Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 00:09

 

Bon je ne vais pas ici aborder le débat relancé par Vaillant sur la légalisation du cannabis même si très clairement la prohibition produit en tout lieu et à toutes les époques. La santé publique a bon dos.  « Usage des drogues et créativité des écrivains français et anglo-saxons des XIXe et XXe siècles» thèse de doctorat en médecine par Mlle Eliane Pairault présentée et soutenue le 28 juin 2007 Faculté de Médecine René Descartes Paris V

  

 

 

Bref, moi j’aime et J.J.Cale et sa chanson Cocaïne. Je vous la propose ce dimanche où j’arpente les allées de Vinexpo avec en bonus la version d’un autre de mes chouchous : Eric Clapton.

 

J.J. Cale, John Weldon Cale, auteur, compositeur, interprète et guitariste américain, né le 5 décembre 1938 à Tulsa, en Oklahoma. Ses initiales « J.J. » lui furent attribuées à ses débuts par le patron d'un cabaret pour le différencier de John Cale (membre à l'époque du groupe The Velvet Underground).

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 19/06/2011 18:05



- @Michel : Me gusta mucho la Columbiana
amontillada ! Gusta-tu también ?


- En outre, si J.J. Cale n’avait pas gratté comme il le fait, nous n’aurions sans doute pas eu Sultans of Swing ni Once
upon a Time in the West. Marc Knopfler s’est largement « inspiré » - disons cela comme cela – de sa décontraction. Et lui, c’est au jus du malt et du houblon qu’il carbure. Normal
me direz vous quand on naît dans le Clydeside avant de résider à Newcastle !



Michel SMITH 19/06/2011 09:23



@jp : merci pour cette version d'Amy qui montre que rien ne vaut un grand et bon orchestre. À l'occasion, essaies de retrouver la version 1960 (disque Roulette) où Joe Williams chante en
compagnie de Sarah Vaughan avec, pour enrober le tout, l'orchestre de Count Basie. Aussi dans la collection Jazz In Paris (Verve) une amusante prestation de Louis Armstrong sur le même thème (The
Best Live Concert).


@Jacques : peut être demain, dans les travées de Vinexpo... Le fino sera mon moteur, pas la cocaïne. Quoique, j'aurais peut-être besoin des deux.



gus 19/06/2011 03:10



En ce jour anniversaire de la mort de coluche(25 ans déjà...),quelle bonne idée d'évoquer JJ Cale dont le sublimissime album"Grasshopper" devint pour partie la B.O. du film "La femme de mon
pote".Un trio magique sur des ballades de rêve!!!


"You keep me hangin on" va trotter dans ma tête toute la journée et sans doute plus.... parce qu'affinités!



jp glorieux 19/06/2011 01:35



Rebonds :


bravo et merci au pianiste, le  producteur britannique : Jools HOLLAND


voir ce magistral accompagnement d une grande interprète Amy WINEhouse


http://www.dailymotion.com/video/x3okuc_amy-winehouse-teach-me-tonight-live_music


 



  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents