Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 00:00

Comme notre Bojolo Nuovo l’a encore cette année une petite mine y faut lui donner un bon coup de main pour lui éviter le coup de pompe. Alors moi, comme je suis plutôt un bon zig, n’en déplaise à Beaujolyonnais, ce jeudi de premier anniversaire, quinze petits jours, de sa récente libération je m’amène avec un renfort de poids pour lui souffler dans les bronches. Que du lourd, des as de la lichette, des champions hors catégorie de la descente, des gars pas avares de bons et de gros mots, de droite à gauche sur la photo : le Grand Georges Brassens, l’icône du Beaujolais René Fallet « comment fais-tu l’amour cerise ? », l’inoubliable  Jean Carmet et l’unique Michel Audiard « faut pas parler aux cons ça les instruits ». Belle photo, non, avec au dos une dédicace de René Fallet à un certain Jacques Péchon : « La mouche est la plus belle conquête du papier collant » (Le triporteur). Mais Photo censurables par les hygiénistes : Audiard et Fallet cloppent et nos 4 larrons exhibent leur penchant pour la boisson.  













Proposition honnête
: si l’acquisition de cette photo intéresse un collectionneur je la mets aux enchères comme sur eBay : prière de me communiquer votre enchère via mon adresse e-mail
berthomeau@gmail.com Je ne lâcherai la photo si le prix proposé se rapproche de celui que j’ai déboursé pour l’acquérir.

 

(Le Beaujolais Nouveau est né en 1951 et le Triporteur de René Fallet a été publié en 1951 mais la photo est édité par Denoël qui a publié le livre dans sa collection J’ai lu en 1958 et enfin Brassens, né en 1921, semble avoir 50 ans sur la photo ce qui la daterait du début des 70)

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

Pierre Masson 05/12/2009 16:38


Nostalgie... Il parait bien loin le temps, et pourtant c'était au tout début des années 1990, où responsable de la cave du Savour Club à Montparnasse  je me faisais livrer un minimum de 30
palettes pour assurer mes vente du jeudi au dimanche en beaujolais nouveau !!! PS une palette = 600 bouteilles


Jean-phi 03/12/2009 15:54


À considérer la hauteur du liquide sombre présent dans les verres et le niveau atteint par une substance de même nature contenue dans la bouteille ; je gage que celle-ci se faisait déflorer après
sa grande sœur. Négocier la solitude de la cadette est-il sain ?


clavel 03/12/2009 14:10


Bonjour, J'ai le souvenir des conférences hebdomaires de rédaction du Canard Enchainé(50/60) qui avaient lien au "Juliénas" dont le canard rendait compte de la qualité. C'était une promotion
sympathique et trés utile au beaujol primeur
Dommage que le CE ait pris le parti des tristes sires anti vin !!!
Jean Clavel


robert pellerin 03/12/2009 12:20


pingre comme un chouan, z'avez dû chiné par ce document au milieu de bondieuseries sur une brocante vendéenne...
vous l'avez donc acquise pour une valeur proche du zéro, je vous offre donc la valeur du timbre pour me la faire parvenir... ahahaha !


JACQUES BERTHOMEAU 03/12/2009 12:30


Désolé je ne suis ni pingre, ni chouan, ni porté sur les bondieuseries et si je reviens de Vendée c'est que je viens d'y porter en terre l'épouse de mon frère  Pas le coeur à rire de
votre commentaire limite grave.
La valeur de cette photo est indiquée dans le commentaire de Bébert puisque je l'ai acheter chez Walden.
Si le commentaire est de l'humour faudra me faire un dessin.

 


Bebert 03/12/2009 08:59


Petit complément...
La photo doit effectivement dater du début des années 70, mais "Le triporteur", je ne pense pas qu'il ait été édité chez "J'ai lu", qui dépendait de Flammarion, mais plutôt en "Folio", collection
de poche du groupe Gallimard dont dépendait Denoël. Je parle au conditionnel, car mon métier de libraire est bien loin...



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents