Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:09

Claire-naudin1.jpg

 

Ma chère Claire,


Ce vendredi gris, pluvieux, venteux ne me plaisait guère, j’allais devoir laisser ma flèche d’argent au garage et me résoudre à emprunter nos bétaillères parisiennes pour aller faire ma moisson de livres.


Douché je descendais quérir mon courrier. Plaisir, comme chaque mois, dans ma boîte aux lettres, le facteur venait d’y déposer LeRouge&leBlanc.


Allais-je y trouver mon miel ?


Un simple coup d’œil sur la couverture me donnait la réponse… À la rencontre de… Claire Naudin même que François Morel en faisait le titre de son édito : Rencontres…


Notre rencontre à nous, ma chère Claire, date du 24 juin 2008 Paroles simples d'une vigneronne bourguignonne sur la typicité... link et Mes Riches heures en Bourgogne 2, Claire Naudin-Ferrand : vigneronne passionnée des « Hautes-Côtes ». link


Sitôt remonté avec mon courrier, face à mon écran, hasard du calendrier de l’Avent de Rue89, il m’offre « Lucia di Lammermoor » de Donizetti avec Maria Callas


Ça va bien à mon écriture et me rappelle ce temps où face au conservatisme, au diktat des dominants, à l’arrogance des sachants, j’ai, au mieux que je le pouvais, accompagné tes doutes, tes angoisses et tes justes colères… Dans ces échanges j’ai beaucoup appris, je me suis remis en  cause, j’ai dépassé le simple « je comprends » pour m’engager.


Paul Hayat, le note avec justesse « L’évidence, c’est que les vins de Claire ne laissent pas indifférents, certains n’y retrouvent pas la sève des vins de Bourgogne et vous renvoient tranquillement que toute cette énergie est dépensée pour rien !


Il est inévitable, quand on se tient en marge, de ne pouvoir plaire à tous. Plus grave est le risque, d’année en année, pour ces vins en vendange entière et vinifié sans soufre, de ne pas obtenir l’agrément. En Bourgogne, encore plus qu’ailleurs, perdre l’AOC peut vous mettre en grand danger financier. Claire, comme malheureusement trop peu de vignerons bourguignons, se bat pour faire évoluer les critères d’attribution. En cas de refus, elle sait qu’elle ne reviendra pas en arrière, qu’elle ne suivra pas le chemin de ceux qui ont renoncé pour des raisons économiques. »


Oui, Claire, pas facile de « faire bouger les lignes quand la sédentarité se décline en siècles. »


Claire-Naudin.jpg

 

« Du plaisir et de l’évidence ressentis, l’intuition du goût recherché pour les Hautes-Côtes est là comme une articulation intime autour duquel tout le travail va s’organiser : un discernement nouveau qui permet de juge, de comparer, qui permet enfin d’oser « ne pas faire ce que l’on ne comprend pas. », oser choquer et générer en soi et autour de soi de fortes inquiétudes et malgré tout, tenir bon. »


Prendre le temps de trouver sa manière n’est jamais perdre son temps, la vie est faite de temps longs comme de temps courts comme ce que tu confies à Paul Hayat de la tension qui a précédé la vinification de 2014.


Comme je comprends ton désir profond de ne rien imposer et ton souhait de te faire « adopter » par tes vignes. Tu préfères les accompagner…


Merci à mes amis du LeRouge&leBlanc de cette approche sensible, discrète, loin des gros tambours des masters class, des amasseurs de notoriétés bien assises, des qui ne butinent que sur des vins au pedigree établis. Faire entendre la différence, permettre qu’elle s’immisce dans un monde formaté, c’est sans aucun doute le moyen le plus sûr de défendre l’enchantement du Pinot de Bourgogne.


Claire-Naudin2.jpg

 

Comme ton père j’écris « Orchis, c’est comme j’aime »


Aujourd’hui, 6 ans après, je suis de nouveau à Beaune pour l’AG du BIVB…


Bonne journée Claire.


Avec mon meilleur souvenir et ma fidèle amitié.


JB

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents