Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 08:00

Rassurez-vous je n’ai pas trop forcé sur le Comtes de Champagne de Taittinger mais je me dois, en ce Mardi Gras, de régler des comptes avec le Champagne en vous contant ma journée d’hier en 3 contes de Champagne.

 

Le premier : à dix heures je pars récupérer ma nouvelle auto, une Twingo, au garage Renault de l’avenue de Choisy. En effet, j’ai profité des soldes de fin d’année de Carlos Ghosn pour m’acheter un nouveau char. C’est une native de l’Ile d’Yeu qui règle avec moi la paperasse puis elle me met entre les mains d’un préparateur qui m’aide à me débrouiller avec l’électronique embarquée. Après il faut que je signe d’autres papiers du service qualité pour certifier que je suis content. Enfin, juste avant le dernier paraphe le préparateur m’annonce que j’ai bien mérité de ma bouteille de Champagne, ce qui me permet de lui répondre qu’il a de l’humour. Et le voilà qui sort de son armoire une boutanche qu’a tout l’air d’une roteuse de vin de pays de la Marne. Je dis merci car je suis un garçon poli. L’étiquette porte le nom d’un certain René Lallement Champagne Brut Réserve et en tout petit en bas : élaboré par Champagne Vranken. Bon c’est t’y du bon, j’en doute un peu mais bon je n’allais pas me taper en milieu de matinée une coupe de champagne tiède pour lever le doute. Offrir une bouteille de Champagne à un client ça part d’un bon sentiment mais si c’est de la mousse de bas de rayon ce n’est pas très bon pour le Champagne. Affaire à suivre...  photoReno.jpg

Le second : dans ma boîte aux lettres, juste avant le déjeuner, je trouve une enveloppe provenant de Reims : Champagne Henriot maison fondée en 1808. Donc pas un vulgaire René Lallement, du lourd, du sérieux, alors je déchire l’enveloppe qui me déverse :

- Une lettre recto-verso signée J.Henriot

- Un bon-cadeau : deux demi-bouteilles

- Un chèque de réduction de 26€ signé de la même signature que la lettre

- Une petite enveloppe que j’ouvre : elle contient une étiquette de la cuvée Rose Noire Réserve Privée dont le dos est occupé par un baratin écrit à la main.

- Un bon de commande + une enveloppe à ne pas affranchir.

De la paperasse encore, beaucoup trop, inutile pour me dire en définitive que la maison Henriot me propose 6 bouteilles de sa Cuvée Rose Noire Réserve Privée pour 153€ au lieu de 179€ si j’envoie le chèque avant le 9 avril (écrit en PS en bas de la lettre de J.Henriot) plus un coffret bois avec les 2 demi-bouteilles si je réponds avant le 19 mars (écrit en PS en bas de la lettre de J.Henriot). Simple non vous ne croyez-pas. Je crois que chez Henriot ils me prennent pour un retraité de la Poste ou pour un ...

 

Le troisième : le soir après le turbin je suis allé boire au Lutetia une coupe de Taittinger Réserve du Centenaire Grand Cru rien que pour signifier aux gens de la noble Champagne : primo que je ne suis pas rancunier, secundo qu’entre le Lallement du bas des lattes offert à l’acheteur de petite Renault et la Cuvée Rose Noire Réserve Privée toute emberlificotée pour nouveau riche qui se la pète il faudrait peut-être adopter une politique tarifaire correspondant à quelque chose ayant avoir avec la qualité réelle du produit. Franchement quand je lis sur la lettre Henriot que « la dénomination Réserve Privée vous rappelle que depuis des années, ce champagne est exclusivement destiné aux clients de la Maison et à quelques amateurs qui, comme vous aujourd’hui, ont un accès direct à ces bouteilles bien gardées » j’hallucine vu que cette noble Maison m’appelle Madame, Monsieur... Ne connaissent ni mon nom, ni mon prénom, pour un client et pis un happy few on fait mieux vous ne trouvez pas... Franchement voir le service marketing d’Henriot jouer dans la cour de la retape ça me défrise. Je suis sans doute vieux jeu mais bon je me soigne...

img246.jpg

img247.jpg

img248.jpg

img249

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

patrick axelroud 08/03/2014 09:22



patrick axelroud 08/03/2014 06:42


Qu'est ce que c'est que ce cirque ? Que vois je ? J'hallucine ? La griffe de J. henriot est la même que la mienne ! pourtant, j'vous jure j'y suis pour rien ! Je fais pas d'heures sup en
champagne à signer du courrier comme autrefois pour gagner quelques sous les misereux ecrivaient des enveloppes ( 10 cts le 100 ) pour les envois en nombres.



Hubert 07/03/2014 14:51


Excellent et très drôle......Je suis sretraité de La Poste....et donc M. Henriot connait mon prénom et mon nom. Il a surement une longue liste des retraités de La Poste et des .... l'un n'empêche
d'ailleurs pas l'autre.


J'ai une voiture made in France ...Toyota Yaris.


Merci pour ton avis pertinent.


Hub

bernard 08/03/2011 14:08



Bonjour Jacques


Si ce genre de mailing marche encore, c'est que le regrétté Fréche avait raison. Il y aurait 90 % de cons.


C'est peut être vrai ?


Bernard



Anne-Marie PERNOD 08/03/2011 11:17



Pardon?Cher Monsieur BERTHOMEAU: qu'ouie-je? R é T R O? MOI? Si vous le dites, très cher, vos analyses sont d'une grande perspicacité...


Enfin, peu importe, ce n'est pas de moi qu'il s'agit ce jour.


Vous avez envie d'aller à B E R L I N. Excellente idée!!! Ils vont vous épater, courez-y, vous ne le regretterez certainement pas une seconde.


Si mes contacts sur place pouvaient vous être utiles, je suis votre dévouée servante....


Bonne journée et j'attends - avec impatience - votre jugement sur le Champagne offert par RENAULT. Je vous adresse toutes mes plus chaleureuses félicitations suite à l'aquisition de VOTRE
nouveau"char".
Moi, je roule japonas en MITSHUBISHI et j'en suis même très fière! Peu m'importe les commentaires désabusés de mes chers compatriotes cocorico ou FN qui ne sortent jamais de L'Exagone. Qu'ils y
restent d'aileurs, moins je les rencontre en Europe, mieux je me porte!


Au plaisir, très cher, à PARIS, à ERLENBACH chez son Excellence Monsieur Johannes DEPPISCH ou ma foi, pourquoi pas, à B E RL I N. Il faut y être allé et si possible maîtriser l'allemand (la
langue locale) pour dire au retour: BERLIN, mon amour!


Anne-Marie PERNOD


 



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents