Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 07:00

1932582_10203555470222661_9127023116907397819_o.jpg

 

Après une rapide réflexion nous avions installé la cellule de veille de « l’opération Chartrons » au rez-de-chaussée d’une petite maison sur les hauteurs de Belleville que nous avait dégotté Émilie. Elle et moi avions décidés, lors d’un déjeuner du côté du métro Nationale, d’en être colocataires. La bâtisse tout en hauteur permettait d’aménager nos lieux de vie sans nous marcher sur les pieds. Au moins, ici, je la verrais vivre ce qui m’aiderait à survivre. Ça m’apaisait. Notre mariage en blanc attendrait que nous ayons mis en place l’équipement de notre cellule. Afin d’éviter la curiosité de nos voisins nous procédions comme des colocataires aménageant dans leur nouvel appartement. Mes coéquipiers se tenaient à l’écart. Dans ce quartier mêlé, bobos, dealers, jeunes à la ramasse, vieux résidents c’était assez facile de passer inaperçu en adoptant les codes des uns et des autres selon les circonstances. À la fin de la semaine tout était en place : les écrans, le matériel d’écoutes téléphoniques, les téléphones sécurisés… Une vraie caverne d’Ali-Baba que nous auraient envié nos petits camarades de la Sécurité Intérieure. Ça me rappelait les 3 Jours du Condor l’un de mes films-culte avec un couple de circonstances Robert Redford-Faye Dunaway, une Faye Dunaway pour une fois fragile et émouvante. Je suggérais à Émilie que nous fassions une petite séance ciné at home au cœur de la nuit. J’aime le cœur de la nuit lorsque la chape de silence tombe enfin sur la ville. Nous prenions notre café dans une petite cantine peuplée de couples bobos flanqués de leurs marmots. En plaisantant je suggérais à Émilie qu’il serait temps qu’elle fasse un enfant afin que je puisse lui offrir un magnifique landau Maclaren transformable en poussette. Elle haussa les épaules. J’adorais ses épaules, elles me rappelaient notre première rencontre au Pavillon des Canaux.


Avec mes coéquipiers nous suivions de l’extérieur comme de l’intérieur le ballet de séduction du président fraîchement élu. Il excellait, surjouait la grande réconciliation, embrassons-nous entre frais ennemis. Notre poulain Juppé, si je puis dire, jouait lui très fin. Mais c’est du côté des ex-trentenaires du gouvernement Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez, soit en code Longueurs&Pointes et Le Fou du Puy pour reprendre une amabilité de François Baroin, que l’agité portait tous ses efforts. Très clairement notre cher Sarko confirmait sa ligne, n'avait pas dévié de son idée première, il avait choisi de confier à Wauquiez le poste stratégique de secrétaire général du parti, chargé de toutes les compétences opérationnelles : gestion des fédérations, préparation des élections, recrutement des adhérents et formation des élus. C’est là que que se dessinera la ligne politique de l'UMP pour les années à venir. Et c'est donc le député de Haute-Loire, pourfendeur de « l'assistanat » et nouveau converti à l'euroscepticisme, qui raflait la mise. Mais toujours aussi insoucieux de cohérence idéologie notre bateleur remasterisé, afin de ne pas subir à nouveau  les critiques sur une reprise en main de l'UMP par les partisans de la droite dure, n'avait pas ménagé ses efforts pour convaincre son ancienne porte-parole NKM d’en être. Celle-ci, comme son gros c... d’époux, a choisi une coquille vide, un plat de lentilles, un poste de vice-présidence la plaçant hiérarchiquement au-dessus du Fou du Puy. Carbonisée d’avance Longueurs&Pointes, sa liberté de parole ne servira qu’à faire briller son bel égo. Comme le note la grosse enflure de Gilbert Collard « Les électeurs se rendent bien compte que c'est une manœuvre pour essayer de récupérer un électorat qui a été maltraité, trahi, abandonné par Nicolas Sarkozy. C'est un moyen désespéré de prouver qu'il fera ce qu'il n'a pas fait » Notre Raff national l’a fort bien compris, cette droitisation sur la ligne Buisson, assumée par Laurent Wauquiez lui a permis de rallier en pantoufles la candidature d'Alain Juppé. « J’ai parlé de dérive droitière lors du discours de Nicolas Sarkozy à Grenoble. Je ne change rien à ce que je pense. Si cette ligne politique devait revenir et s’il n’y avait pas une vraie ouverture globale à l’ensemble de la droite et du centre, l’UMP se condamnerait » si Nicolas Sarkozy voulait diviser pour mieux régner, c'est réussi.


