Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 00:09

Il est né, le 17 décembre 1931, à Colombières-sur-Orb dans l’Hérault, dans une famille de viticulteurs, tout ce que touche Jean-Claude Carrière : littérature, cinéma, théâtre, se transforme en « trésor ». Nous nous sommes croisés en 2000 lors de la parution de son livre « Le vin bourru » et nous avons échangé, devant je ne sais quel public, nos réflexions sur le vin. Je n’en menais pas large moi le « technocrate » pondeur de rapport face à l’auteur connu qui emporte l’empathie par la chaleur de ses mots, leur enracinement, leur capacité à faire rêver, à relier ce foutu monde mondialisé aux délices d’un monde de l’enfance englouti. Mais la vie que l’on vit nous la vivons au présent, au jour le jour, et mes mots à moi, désagréables, bien terre à terre, je tentais de les glisser dans les plis de cette foutue réalité qui dérangeait tout le monde.

 

Aujourd’hui Jean-Claude Carrière (je viens de l'acheter mais il date de 2007), dans un livre au titre évocateur « Les mots et la chose » répond à une jeune comédienne qui, pour gagner sa vie, fait du doublage de films pornographiques et qui se plaint de la pauvreté du vocabulaire qu’on lui impose. J’ai choisi ses réponses à la question : comment dire prendre son plaisir ?

 

« En apparence, c’est bien simple : on dit jouir et cela dit tout. Jouir est un mot merveilleux, qui remplit la bouche et le cœur. «  Notre condition dans ce monde est de jouir et non pas de connaître », dit un personnage de Marivaux, contre qui d’ailleurs, certains jours, je m’inscris en faux. »

On dit aussi venir, qui est un anglicisme, et aussi rupiner, reluire et prendre son pied, son panard, son pied bleu, son grand pied d’acier.

De toutes les manières, on se donne de la joie, du bonheur ou de l’allégresse.

L’homme fait jouir une femme, il la fait reluire, il la fait briller, scintiller, il lui met les doigts de pied en éventail, les pieds en bouquets de violettes. Elle fait les yeux blancs. Elle se pâme, elle entre en pâmoison et pour ainsi dire en extase. Une expression digne des grands poètes mystiques : elle arrive au noir.

J’aime aussi beaucoup la fausse souffrance, la peine qui n’en est point une, le cri sans mal.

Quand une femme atteint ce qu’on appelle en anglais un climax, et dans le français ordinaire un orgasme, alors elle perd la tête, elle bat l’air, elle fait la carpe, elle en oublie de respirer, elle hurle à la vie.

On dit qu’elle est montée au septième ciel, qu’elle est allée dire bonjour aux anges. Elle chante, fait l’anguille, elle est comme un poisson hors de la mer, elle a sa clameur, elle étincelle. »

 

Si ça vous dit « Les mots et la chose » le grand livre des petits mots inconvenants de Jean-Claude Carrière c’est chez Plon 15 €.

Pour les très coquins lire ou relire la chronique  link   

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Armand 04/07/2010 08:53



Je pensais avoir lu ce livre, il y a au moins 5 ans. Mais c'est surtout le thème qui est quand même vieux de plusieurs siècles (pour ne pas dire millénaires).



Armand 04/07/2010 08:00



"Aujourd’hui Jean-Claude Carrière, dans un livre au titre
évocateur..."


Vu la date de sortie de sortie du livre...tu ne vivrai pas dans le passé? Comme disait quelqu'un
que je connais bien :"le passé est plus sur que l'avenir"



JACQUES BERTHOMEAU 04/07/2010 08:09



Tout bêtement le aujourd'hui correspondait à la fois au fait que Plon ressort le bouquin et que je venais de le feuilleter. Un livre n'a pas d'âge Armard surtout 3 petites années qu'est-ce
donc ?Quand à vivre dans le passé parce qu'on évoque aujourd'hui un livre dont on ne vérifie pas la date de parution c'est très étonnant comme remarque surtout pour les mots et la chose dont
l'original date de Charles de Lattaignant (voir la référence en bas de chronique)


 



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents