Dimanche 26 août 2012 7 26 /08 /Août /2012 07:00

Je signale aux nouveaux entrants sur cette page que, ce qui suis, est pure fiction, un petit roman en ligne commencé depuis l'origine de ce blog et publié le dimanche. Il ne s'agit pas d'une autobiographie et le héros s'exprime en son propre nom. Merci de ne pas en faire un autre usage.

Depuis le début de la semaine ce n’est que du bonheur je va-et-vient, sans aucunes difficultés, avec ma petite auto dans les rues de Paris, pourtant éventrées par de multiples travaux de voiries. Le beau s’est installé et vire même à la franche canicule. J’en profite pour aller me réfugier, tôt le matin, dans la fraîcheur d’un bureau de DCRI, bien climatisé, où je me plonge dans les fichiers bien tenus de mes collègues actifs. Mes hautes relations, et ma réputation sulfureuse, m’ont largement facilité cet accès : j’ai obtenu en une vitesse record tous les pass et les codes des fichiers. La période de vacances facilite largement ma venue discrète : peu de monde dans les bureaux donc peu de trafic surtout à l’étage de la direction où je suis logé. Celle-ci, sans même me rencontrer, a mis un point d’honneur à m’octroyer un bureau accessible par un ascenseur privatif qui m’évite les rencontres avec la piétaille toujours encline au bavardage de coin de bistrot. Je bosse dur même si parfois je m’impose des plaisirs anciens, disons aussi anciens que le bureau privatif où il fait bon recevoir de la visite. Ça plaît beaucoup à ma belle amie. Je bois beaucoup de café mais ne prend aucune note. Ma plongée dans les us et coutumes de la Fédération UMP des Hauts-de-Seine, la plus importante en nombre d’adhérents, mais aussi et surtout une machine de guerre bâtie par le père Charles, sur les bases des bons vieux principes du clientélisme et des réseaux qui vont avec, est très importante. L’ex s’en est servi avec succès avant de se heurter à son nouvel ennemi intime l’Arménien. Je mémorise les noms, les coups fourrés, les trahisons, les alliances temporaires, les affaires de cul, les vilenies, et bien sûr je m’intéresse de près aux pratiques du couple infernal de Levallois, les amis du petit.


Ce qui me frappe, en dehors du jeu des chefs, de leur porte-flingues et des cercles, des jeunes excité aussi, c’est que ce parti n’est pas un parti de militants mais essentiellement un parti d’adhérents qui veulent avoir un chef qui les mène à la victoire. Les idées, les débats, les procédures démocratiques, n’y ont qu’une place restreinte. Le Général détestait les partis, les vilipendaient, la démocratie parlementaire l’excédait, c’était un militaire qui ne croyait qu’aux états-majors seuls en mesure d’interpréter, de mettre en musique, les décisions du chef. Chirac avait, avec le RPR et sa base arrière de la Ville de Paris, instillé plus encore de clientélisme et de distribution de prébendes aux affidés. Après l’OPA sur les mous de l’UDF le grand Jacques avait fait la grossière erreur de ne pas carboniser le petit Nicolas en le nommant à Matignon et celui-ci, avec son art absolu du sans-gêne, sa prise de la mairie de Neuilly au nez et à la barbe de Charly, comme le débauchage de Cécilia des bras de ce pauvre Jacques Martin, en témoignent s’était emparé de la machine UMP tout en revenant à l’Intérieur pour contrôler les élections et les agissements de Cécilia. La bonne connaissance des pratiques en vigueur dans la principauté des Hauts-de- Seine constituait pour moi un besoin vital pour me mettre dans la peau  d’un adhérent de l’UMP. Et celui-ci, en dépit de l’agitation de son secrétaire-général le petit roquet, des prétentions du cocker sournois, des dents longues des jeunes : la belle NKM et le prétentieux Le Maire, de la fausse bonhomie de l’assureur de Saint-Quentin, de la stupidité infinie du motard niçois, n’apprécie qu’à moitié cette campagne électorale interne pour élire le chef.


Dans la presse du dimanche je lis même que dans certaines fédérations, cette campagne a un goût inconnu pour les militants UMP, dont certains sont peu habitués au processus de primaire interne. « Par exemple dans les Alpes-Maritimes, bastion sarkozyste. Eric Ciotti, président du conseil général, dirige la campagne de M. Fillon. Michèle Tabarot, députée et secrétaire départementale, soutient activement M. Copé. Et M. Estrosi, maire de Nice, laisse planer le doute sur sa propre candidature. J’ai reçu une même journée trois coups de téléphone de trois permanences différentes m'invitant à accorder mon parrainage à... trois candidats différents », raille Alain D., juriste et militant à Cannes. C'est d'ailleurs dans ce même département que se réunit, les 24 et 25 août, la première rencontre de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy. L'ancien chef de l'Etat reste omniprésent dans l'esprit des militants UMP, quel que soit leur favori. René F., qui se définit comme « gaulliste depuis 1947 », soutiendra François Fillon « si Nicolas Sarkozy persiste dans son intention de se retirer de la vie politique – ce que je regretterai », dit-il. « L'idéal serait le retour de Sarkozy, mais faute de Sarko, pour moi c'est Copé ! », assure Pierre-Henri L… » Sarkozy, le retour : 53 % des sympathisants veulent que Nicolas Sarkozy « revienne dans la vie politique et soit candidat de la droite lors de l’élection présidentielle de 2017 » et 40 % préfèrent qu’il « revienne dans la vie politique mais uniquement en s’exprimant sur différents sujets ». Seuls 7 % souhaitent qu’il ne revienne pas. Autre vœu qui va pourrir la vie de Copé et de Fillon, 52 % des sympathisants sont favorables à des accords électoraux UMP/FN aux élections locales (municipales, cantonales, régionales), selon cette étude (48 % ne sont pas favorables)… Reste les motions, base des futurs courants, on se croirait au PS, 25 % des sondés disent préférer celle de Luc Chatel « la droite moderne », 17 % celle de Jean-Pierre Raffarin motion « centriste et humaniste », 16 % celle de Guillaume Peltier « la droite forte », 5 % celle de Thierry Mariani la « droite populaire ». C’est du lourd, du très lourd, à vous tomber des mains. L’important c’est de gagner les élections, non !

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Roman
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Articles récents

Liste complète

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés