Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 16:17

 

  

 huîtres 014huîtres 015

 

Je les trouve un peu nombreux, mais bon les jeunes pousses sont légion et beaucoup portent le jupon sans pour autant avoir l’allure de jupettes. Un seul éléphant et la ronchonne est restée au paddock, c’est dosé dit-on, varié aussi, l’expérience ça vient avec l’usage : comme je l’ai déjà écrit la compétence elle est dans l’équipe qui entoure le Ministre, à lui de savoir dominer son sujet. Du côté du 78 rue de Varenne, Stéphane Le Foll, est un bon connaisseur de la chose agricole avec un tropisme orienté nord de la Loire, mais son directeur de cabinet Philippe Mauguin, a été Directeur de l’INAO aux côtés de René Renou, après un passage à l’Hôtel Matignon en tant que conseiller agricole de Lionel Jospin Premier Ministre. Du sérieux donc, à l’épreuve  d’un monde agricole en général peu accommodant avec les socialistes.



 

Le Monde m’apprend que les Ministres se sont engagé à respecter une « charte de déontologie » qui fixe « quelques principes simples qui doivent guider le comportement" des membres du gouvernement : pas de cadeaux de plus de 150 euros ni d'invitations privées, des déplacements en train autant que possible et un strict respect du code de la route. Afin de « prévenir tout soupçon d'intérêt privé », ils doivent remplir et signer, à leur entrée en fonction, « une déclaration d'intérêts », « rendue publique ». Par ailleurs, les ministres ont également adopté le principe d'une baisse de 30 % de leur rémunération. Fort bien, en tant que cycliste parisien j’ai une supplique à l’attention de la cotriade de Ministres, y compris le Premier : prière de ne plus utiliser les gyros, les 2 tons, dans notre bonne ville de Paris. Pour ce faire, maîtrisez mieux votre emploi du temps en évitant de faire des déplacements inutiles et d’aller inaugurer les maisons de retraite dans votre circonscription. Bref, faites comme un peu comme nous, ça nous fera un bien grand plaisir.


J’arrête là mes conseils car ça fait vraiment VC qui a tout vu et tout entendu, revenu de tout, même si je ne peux m’empêcher de conseiller aux nouveaux détenteurs de maroquins de ne pas trop abuser des conseils de leurs communicants. Foin des communiqués de presse en béton armé, d'éléments de langage formatés, des discours langue de bois, d'images pour le 20 heures, bref, les temps sont anxiogènes alors parlez-nous, expliquez-nous, soyez simples, nous ne sommes pas tout à fait stupides pour ne pas comprendre que les marges de manœuvres sont étroites, les contraintes fortes et que nous vivons dans un monde où vos pouvoirs sont bien limités. Tout ça avec en ligne de mire un nouvel affrontement électoral à haut risque. Bref, pour moi la situation est simple : en tant que Contrôleur Général j’ai changé de boss mais ça ne change rien à l’état d’esprit du Taulier sur cet « espace de liberté » je continuerai à y faire mon petit bonhomme de chemin, avec sans aucun doute une plume encore plus acérée : qui aime bien châtie bien dit l’adage.


Félicitations et bon vent Stéphane mais où donc est passée la Pêche ?

P1000663.JPG

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

EmbusCad 20/05/2012 20:30


@Clavel
Je n'ai pas très bien compris l'orientation de votre propos. Je ne parle pas d'orientation politique ou partisanne mais d'orientation tout court. En effet je ne vois pas en quoi c'est un mieux
que d'avoir plein de femmes ministres uniquement parce que ce sont des femmes et encore moins en quoi c'est rassurant qu'elles soient issues de l'immigration uniquement si c'est parce qu'elles
sont issues de l'immigration. D'ailleurs on est tous issus de l'immigration à un degré plus ou moins lointain sur nos pedigrees. Et même vous je vous en fiche mon billet sauf si vous parvenez à
me prouver le contraire; je vais enfoncer le clou : qu'ils soient Bourbon ou d'Orléans, nos prétendants au trône n'ont-ils pas eux-même parmi leur ascendance des noms parfois difficiles
à prononcer?

Le Taulier pour la Baronne exaspérée 20/05/2012 15:13



JACQUES BERTHOMEAU 20/05/2012 15:15



Bon, ben, je vais faire ma BB( baronne bourgeoise) , pas à droite droite, pas à gauche gauche
non plus, nan, en fait juste une femme exaspérée qu'on la prenne toujours et avec une désespérante constance, de gauche ou de droite, pour une idiote.


 


Je veux parler du jean de Mme Duflot.


 


De deux choses l'une (l’autre c'est le soleil, ne l'oublions jamais)


Soit cette ambitieuse ne comprend pas qu'il y a des gestes qui ne ressemblent à rien d'autre
que de la simple attention respectueuse aux autres ( est ce qu'elle met un jean pour aller marier sa sœur ou sa meilleure amie ? Un jean pour aller enterrer un ami ou un vieil oncle ?) Et ça
augure mal de ses réactions futures sur des sujets qui eux aussi méritent le respect des autres.


Et l'effet immédiat que ça me fait c'est que son ego est à la mesure de son ambition : trop
démesure pour être honnête.


Soit elle sait parfaitement que son jean aurait du être remis au placard et elle l'a choisi
exprès, dans une com' tellement préfabriquée (regardez comme je suis moi-même, normale moi aussi) que c'en est gênant pour elle comme pour nous, de bêtise.


Tout ça me rappelle l'accordéon de Vge, le métro de Balladur, la chaussette trouée de
Messier...


Duflot, t’es à cotée de la plaque, ma (jeune mais déjà) vieille.


Quand on a un rdv important, on fait un effort pour son habillement, point barre.


 


Attention. Je n’ai pas demandé que tu te transformes en Dati-en-Dior, ou Barbie-Bachelot, on
est bien d'accord là-dessus.


Maintenant, comme je suis pour la parité, je vais balancer sur Carla, le jour de son départ
de l'Elysée.


Son jean a elle aussi était moche, son tee-shirt informe, et la manière de nous faire passer
: " je redeviens la fille toute simple et artiste que j'ai toujours été" tout simplement insultante également.


Et pourtant, quelle garde-robe étudiée que la sienne durant ce quinquennat et comme elle la
portait bien, faut lui reconnaitre ça, a la façon Jackie Kennedy.


Bref, la symbolique était tout aussi nulle à gauche qu’à droite.


 


Tous ces petits jeux dépassés à l'heure de la grande crise européenne qui s'annonce.


C'est juste pathétique.


La Baronne


PS : deux petites remarques pour la route...


1) c'est fou, le nombre d'énarques en garde rapprochée autour de notre PNR (président-normal
de la république). Et personne ne moufte.


2) Valérie, fais gaffe à tes arrières, avec ton PMN (petit mari normal).


Comme il excelle à esquiver et ne pas donner prise, les journalistes ne vont pas te lâcher,
pour avoir un os à ronger.


La couv' du Point était juste insupportable de misogynie sous-jacente.


Je me fais du souci pour toi, vraiment, car tu as l'air entière et de caractère (ce qui n'est
pas pour me déplaire !) Et j'ai peur que ces qualités ne t'apportent que bien des soucis à l'Elysée



clavel 18/05/2012 09:44


Les femmes ont, enfin,  une place importante dans ce gouvernement, après l'avoir conquise dans la société civile. Beaucoup sont jeunes, et ont des formations et compétences trés affirmées.
Najat,  la porte parole du gouvernement issue de l'immigration marocaine est symbolique de la réussite de l'école de la République, Aurélie , ministre de la culture, descendante
d'immigrés italiens venus extraire le minerai de fer de Lorraine, Fleur, arrivée de Séoul, et d'autres femmes ministres, démontrent que la société française est riche de sa diversité.
C'est mieux ça, que le bateau de plaisance de Bolloré !!!

Luc Charlier 18/05/2012 09:21


@ Taulier


Je prends acte de la mise en garde / rappel à l’ordre (en gros caractères !) et essaierai ... d’ivoire plus clair à l’avenir. Je
n’avais pas réalisé qu’on n’a pas non plus le droit, non pas d’incriminer directement une personne nommément – fût-elle redevenue ministre –
ce que je n’ai pas fait, mais de rappeler un sujet qui a fait débat ? Je m’y autorisais - erronément apparemment – en regardant Le Lurron commenter les diamants de Bokassa.


En outre, j’ai travaillé 9 mois à Bichat (fin 1985 et 1ère moitié 1986), mais surtout 3 mois à Paul Brousse, dans les
départements de néphrologie. Et là, un pourcentage très important des dialysés étaient séropositifs, incroyablement plus que dans les centres de rein artificiel en Belgique à la même époque,
alors que les stratégies transfusionnelles étaient similaires dans les deux pays (l’E.P.O n’existait pas encore). Ce sujet me tient donc à coeur et ne représente pas une abstraction virtuelle
pour moi, mais des visages qui ont souffert, et d’autres qui ont disparu.


Toutefois, je me le tiens pour dit et comprends qu’un Taulier responsable fasse régner l’ordre républicain, la présomption de
l’innocence rendue (par jugement) ... et la peur du gendarme, même dans la patrie de Voltaire et Hugo. Le prix de la liberté d’expression – surtout dans un espace qui lui est dédié – et de
l’absence de censure est assurément l’auto-censure et le respect des règles. Donc si je me ... trompe, et que je t’échauffe les .... oreilles, j’invoque cette pénible ... mémoire pour ma ....
défense !

Luc Charlier 17/05/2012 19:58


Point d’attaque, maître Boireau. J’admire au contraire qu’en ces contrées ventées et froides, l’humanité membrée arrivât encore à
brandir un quelconque pénis. Moi, par ce temps, tout au plus arriverais-je à croquer .... un humble pain d’épices.


Et pour ta Vendée à toi, insulaire et comme atlantique, c’est évidemment oui pour cet été ... mais reste à définir le créneau. Je te
fais un mail privatif, comme l’alpha.


 


En plus, je n’avais pas réalisé – pôvre étranger – à quoi le titre du Taulier faisait allusion : « Entre le plan et le
marché .... etc ». Je sais maintenant. Bien joué. Sauf que, à mon avis, cette vison laurentique est fausse, une fois de plus.

Articles Récents