Nous, dans notre fine équipe, nous bichions, l’incapacité de Sarko à trancher entre les deux lignes politiques fait le lit de notre poulain aux primaires ouvertes de l’UMP. De ce côté rien n’est joué, rien n’est gagné. Le monsieur primaire ce sera Thierry Solère «Nicolas Sarkozy m'a fait l'honneur d'accepter que ce soit moi, il a dit qu'il me faisait confiance. À nous tous, en rassemblant les représentants des différents candidats déjà déclarés à cette primaire, et ceux qui se déclareront aussi probablement un autre jour, de se mettre au travail». C’est son mentor Bruno Le Maire qui a soufflé son nom à l’oreille de Nicolas Sarkozy en proposant « de créer un poste d'organisateur, de coordinateur de l'organisation de la primaire, et que ce poste me soit confié». Les mauvaises langues, et y’en a beaucoup à l’UMP, racontent que, le nouveau monsieur 30%  a marchandé sa non-participation à la Primaire contre le poste de Premier ministre en 2017. Solère est assez consensuel, Sarko le connaît puisque lorsqu’il dirigeait les Hauts-de-Seine, Solère était conseiller général. En 2009, il avait pris la défense de son ami Jean Sarkozy lors de sa candidature à la tête de l’EPAD. Mais ce n’est pas pour autant un mouton. Lors des législatives de 2012, il se présente à Boulogne-Billancourt face à Claude Guéant, candidat désigné par l’UMP. Il propose à son adversaire une primaire (déjà!) pour les départager. Le bras droit de Sarkozy refuse, et sera finalement battu de 300 voix. Exclu un temps du parti, Thierry Solère est réintégré et investi secrétaire national en 2013. Il sait tenir des positions iconoclastes. Il fait partie des cinq députés UMP qui ont voté pour la loi limitant le cumul des mandats en 2014.  Thierry Solère s’est également opposé à l’abrogation du mariage homosexuel en cas de retour au pouvoir de la droite. Lorsque Najat Vallaud-Belkacem est victime d'attaques sexistes, il la défend. «C'est le summum de la beaufitude absolue, ça fait honte à toute la classe politique! [...] On n'entend pas l'UMP se démarquer de certains propos nauséabonds, on aurait intérêt à le faire.» Cerise sur le gâteau je connais bien sa sœur.

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Roman
commenter cet article

commentaires

quato ange-gil 07/12/2014 19:33


Eh Taulier "son gros couillon d'époux'


                "la grosse enflure de GC"


c'est pas très convivial.....je dirais même quelque peu haineux et sectaire,je me trompe ?

JACQUES BERTHOMEAU 07/12/2014 20:01



Je signale à l'auteur de ce commentaire que depuis 10 ans je mets tous les dimanches un petit roman en ligne. Mon narrateur a la liberté de dire ce qu'il a envie de dire et il n'exprime pas mon
opinion personnelle. Alors ni haine, ni sectarisme... ça n'a aucun sens... 



patrick axelroud 07/12/2014 09:12


Dans espoir il y a poire, non ? Pour qui l'espoir pour les quadras qui savent bien qu'en ce qui concerne les hommes murs comme disait SIM c'est la queue qui part le premier. Mais de ce panier de
fruit qui est plutôt un panier de crabe ne sortira que des poires molles ( Molière : La Comtesse d'Escarbanias ) à force d'attendre.Pour l'instant ils en sont entre la poire et le
fromage qu'ils éspèrent.Mais dans tout cela qui sera la vraie poire : nous autres bien sur. c'est donc des poires d'angoisse qui nous sont proposées.


Eh Taulier ! c'est pas avec des landaux Mac Laren qu'on arrose les enfants. 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents