Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 09:00

Je vous trouve un peu mou du mulot.

Vous êtes blasés ?

Vous n’aimez pas le vin ?

Vous n’aimez pas mes vins ?

Je n’ai pas écrit Evin.  

Ils sont pourtant beaux mes vins du Grand Concours de l’été.

Elles étaient joyeuses mes questions du Grand Concours de l’été.

Vous avez dit convivialité !

Vous avez dit bien vivre !

Paroles, paroles, chantait Dalida.

Vous n’avez pas de temps à perdre !

Allons bon à d’autres que moi, pour répondre aux 20+1 questions une petite heure chrono suffit, ni plus, ni moins !

Qu’est-ce donc qu’une heure dans la vie d’un homme ?

Rien !

Que dalle !

Pour l’heure j’ai 35 réponses c’est peu par rapport à la fréquentation des Questions tout au cours de l’été.

Suis-je déçu ?

Non, jamais mon blog n’a été aussi visité et ça dure.

Étonné, oui par cette absence de répondant.

Bien sûr la date limite des réponses est fixée au 30 septembre minuit, il vous reste encore du temps mais une piqure de rappel n’est jamais inutile pour éveiller le désir sur la Toile : voici 2 liens pour jouer en toute connaissance de cause :

 

1 – l’ensemble des Questions : http://www.berthomeau.com/article-le-grand-concours-de-l-ete-a-epuise-ses-20-questions-1-place-a-vos-reponses-du-1ier-au-15-septembre-minuit-56187591.html

 

2 – le podium des lots en jeu : http://www.berthomeau.com/article-le-podium-du-grand-concours-de-l-ete-tous-ceux-qui-ont-gagne-ont-joue-56521555.html

  

 

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul la maison Berthomeau a ramené dans ses bagages un beau souvenir de Corse pour doter le concours : 1 magnum Alzeto Prestige 2007 – Albertini – allez-donc voir ce qu’en disent mes amis les « marchands de vin » de la Contre-Etiquette http://la-contre-etiquette.com/producteur/Clos-d-Alzeto-Corse_156.html

Caillou-9030.JPG Caillou-9091.JPG

Voilà, après cela ne venez pas me dire que je ne mouille pas le maillot pour la cause du vin. Le buzz ne vient pas du ciel, il faut le créer. Alors à vous, plongez dans les profondeurs de mon blog avec le petit moteur de recherche. C’est simple comme un jeu d’enfant. Bref, à quoi bon que le père Berthomeau il se décarcasse si vous qui dites aimer le vin ne prenez pas un peu de temps de votre précieux temps pour jouer.

 

à bientôt sur mes lignes...

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Concours
commenter cet article

commentaires

Chinbourg 16/09/2010 19:16


Maitre Berthomeau, sur votre blog perché etc, etc... Je passe deux heures chez un caviste si j'ai envie, là au moins j'ai rencontré un passionné de vin (du cru de plus)! Encore pardon d'avoir
perturbé votre havre de paix, je ne savais pas qu'il fallait montrer son CV pour intervenir sur un blog... Bonne retraite Corse, je passerai vous claquer la bise lors d'un prochain séjour à
Tiuccia. Au revoir. Laurent


JACQUES BERTHOMEAU 16/09/2010 19:28



Quand je rentre chez quelqu'un pour la première fois d'abord je dis bonjour, ensuite je me présente sans décliner pour autant mon CV et en effet je ne dis pas aux occupant du lieu qu'ils ont un
goût de chiottes parce qu'ils aiment le style Henri III. C'est de la politesse. Ensuite mon blog n'est pas un hâvre de paix loin de là mais j'y suis en effet chez moi. Que vous ayez envie de
passer 2 heures avec un passionné de vin je ne le conteste pas mais ne me demandez pas d'en faire autant. Simplement je le répète je présentais le magnum pour le concours et je ne donnais même
pas mon avis mais donnais un lien vers des gens compétents c'est tout. Comme je le dis aux filles j'ai horreur des bises, ça claque ! Vous avez eu un bon avocat donc merci de l'appeler maître moi
je fais ce que je peux pour aller au-delà du cercle fermé des passionnés du vin pour séduire de nouveaux consommateurs et la tâche n'est guère aisée mais ça tout le monde s'en fout ou presque. il
vaut mieux se congratuler entre connaisseurs c'est plus confortable.


 



Bebert 15/09/2010 09:44



Non, non! Pas de serrage de coude et pas d'amicale, si ce n'est celle des bons vivants...


Je trouve juste dommage qu'on se fiche d'un avis, sous pretexte qu'il diffère de celui exprimé par le "maitre des lieux"...


Quant à se présenter, ou bien sûr. Mais en quoi celà change-t-il la vision qu'on peut avoir d'un vin et la portée du commentaire?



JACQUES BERTHOMEAU 15/09/2010 10:00



Vous êtes impayable vous les dégustateurs : je n'ai donné aucun avis sur ce vin j'ai renvoyé à celui d'un marchand de vins... alors je répète que rentrer chez quelqu'un pour la première fois sans
se présenter et en disant d'emblée pas terrible ce truc moi je trouve cela lourdingue et je vire le mec de chez moi en lui demandant du savoir-vivre. C'est tout!


Se présenter ne change pas la vision certes mais l'avis comme tu le souligne d'un gus qui passe beaucoup de temps à déguster est fondé sur une expérience, qui vaut ce qu'elle vaut, et c'est une
indication pour le lecteur et la moindre des choses pour le vigneron en question.


Faut lire les mecs ! Ce magum est un lot du concours c'est tout que X ou Y n'aime qui puis-je ? Rien quand à me conseiller tel ou tel producteur ça n'était pas le sujet.



Bebert 15/09/2010 09:10



Bon, je ne voudrais pas me faire l'avocat de Chimbourg, il n'a pas besoin de moi, il est bien assez grand pour ça...


Mais il se trouve que je connais un peu le bonhomme et qu'il n'est pas un "modeste amateur passionné". C'est un dégustateur avisé et compétent et il pourrait en remontrer à bien des
"professionnels", moi y compris. Certes, son avis n'engage que lui, mais il est bon de le prendre tel quel dans un espace de liberté et de discussion. J'ai aussi la faiblesse de croire qu'il ne
se veut en rien "définitif". Pas le genre du Chimbourg...


Pour vous en convaincre allez jeter un oeil par là: http://passionvindeloire.canalblog.com



JACQUES BERTHOMEAU 15/09/2010 09:23



L'amicale se serre les coudes mais dans son premier commentaire moi qui n'en fait pas partie j'ignorais la surface de ce Monsieur qui exprimait certes son avis mais ce n'étais que le sien et
franchement moi je m'en fiche un peu. Pour le reste ici il n'y a pas de censure. Moi je ne vais en Corse pour exercer des talents que je n'ai pas... Chacun fait ce qu'il veut mais avoir toujours
le nez dans le vin fait oublier qu'il y a autre chose dans la vie. Passez 2 heures dans un magasin très peu pour moi je préfère discuter le bout de gras avec les gens du cru en d'autres
circonstances... Monsieur Chinbourg fait ce qu'il veut moi aussi il n'avait qu'à se présenter moi la modestie ce n'est pas mon fort mais quand j'arrive chez quelqu'un je lui dit qui je suis comme
cela il sait à qui il a affaire. C'est le minimum de la politesse, non...



Chinbourg 14/09/2010 13:36



Le Caviste Le Chemin des Vignobles se trouve au 16 Avenue Noël Franchini 20090 Ajaccio, je n'ai pas
rencontré Nicolas Stromboni, mais un de ses employés qui m'a fait découvrir de belles choses, j'ai du y passer près de deux heures à déguster et discuter. Adresse plus que
recommandable...

Sinon perso, j'aime le vin, si le vigneron est attachant cela renforce le lien.


Curieux hasard, nous avons passé deux semaines à Tiuccia, nous avons apprécié le côté famillial de la
plage. Nous y reviendrons...


Votre première remarque relevait quand même bien du magister!




Chinbourg 14/09/2010 11:51



Peut être juste déçu d'avoir fait 12 km de montée et de virage, pour repartir sans vin...


Ce qui ne m'arrive que rarement, je m'arrange toujours, en général, pour repartir avec quelques bouteilles!


Allez Jacques si vous êtes encore, vous pouvez aller au Chemin des Vignes à Ajaccio, ils vous feront découvrir pleins de belles choses. Dont les superbes vins de Nicolas Mariotti blanc et
rouge...



JACQUES BERTHOMEAU 14/09/2010 13:00



"Au
risque de décevoir certains je ne vais pas quelques semaines en Corse pour y débusquer les bonnes adresses de vignerons, je vais y vivre" c'est le début d'une toute prochaine chronique...


Je
ne regrette jamais de monter à Alzeto : c'est beau et discuter avec Pascal Albertini est toujours un plaisir : avant d'aimer le vin j'aime les hommes qui le font...



Quand au Chemin des Vignes à Ajaccio puisqu'il se trouve au rond-point de Sagone et que j'habite Tiuccia je passe souvent devant mais les magasins ne me parlent pas...



Que voulez-vous je suis ainsi fait mais je respecte votre démarche mais ce n'est pas la mienne et c'est pour cela que ne suis pas un maître...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents