Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 10:00

Sans la mimine de Thierry Henry, car si l’équipe de France en était arrivée aux penalties –  pardon aux tirs au but – elle aurait sombré corps et biens vu son mental, j’imagine sans mal le sort réservé au très controversé Raymond Domenech. La veille du match j’ai même lu dans la feuille de chou de Colombani : Slate un article très français qui vantait les mérites d’une élimination des Bleus. « Serait-il finalement bénéfique pour l'équipe de France de ne pas se qualifier ce soir face à l'Irlande? » En clair, du passé faisons table rase et repartons à zéro. Très français comme attitude, si tous nos maux nationaux passaient soudain à la trappe tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes pour le bon peuple de France. Si je n’étais pas né en 1948 j’oserais dire que ça sent le syndrome de Vichy : rebâtir sur les décombres et nous en ressortirons vivifiés. Nous vénérons les boucs émissaires : la gueuse républicaine, les 40 heures du Front Populaire vecteur de fainéantise, en 1940 ; Vive Pétain ! Vive de Gaulle ! Par les mêmes ; en 2009 : Raymond démission ! Bojolo Nuovo au caniveau !

Que voulez-vous  j’ai tendance à pencher du côté de Marie-Madeleine plutôt que du côté des pharisiens qui adorent exciter les jeteurs de première pierre et les craqueurs d’allumettes pour le bucher. Bref, pour les plus patients d’entre vous je vous propose de lire un extrait d’une chronique du 26 juin 2008 La Curée : Domenech et Halimi c’est qui ? Amédée et Alphonse...

http://www.berthomeau.com/article-20685269.html

« Dans notre vieux français on panse les vaches mais on cure les chiottes, la nuance est de taille. En ces jours de déprime post-Euro – pas la monnaie mais le ballon rond – forme s’apparentant au coitus interruptus, le monsieur qui est vautré sur son canapé devant sa télé et qui refait le match, se sentant floué, « cocu » selon les fines plumes de France Soir, réclame à cors et à cris la tête de Raymond, l’ex-déblayeur de tibias de l’Olympique Lyonnais, ci-devant sélectionneur de l’équipe nationale. Tout est de sa faute ! Dans ce tout, très fourre-tout, pêle-mêle tout et rien mais surtout, le pire : le Raymond s’est payé la fiole du français moyen en ne trouvant pas mieux que de demander la main d’Estelle Denis – pas la mère avec sa Vedette mais la nana d’M6 qu’est assez mignonne et qui cause de foot comme les mecs avec un mec qui pèse 3 tonnes – donc carton rouge. Expulsion ! Démission ! Ça me rappelle les sifflets des beaufs contre Christian Karembeu, le kanak qui avait eu la mauvaise idée d’épouser Adriana. Bref, le Raymond, bas du cul et bas sur les chevilles, n’est pas ma tasse de thé mais la meute lancée à ses trousses pour la curée me donne envie de gerber. »

Bon, je pars à Autrement Vin et je souhaite à ceux qui n’en seront pas « de bien se rincer le gorgeon avec le Bojolo Nuovo dont le millésime me dit-on va marquer son renouveau... »

 

Détail : je n’ai visionné ni l’aller, ni le retour de l’équipe de France...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

gus 20/11/2009 20:19


















JACQUES BERTHOMEAU 21/11/2009 09:31


Merci Gus c'est maintenant inclus dans la chronique sur nos gloires nationales : Raymond and Bojolo nuovo


  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents