Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 00:09

 

Et les grandes maisons psalmodiaient « assemblage, assemblage… » et la Champagne de la vigne vue de Paris ressemblait à une grande plage s’étendant à l’infini, dans les limites bien sûr du Décret no 2010-1441 du 22 novembre 2010 relatif à l’appellation d’origine contrôlée « Champagne ». Mais sous la plage y'a, non pas des pavés, ce ne serait pas convenable en ces lieux très convenables peuplés que de gens convenables, mais des pierres formant des clos. Ne me prenez pas pour un rigolo le monde  des Clos ne se limite pas au Clos Vougeot ni à celui de Tart, d’ailleurs le clos n’est pas un monopole (en précisant qu’un «clos monopole» n'appartient qu'à un seul propriétaire et ne produit qu'un seul vin ) bourguignon  même si on dénombre, en Bourgogne, des centaines de clos. Cela s'explique aisément puisque lorsqu'on épierre un vignoble, on réunit ces pierres en murgers qui peuvent faire office de murs. Certains clos ont disparu, le plus connu de tous, le Cloux des Cinq Journaux (cloux = clos) est devenu la Romanée-Conti !

 

Bref, comme le disait Pépin qui n’était pas bourguignon, des clos y’en a partout dans la France profonde des terroirs (cf. article bien documenté Clos de vignes en Saumurois link Mais, comme nous raffolons des lois&décrets, pays de droit romain, le clos coupe pas à sa définition par décret. Celui des clos n’est pas de première jeunesse puisqu’il est daté du 19 aout 1921 « C’est un endroit ceint, de murs ou non (haie, grillage) qu’un cavalier ne peut franchir avec sa monture. » Le vin qui porte le nom du Clos doit être produit avec des raisins issus exclusivement de cet endroit. En revanche tous les raisins du clos ne sont pas forcément utilisés dans la cuvée. Avec mon beau destrier noir je m'imagine sauter les murs des clos...

 

Comme le 16 avril, si je suis courageux, ou si je n’ai pas pris 3 ou 4 rendez-vous le même jour, je prendrai ma petite auto pour filer à Aÿ faire le beau à un pince-fesses où y’aura les sieurs Agrapart, Boulard, Tarlant and Co, et cerise sur le gâteau le tombeur de ces dames Olivier Borneuf, donc la fine fleur du champagne. Pour qu’ils ne prennent pas pour un ramenard de parigot buvant le champagne au goulot je me suis dit qu’une petite interro sur les clos champenois me permettrait de tenir le bon rang. En préalable à cet exercice que j’ai toujours détesté – je n’aimais que disserter – j’écluse deux clos qui sont à l’origine de l’un des vins les plus prestigieux de la Champagne, à savoir le clos Saint Jacques et le clos de la Chaude Terre (respectivement 21 et 24 ares) de la maison Bollinger, chère à mon ami Ghislain de Montgolfier, qui élabore sa cuvée « Vieilles Vignes française ».

 

J’exclu aussi le dernier né des clos : le clos Lanson car il décline le nom de sa maison. C’est le plus citadin car il est sis rue de Courlancy à Reims (1 ha de Chardonnay) et le plus people puisque depuis 2011 la marraine de la cuvée Clos Lanson est Adriana Karembeu

 

 

Liste des Clos par ordre alphabétique

 

Clos d'Ambonnay 0.685 hectares

Clos des Bergeronneau 2.1 hectares

Le Clos des Bouveries : 3,53 hectares

Clos Cazals 3.7 hectares

Clos des Champions à Cumières

Clos des Chaulins Pargny-les-Reims

Clos des Faubourgs de Notre Dame , 25 ares

 Clos des Goisses, 5.8 hectares

Clos du Mesnil, 1.85 hectares ex Clos Tarin

Clos du Moulin 2.20 hectares : réunion de deux anciens clos Clos Allart et Clos du Moulin

Clos des Plants de chêne à Moussy

Le petit clos 8.48 ares

Clos Saint-Hilaire, 94 ares

Clos Virgile, 20 ares (Champagne Portier)   

 

Listes des maisons propriétaires par ordre alphabétique

 

Champagne Florent Bergeronneau-Marion

Champagne Billecart Salmon

Champagne Cattier

Champagne Cazals

Krug

Champagne Duval Leroy

Champagne Veuve Fourny

Champagne Leclerc-Brillant

Champagne Médot

Champagne José Michel

Champagne Philipponnat

Champagne Portier

Champagne Jean Vesselle

 

Jérôme Pérez sur la LPV note que le clos des Champions de Leclerc Brillant a disparu. « Ce n’est pas l’enceinte qui a disparu, mais la cuvée issue essentiellement de ce terroir ceint, pour des raisons qui sont totalement extérieures à la qualité du vin. Des cuvées de clos ont aussi disparu à l’occasion de changement de propriétaires ou de modifications structurelles de maison, comme le Clos des Chaulins, 68 ares (Médot). Mais d’autres sont à naître … »

 

Il s’interroge : « Le drame pour l’amateur, c’est bien l’inaccessibilité de deux de ces vins, ceux de la maison Krug, dont l’un est la cuvée la plus chère du monde, le Clos d’Ambonnay, dont le prix n’est atteint que par de rares vins allemands vendus aux enchères. On peut se demander quand même si un vin peut valoir les presque trois mille euros la bouteille, aussi bon qu’il soit, même s’il est bien entendu que dans tel cas, la qualité n’est pas le seul facteur à rentrer en compte. C’est un débat récurent et jamais achevé. Je n’ai pas goûté, ne sais pas si j’en aurai l’occasion, mais je ne crois pas être capable de déboucher une bouteille de ce prix. »

 

Il souligne « Certains de ces vins sont de véritables mythes aux yeux des amateurs passionnés, d’autres sont bien moins connus, mais malgré les différences très importantes de la superficie de ces Clos, ce sont tous des vins rares. »

 

Votre interro écrite

C’est simple vous appariez le nom des clos avec celui des maisons propriétaires, étant entendu que l’une d’elle en possède deux. Je ramasserai les copies et noterai sur 120 selon la méthode du Taulier. link et si par hasard une maison de champagne reconnaissante se dévouait nous récompenserions le ou la mieux noté.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Caroline 14/09/2012 16:26


bonjour, j'ai lu en diagonal votre article bien sympathique et constate qu'il y a quelques oubli de taille... et le CLos Vieilles vignes Françaises à Ay ? qui appartient à Bollinger du pur vitis
vinifera ??


Le clos de la Marqueterie à Pierry ? qui appartient à Taittinger

Emmanuel Ory 07/04/2012 17:54


Merci!

Olivier Borneuf 07/04/2012 17:37


Cela étant, vous êtes celui qui a le "mieux" répondu ! La prochaine fois que je croise Jacques, je lui laisserai une bouteille de champagne pour vous : ) A+

Emmanuel Ory 07/04/2012 17:29


Caramba! Encore raté!

Olivier Borneuf 05/04/2012 18:47


Cela étant je crois savoir que le Clos des Champions est passé dans les mains de Roederer… Cher Emmanuel Adriana s'éloigne… !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents