Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 11:00

Pour l’été c’est encore un petit « accroc de vie » de votre Taulier griffonné sur ses petits carnets puis ensilé pour l’éternité que je propose à votre lecture accompagné d’une grande voix.

 

Dans sa cuisine nue sous son peignoir

La petite faisait des rêves bizarres

Elle chantait dans un bar de Zanzibar

Pendant qu’elle préparait le petit noir

De son légitime époux

Pour alimenter ses rêves fous

Elle branchait son transistor sur radio Khartoum

Et se gavait des chansons d’Oum Kalsoum.

 

Au son des lancinantes mélopées

Dressée sur la pointe des pieds

Elle se laissait aller au plus loin

Là où ses yeux trouvaient enfin le  point

De non-retour

Qui efface le désamour

Des petits bras de son amant besogneux

Ce sous-chef de bureau prétentieux

Qui ne tirait de sa nudité insatisfaite

Que des accents de défaite.

 

La petite rêvait de caresses

Du regard des hommes du désert

Envoutés par le déhanchement de son corps de déesse

Tétanisés par l’offrande de sa chair

Et lorsque le matin elle prenait le RER

Pour rejoindre son triste bureau du Ministère

L’éclat de ses yeux

Avait la couleur des hommes bleus.


 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents