Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 00:09

406479147-22349a2a12.jpg

 

Vous me connaissez j’adore la nature, les bosquets, les petits oiseaux, les prairies naturelles où paissent de paisibles vaches aux gros pis, les coquelicots dans les chaintres, les marguerites sur le bord des chemins creux qui zigzaguent entre de hauts buissons, les lapins de garenne, les coqs qui chantent dans l’aire, la bonne odeur de la bouse et les fragrances du foin… Alors dès que j’entends parler de chimie, de trucs et de machins qui font tout bien à notre place et ici pour faire le vin je me dis que les hommes, du moins certains, ont l’art et la manière de nous bourrer le mou, de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. C’est le progrès me rétorquera-t-on. Je n’ai rien contre tout ce qui rend la vie des hommes du terroir plus légère mais dans le cas des enzymes gloutons, les levures excitées, les gentilles bactéries, les nutriments activateurs, les tanins en sachets, le doute saisi mon cœur pur. Qu’est-ce-donc tous ces bouzins ? Bien sûr je n’en sais fichtre rien car je ne suis qu’un simple pékin qui consomme du vin. Tout de même je me dis : comment qui faisait avant pour faire du vin ? On parle dans notre pharmacopée des médicaments de confort alors ne serait-ce pas ici des trucs et des machins de confort.


Mes interrogations ne sont pas nouvelles et surtout pas liées à l’irruption dans le paysage des naturistes échevelés. Pour preuve une chronique pondue, non à Pâques, mais en octobre 2010 qui commençait ainsi « Les feux et les fumerolles de 68 étant à peine estompés nous eûmes droit par ceux que les fils de pub dénommaient les « lessiviers », en l’occurrence UNILEVER, aux enzymes gloutons de la lessive ALA (aujourd'hui ça ferait tache comme nom de marque). Leur concept génial : la lessive était censée contenir des enzymes que la pub télévisée figurait comme des petites têtes genre Shadocks qui dévoraient la saleté. Bide commercial total, les ménagères de plus de 50 ans craignant qu’ils bouffassent aussi leur précieux linge, mais les enzymes gloutons ont fait partie du langage de la rue pendant un certain temps.

 

Comme j’ai un esprit facétieux, que les « œnologues » n’en prennent point ombrage, la publicité qui suit, contenue dans Vitisphère (merci au lecteur qui me l'a fait parvenir), m’a vraiment mis de très bonne humeur. J’adjure les mauvais esprits qui fourmillent sur la Toile de ne faire aucun parallèle entre les gloutons du haut et ceux plus raffinés du bas, tel n’est pas mon propos.


Donc, en contemplant le superbe pot de LAFASE Grand Cru, ma folle du logis, ma chère imagination, me susurrait cette scénette se  déroulant lors d’un dîner bien comme il faut au château… la suite ICI link  Je trouve qu’elle a bien vieillie.


Si ça vous chante allez donc faire un petit tour dans la boutique LAFFORT « l’œnologie par nature » ICI http://www.laffort.com/c’est très intéressant avec les enzymes accélérateurs de nature, le zymaflore 011Bio… et des déclarations qui confirment que votre Taulier n’est pas totalement hors sujet : « POUR UNE GESTION NATURELLE DE LA QUALITE DES VINS. Avec la compréhension toujours plus fine de la nature et des phénomènes œnologiques, LAFFORT crée de nouvelles spécialités œnologiques issues des constituants naturels du vin. Ces spécialités sont obtenues à partir de procédés de production innovants et brevetés. Elles ouvrent la voie à une nouvelle œnologie, plus naturelle, plus précise… pour valoriser et préserver le meilleur du vin. »


Moi ce que j’en dis c’est pour causer… libre à vous de penser ce que vous voulez : bonne dégustation comme disent les sommeliers dans les restaurants étoilés comme si  nous venions au restaurant pour déguster…

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents