Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 08:50

Le week-end dernier, tout le gratin mondial du polar était réuni à Lyon, pour le festival Quais du Polar qui, en 10 ans, est devenu le plus grand rassemblement du genre en Europe.


53edebc543333dfbf7c5933af792c9c4-1396515075.jpg

James Ellroy - ALBERTO PIZZOLI – AFP

 

Sans contestation c’est James Ellroy, le bad boy américain, auteur du mythique Dahlia noir (adapté au cinéma par Brian de Palma) qui a tenu la vedette.


Caroline Girardon  dans 20 Minutes s’enthousiasme : « Il a envoûté Lyon, jouant de son image déjantée et n'hésitant pas à rencontrer ses lecteurs, comme dimanche après-midi à l'Opéra. «Je vends deux fois et demie plus de livres en France qu'ailleurs alors que cette nation n'a pas le dixième de la population américaine», dévoile l'écrivain, reconnaissant de la côte d'amour dont il jouit auprès du public. «J'aime bien me considérer comme l'Aznavour de la littérature américaine, poursuit-il, un brin cabot. Dans Tirez sur le pianiste, il a travaillé, puis caressé la chanson. Il lui a fait l'amour avant de la rejeter. Et la chanson l'a rejeté. Depuis, je l'ai pris comme modèle.»


Je suis 100% Ellroylien


En décembre 2009 j’écrivais dans une chronique : 3 Questions à James Ellroy : Underwood U.S.A

 

« Si vous vous ennuyez en cette fin d'année et si vous voulez pénétrer dans les tréfonds des USA pour mieux tenter de comprendre ce pays, si fascinant et si irritant, alors lisez la trilogie Underwood U.S.A  de James Ellroy. C'est du lourd. Des pages éblouissantes, du pourri, des personnages vérolés : Nixon, Edgar Hoover, Howard Hughes, des stars dont « la gouine exhibitionniste, qui broutait des minous dans les soirées hollywoodiennes» : Nathalie Wood. C'est une vaste fresque de la période Kennedy et des années Vietnam  dont le premier tome American Tabloïd compte 740 pages et 57 personnages que l’on retrouve dans le second tome American Death Trio. et voilà que sort enfin le troisième et dernier tome au début janvier 2010 : Underwood U.S.A  Rivages thriller 850 pages 24,50 euros. Donc faites le compte si vous vous lancez dans l'aventure : 2400 pages à dévorer sans modération. » link


Toujours un peu cabot il a déclaré à Lyon qu’il voulait se «mesurer à John Le Carré», en écrivant un «Quatuor» (une tétralogie), une fois qu'il aura achevé la trilogie sur laquelle il travaille actuellement.


«Cet homme est un monstre de la littérature, un personnage mythique dans le monde du polar, résume Annie, fan dès la première heure. Son écriture est gargantuesque. Elle est à la fois crue, éblouissante, construite, maniaque et obsessionnelle. On sent qu'il ne peut pas se passer d'écrire déclare François Guérif, son éditeur. »


Il publie un nouveau livre : « Extorsion »

7770939315_extorsion-de-james-ellroy.jpg

 

« Extorsion est un amuse-bouche en attendant l'an prochain le premier volume d'une nouvelle saga sur Los Angeles. Il s'agit des confessions de Fred Otash, un ancien flic ripou devenu dans les années 50 le plus grand pourvoyeur de la presse à scandale en ragots bien salaces sur les stars d'Hollywood.


Ce Fred Otash a existé, Ellroy l'a rencontré peu de temps avant sa mort, il l'avait déjà fait apparaitre dans deux de ses livres, il a aussi inspiré le personnage de Jack Nicholson dans Chinatown. On y découvre Liz Taylor adepte des partouzes, James Dean en séducteur de garçons, Burt Lancaster sadique ou Hitchcock voyeur. Entre réalité et fiction. » Bernard Lehut RTL.fr

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents