Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 00:09

L’amour, l’amour, l’amour... être épris de... d’amour espris... je trouve l’expression enlevée, fine, légère, aérienne. Et puis, au souvenir récent de beaux flacons, avec mon esprit d’escalier, que d’aucun trouve bien folâtre, une homophonie est venue subrepticement chanter à mes oreilles. D’ordinaire, en maniant un français un peu suranné, plutôt que de dire d’un quidam qu’il est bourré, on peut dire de lui qu’il est pris de boisson. Ne jamais perdre sa liberté, être pris par la patrouille, toujours garder le contrôle mais laisser éclater sa passion, son grand amour du vin, des belles bouteilles, nobles ou roturières, alors pourquoi ne pas dire ou écrire, qu’un tel ou une telle sont éprise de boisson. Je sais, en qualifiant le vin, surtout les grands, de boisson, je vais me faire morigéner par toutes les confréries d’amateurs patentés « Chez nous monsieur nous ne buvons pas, nous dégustons ! » Vous vous doutez bien que je m’en tamponne absolument.


Restait tout de même pour moi à faire une petite vérification : « cette expression était-elle usitée ? » Dans le grand Robert elle n’est pas citée mais comme je suis un fouineur impénitent alors j’ai trouvé à propos du livre les « Métamorphoses de Tintin » de Jean-Marie Apostolidès ceci : « Puisant à la psychanalyse, à la sémantique et à la critique littéraire, Jean-Marie Apostolidès se livre à une enquête passionnante sur l'histoire de Tintin. D'où vient-il ? A-t-il seulement une famille ? Et des opinions politiques ? Quels sont ses rapports avec les femmes ? Comment Tintin vieillit-il ? A ces questions, et à beaucoup d'autres, ce livre répond, pour le plus grand bonheur des tintinologues de 7 à 77 ans. Où l'on voit se dessiner peu à peu, derrière la figure militante de l'adolescent des années 30, un Tintin plus sceptique et tolérant qui, ayant rétabli la justice au bout du monde, abandonne son obsession du Bien et se retire à Moulinsart en compagnie d'un marin épris de boisson et d'un vieil original qui cultive son jardin... »


« Milles sabords ! » voilà notre capitaine Haddock, grand amateur de whisky, affublé de mon expression. Est-ce un bien, est-ce un mal ? Qu’importe ! L’important est ce qui va suivre. Lundi de la semaine passée nous étions 5. Après une première avancée apéritive au Dom Pérignon 2000 nous sommes descendus pour une expédition pré-dinatoire à la cave. C’est bien plus qu'une cave c'est une caverne d'Ali Baba et les Quarante Voleurs avec un sésame ouvre-toi digne du Mystère de la Chambre Jaune de Gaston Leroux. J’adore ! Sans grands palabres nous avons y avons extrait les 8 flacons ci-dessous pour agrémenter les excellents mets du repas.


Question simple : suite à ce choix et à l’honneur fait ensuite aux flacons, puis-je écrire sans risque de m’attirer les foudres de la congrégation des hygiénistes : tous les 5, 2 femmes et 3 hommes, étions-nous épris de boisson ? Réponse : Je pense que oui mais nous n’étions point gris n’en déplaise aux gardiens de notre santé, nous étions simplement heureux.


Le plus drôle, dans cette histoire mêlant le sublime à l'agréable, pour les détectives amateurs qui chercheraient à savoir où se situait ces agapes c'est que nous n'avons laissé aucun indice qui les mettraient sur notre piste.


Grand merci à Michel et à son épouse, au maître-queue pour les mets, de ce grand moment de convivialité, de brassage d’idées, de bien manger et de bien boire. Affaire à suivre de très près sur mes lignes et il ne vous est pas interdit de commenter...


 photo-dom-Perignon.jpgphoto-Alsace-1.jpg

photo-Riesling.jpg

photo-clos-du-Rousillon.jpgphoto-Vega-Sicilia.jpg

photo-Pichon.jpg

photo-Ausone.jpg

photo-Climens.jpg

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents