Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 06:10

Dans un commentaire posté sous une chronique délétère, du bedeau d’Hubert, contre Isabelle Saporta, un anonyme de la petite bande qui se goberge dans les GCC en prenant des poses de grands amateurs, m’a traité de « grouillot de Rocard » et ce matin je me dis, à nouveau, que je suis fier d’avoir consacré une décennie de ma vie à travailler pour lui.


Ce jeune homme de 84 ans, qu’une sale rumeur lancée sur Twitter annonçait mort hier, lorsqu’il prend sa plume, pour coucher le fruit de ses réflexions, garde une fraîcheur que devrait lui envier beaucoup de jeunes loups aux idées aussi courtes que leur coupe de cheveux.


Dans une tribune publiée par LE MONDE  du 03.12.2014 il remet avec brio les pendules, de ses petits camarades socialistes, à l’heure.


Vous allez me dire : nous n’en avons rien à fichtre !


C’est votre droit le plus strict, comme c’est le mien de redire que je préfère avoir été le grouillot de cet homme-là que le porte-serviette ou le cireur de pompes d’hommes qui, après tout, ne font que du vin, aussi grand et prestigieux qu’il soit ou veuille être. L’histoire des hommes s’écrit encore en lettres d’or avec l’encre de ceux qui œuvrent pour l’intérêt général.  La dépréciation du service du bien public est malheureusement la marque de notre temps entièrement focalisée sur nos intérêts particuliers.


Voilà, c’est dit.


Michel-Rocard-prend-ses-distances-avec-Manuel-Valls-sur-l-a.jpg

Michel Rocard en octobre 2013/ Maxppp

 

« L’un des drames les plus profonds de la période est la disparition du temps long. Depuis que l’écran a remplacé l’écrit, tout ce qui est complexe comme tout ce qui se situe et se comprend dans la longue durée a disparu de nos façons de réfléchir. C’est un suicide de civilisation. Les médias le leur demandant, les politiques d’aujourd’hui jouent à l’instantané (effet d’annonce…), ce qui est stupide et inefficace, et contribue à tuer leur beau métier qui consiste à planter des cèdres – des institutions, des procédures, des règles – en évitant de tirer dessus pour qu’ils poussent plus vite.


Si le consensus se fait sur la vision, il vaudra aussi pour la méthode : c’est progressivement que se mettront en place les éléments de la nouvelle société, dans l’énergie, le temps, la culture puis l’art de vivre. La machine devra continuer à marcher tout au long, ses cruautés et ses injustices ne s’effaçant que progressivement. »


L’intégralité de la TRIBUNE ICI link

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Denis Boireau 11/12/2014 18:09


Je rebondis sur la citation de Keynes par PAX 'a long terme nous serons tous morts'.


Soit.


Mais la politique au sens noble du terme, ou simplement une politique humaniste,  devrait agir en pensant a nos 'freres humains qui apres nous vivront'.


Merci a Rocard de rappeler qu'on doit penser plus loin que la page internet suivante.


Merci a son "grouillot" de relayer sa parole.   

patrick axelroud 06/12/2014 11:54


Je suis toujours amusé par la "haine viscérale" le mépris que beaucoup témoigne à l'égard de Michel ROCARD. A chaque fois cela entraine une réaction, un prurit, comme une crise d'urticaire !
C'est à contrario démontrer l'importance du personnage.Tout est dit et bien dit dans cette tribune et souligner le problème du temps est bien stigmatiser un des maux essentiel de notre époque.Le
temps de nos hommes politiques est celui qui sépare 2 échéances électorales. Avant, comment la gagner; après comment gagner la prochaine pour y rester. Aucun moment donc pour réaliser ce pour
quoi ils ont été élus ( belle immage du cèdre à planter )Ils oublient que le temps est subjectif ( laissons à Albert le terme de relatif ) " Le temps ne fait rien à l'affaire" fait dire,
d'un côté, Molière, à Alceste et de l'autren" A long terme nous serons tous morts" de J.M.Keynes. Ce que résume assez bien, en ce qui concerne l'action, Alain dans Mars ou la guerre jugée (celle de 14) " Qu'as tu appris à la guerre ?.... j'ai appris à décider vite et agir avec circonspection"

Jungmann 04/12/2014 07:50


Merci Jacques !


 


Au sujet des blogs, la suite d'article sur les trols dans Courrier internationales est vraiment intéressante et "grouillot de Rocard" pue le trol à plein nez.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents