Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 11:00

une-bachaloute.jpg

 

C’est Elodie Moreau dans Parents qui donne l’information ICI link« Néanmoins, tous les professionnels ne partagent pas cet avis. Dans les colonnes du Daily Mail, le docteur Allan Pacey, de l'Université de Sheffield (Grande-Bretagne) explique  « que l’anxiété est aussi extrêmement mauvaise pour la fertilité car elle augmente la production des deux hormones : le cortisol et l’adrénaline. Et pour certaines femmes, il est préférable de boire un verre de vin par semaine que de stresser à l’idée de s’en priver ».


Qu’en pense le Dr Charlier ?


Si vous souhaitez avoir des nouvelles de sa Loute c’est ICI link

 

L'alcool plus néfaste pour les femmes que pour les hommes

 

L'égalité des sexes ne passe pas par la boisson. Des chercheurs ont mis en évidence que l'alcool serait plus néfaste pour les femmes que pour les hommes. link

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 22/10/2013 11:37


Il y a des moments où l’on regrette de partager sur la propriété les idées de Proudhon ! Ni propriété intellectuelle, ni « propriété paternelle » donc. Je te félicite, Taulier,
pour la qualité de tes illustrations. Celle-ci m’a été confiée par son sujet, lequel savait pertinemment bien que je m’en servirais et que sa diffusion risquerait de « déborder le cadre du
cercle familial » comme disent les faux-culs du copyright dans l’entame des DVD’s. Je lui envoie le lien néanmoins.


Quant à ta question, je n’ai pas d’expérience personnelle concernant l’effet des glucocorticoïdes sur la fertilité. La Loute fut conçue à Bangkok, où sa mère et moi étions tous deux présents –
comme c’est souvent le cas lors des conceptions – pour servir de « gentils accompagnateurs » à un groupe de médecins belges. On nous payait le voyage et nous règlions en échange les
menus petits problèmes que rencontrent des bourgeois en déplacement dans un pays exotique : sans doute cela générait-il un peu de stress et donc des catécholamines aussi.


 


En revanche, nous avons reconduit l’expérience dans les « petits oeufs » qui montent à la Daille (Val d’Isère) un jour de faible affluence mais Virginie n’a pas eu de soeur !
Pourtant, les paramètres expérimentaux étaient similaires, le protocole de l’expérience aussi, ainsi que la méthode employée et l’âge des expérimentateurs. Tu en tires les conclusions
physiologiques que tu voudras. Voilà ma position ... si j’ose m’exprimer ainsi.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents