Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 00:09

photo249.JPG

 

Que lis-je sur un blog du Monde ?


« Une mère et son fils s'interrogeaient sur une idée de cadeau pour l'anniversaire du père. Le petit garçon de 5 ans, sans l'ombre d'une hésitation, pensa à un pyjama ! Cet enfant, dont le père dormait nu et se promenait ainsi sans souci, signifiait par cette réponse directe, concrète, que cette nudité exposée le dérangeait, lui qui d'ailleurs dormait en pyjama ! »


C’est une réflexion de psys sur la pudeur assez bien argumentée La pudeur : une valeur à ne pas jeter au panierlink 


Pour ma part je ne vais pas m’aventurer sur ce terrain car je ne suis ni exhibitionniste ni pudibond mais dans la sphère privée je considère que le pyjama au lit est une parfaite ineptie.

 

Pourquoi se priver dans l’espace de la nuit du plaisir extrême de redonner à son corps toute sa liberté ?

 

Le vêtement est certes une seconde peau choisie, celle qu’on porte au regard des autres au-dehors. Chez soi, au lit, à quoi ça peut bien servir de se vêtir d’un pyjama ? Sûrement pas à entretenir les feux de l’amour auprès de celle ou de celui  avec qui vous faites couche commune.


Reste l’argument massue de la frilosité, surtout pour les adeptes des économies d’énergie, qui est tout à fait défendable. Cependant ce sont essentiellement les épaules qui sont alors exposées surtout dans les positions du coucher sur le côté qui ont l’avantage d’être un bon antidote au ronflement. Mais alors, en ce cas, pourquoi enfiler un pantalon de pyjama ? Mieux vaut se contenter d’un haut ou beaucoup plus seyant d’une ample chemise de nuit. Sans être vulgaire je crie « libérez vos glaouis ! Dormez nu sous la couette »


Mais revenons un instant à ce fichu pyjama qui, tiré de l'hindi pajama, originaire du mot perse پايجامه Payjama , signifiait bien un vêtement de jambe et désignait donc un pantalon ample. La vie du pyjama en France a commencé sur les plages des années 20 et c’était un vêtement féminin. Ce n’est qu’ensuite il se transforma en vêtement d’intérieur puis en vêtement de nuit. Jusqu'aux années 1940, les hommes lui préféraient la chemise de nuit, vêtement qui deviendra par la suite féminin. Les années 1970 lancent la tendance du vêtement unisexe et bien évidemment des femmes portent des pyjamas.


Billet d’Asie : Quand le pyjama était signe de richesse à Shanghai !link

Françoise Thibaut, correspondant de l’Institut le 5 avril 2009

 

« Les autorités de Shanghaï ont fort à faire : il y a une quinzaine d’années, au début de « la grande opulence » (comme on dit), elles ont encouragé les shanghaïens à porter des pyjamas pour dormir : c’était un signe de réussite que de pouvoir changer de vêtements pour dormir : on ne dormait ni avec ses vêtements de jour, ni avec de vieilles loques. Peu à peu ces pyjamas ont envahi la rue, souvent jolis, décontractés, dans cette « finette » suave qui fait la joie du dormeur, parfois en soie, l’hiver laineux. De plus en plus de shanghaïens, notamment les enfants, les retraités, les femmes au foyer, les commerçants, ont tendance à se trimballer partout et tout le temps en pyjama. Les jours de congés le pyjama est roi, notamment chez les yuppies saturés du strict costume occidental. Désormais, les autorités font campagne, tout comme la presse, la télévision, les instituteurs et les services sociaux pour que ce souple compagnon vestimentaire retourne au lit, ou du moins dans la sphère privée et ne déambule plus dans le métro…mais il y aura fort à faire ! »

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents