qui est ce Connétable TALBOT ou recenser les vins préférés d'Henri IV tel que recommandé sur tant d'étiquette .

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents