Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 00:09

Oui j’ai du mal à soigner mon gros ego mais « j'assume ma libido je vais draguer les quilles en vélo… » *


Oui je suis arpenteur du macadam de Paris qui aime « les jambes des femmes » ces « compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie ».


18866936.jpg

 

Oui, je l’avoue sans aucune honte bue, j’ai toujours eu un penchant pour la compagnie des filles et comme fille rime avec quille je suis bien aise.


Que du bonheur de ne plus avoir à supporter des civilités obligées avec la petite république des copains et des c…, le petit marigot où s’agitent ceux qui se disent en capacité de « juger » le vin, de le commenter, le bal des petits arrangements entre amis sur Face de Bouc ou ailleurs.


Équilibre et son harmonie, mes pérégrinations, loin du petit bedeau d’Hubert et de ses commanditaires, me conduiront toujours aux pieds des belles quilles.


Leur faire la cour, les séduire, vous séduire, me laisser séduire par l’une d’elle. Vaste programme loin des pépiements de la basse-cour parisienne.


Aujourd’hui j’ai jeté mon dévolu sur Landra Pur jus acheté chez le camarade Philippe Cuq au lieu du vin link


photo709.jpg

 

« Le Landra Pur Jus se différencie du reste de la gamme principalement par le fait qu’il ne contient pas de sulfite (absence de la mention « contient des sulfites » sur l’étiquette). 


C’est un assemblage de Syrah et de Grenache. »


J’aime le Ventoux !


Son aridité lunaire, sa nudité sèche, sa torride beauté et mes souvenirs mêlés : le tour de France 1958… la 18ème étape Nimes–Carpentras… Bédouin… Gaul Charly l’ange de la montagne, vainqueur… Bahamontes l’aigle de Tolède, Bobet, Anquetil, Geminiani … link


--KGrHqV--p0FCydwG3OGBQyLrl-Qgg--60_12.JPG

 

J’aime Pernes-les-Fontaines qu’est tout près de Velleron et de son marché paysan où j’allais acheter mes melons !


J’aime le pur jus !


Comme moi offrez-vous du plaisir simple !


Château Landra link 


1267, chemin de Landra

84210 Pernes Les Fontaines

France

Tél : 04 90 70 78 12

Mob : 06 03 84 33 98

Courriel: contact@chateaulandra.fr.


photo708.jpg


Pour écrire cette chronique je me suis inspiré de la chanson programme de Marie-Paule Belle La Parisienne grand succès en 1976 (disque  d’or). Les auteurs étant de belles pointures : Michel Grisolia, Françoise Mallet Joris.


* « Me sachant originale

Je cavale, je cavale

J'assume ma libido

Je vais draguer en vélo… »

 

à bientôt sur mes lignes...

 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 28/01/2014 18:54


Attention les compas ont une pointe ....mais s'il n'y a ps de danger, ou est le plaisir ? La pomme ceuillie sur la pointe des pieds le bras en extention maximale est plus belle que celle à portée
de mains. Mais aussi il n'y a pas que la vue pour attiser les sens. Rien ne résiste au signe avant courreur que constitue le tip tap des hauts talons qu'on entend alors même que la belle n'a pas
encore tourné le coin de la rue pour passer devant la terrasse du café ou l'on passe un moment.Il n'y a aucune lecture qui retienne l'attention , aucun polar sur le point de livrer le dénouement
tant attendu, aucun résultat gagant au loto, pas même la lecture d'un billet doux plein de promesse...non, pas même....on ne se refait pas.


C'était mieux avant ....! si si si .Il y avait, dans le tour de France,une authentique dimension homérique qui était soulignée par les journalistes et non fabriquée comme aujourd' hui ou la
technologie embrouille tout comme la "fabrication" du tour qui répond à des besoins et des raisons commerciales " pour le rendre intérressant ".On ne voit plus les moufflets tracer dans le sable
un parcours et avec une bille pour chaque figurine de coureur : on la lancait d'une pichenaude tentant de dépasser celui qui était devant.Au florilège de cycliste énnoncé par le Taulier je
voudrais ajouter mon préféré André DARRIGADE l'un des plus grands sprinter- routiers de l'histoire du cyclisme avec un panache ébouriffant !

JACQUES BERTHOMEAU 28/01/2014 19:34



Darrigade dans le Ventoux  j'aimais beaucoup Darrigade mais aussi un certain Roger Hassenforder


à lire http://www.berthomeau.com/article-afterwork-du-taulier-moi-cote-velo-j-en-suis-reste-a-walko-le-regional-de-du-tour-de-france-1956-un--108267792.html



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents