Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 00:09

image_2046686_large.jpeg

 

L’AFP indique dans une dépêche « que le distributeur en ligne Amazon a lancé jeudi un service de vente de vin en ligne, limité pour l'instant à une partie des États-Unis mais susceptible de bouleverser le système de distribution très réglementé dans ce pays.


Le service permet actuellement, pour des frais d'envoi uniques de 9,99 dollars, de se faire livrer jusqu'à 6 bouteilles dans 13 États américains, avec "davantage à venir bientôt", promet Amazon dans un communiqué. Le groupe dit proposer sur sa plate-forme www.amazon.com/wine plus d'un millier de vins provenant de divers vignobles américains. »


Le groupe précise que sa plate-forme propose plus d’un millier de vins provenant de divers vignobles américains. Mais Amazon.com permet aussi d'accéder à des vins d'autres pays par l'intermédiaire d'autres vendeurs. Des vins en majorité européens (France, Italie, Espagne, Portugal, Allemagne, Autriche) ou sud-américains (Argentine, Chili), mais aussi australiens, sud-africains et japonais. Voir le communiqué de presse link 


«Que ce soit pour aider les consommateurs à trouver leur cépage préféré, faire des achats pour les fêtes ou agrandir leur cave avec une bouteille spéciale, nous fournissons les outils et l'information nécessaire pour les guider jusqu'au vin parfait», indique dans le communiqué Peter Faricy, vice-président responsable des plates-formes de vente d'Amazon.


2008_gandydancer.jpg

Il est possible de faire son choix en fonction du prix des bouteilles, de leur origine, du cépage ou encore l'arôme dominant. Amazon délivre également des conseils sur les mets qui se marient le mieux avec la bouteille choisie.


10087340t.jpg

trattore_roussanne_dry_creek_valley_2010_bottle_detail.png

Affaire à suivre de près donc car Amazon avait déjà fait une tentative d'incursion dans le monde des vins. En 1999, la société américaine avait acheté 45% de Wineshopper.com pour 30 millions de dollars. Cet essai s'était soldé par un échec, de nombreuses restrictions étant imposées par certains états américains à la distribution de vin en ligne. En 2000, le site avait finalement été racheté par son concurrent Wine.com. Les projets d'Amazon dans le vin 100 fois évoqués depuis plusieurs années n'avaient jusqu'ici débouché sur rien de concret, pour de multiples raisons mais principalement du fait des restrictions à la vente d'alcool dans le pays. Le système de distribution du vin aux États-Unis, hérité de la prohibition, repose sur une série d'intermédiaires (importateurs, grossistes), ce qui contribue à renchérir le prix final payé par les consommateurs. En outre, chaque État a ses propres réglementations, et certains interdisent les achats de vin par correspondance.


twisted-oak-winery-river-of-skulls-calaveras-county-usa-103.jpg

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents