Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 12:00

AfficheSalonAgri2013Pompadour  

 

Vous le savez j’adore les vaches, et Aronde, celle qui pointe son mufle sur l’affiche du Salon International de l’Agriculture, est toute mignonne avec son nom de bagnole.


E858011DF2D1B0F21A49726EA8AA_h498_w598_m2.jpg

 

L’accompagne pour cette cinquantième édition :


-        Lorenzo le bélier,

A2A41EA71337B09138F442642DC_h498_w598_m2.jpg

-        Galilée la cochette,

8AA3ACCA87F3F1F5A494E69CDC779C_h498_w598_m2.jpg

-        Upac la jument,

13E550E92B649FB4A0E8CB2E9ED6_h498_w598_m2.jpg

-        Rubens le Colombier l’âne,

3A65FC7E429A77FE3FEE4F6FE55C2_h498_w598_m2.jpg

-        Douce la chèvre

1F9C9CCBE4677B6713DB1D61CE21E2_h498_w598_m2.jpg

-        Floca de la  Prahas la chienne.

6D1E2C271FEBD96BDC95C8FBFAF56_h498_w598_m2.jpg


J’émets tout d’abord une première protestation auprès du Ministère des droits des mâles (rassurez-vous je ne vais pas m’enchaîner aux grilles de l’évêché de Bordeaux) car la parité femelle-mâle n’est pas respectée : 5 filles pour  2 garçons.


Je me permets, pour rétablir un peu  l’équilibre, une suggestion : trouver un gros cochon du nom de Dominique (prière de s’adresser au Nouvel Observateur ou à défaut à une directrice de recherches du CNRS)


2451361450321.jpg

 

Enfin, comme j’adore plus encore les ânes je suis heureux d'en  retrouver sous le patronyme très chic de Rubens le Colombier. un


J’en viens à ma seconde et vive protestation : le vin en ce pays de vin qu’est la France sent-t-il le gaz ? Pourquoi diable le cacher, de ne jamais le mettre en avant sur les affiches ? Vous fait-il honte ?


Ce Salon qui se veut la vitrine de l’agriculture française a une certaine propension à se transformer en ferme d’opérette pour petits urbains et urbaines en mal de gentils petits animaux que l’on caresse. Moi je veux bien, c’est porteur et ça rameute un maximum. Cependant, en un temps où nous cherchons, nous serine-t-on  de la croissance, de l’emploi, des exportations, une toute piqure de rappel à l’attention des Français n’aurait pas été inutile : le vin et les trucs qui vont avec ça pèse lourd, même très lourd, et ce depuis un sacré bout de temps, le pétrole vert à plutôt les couleurs du vin : rouge et blanc. Sans placarder un communiqué de victoire, ce n’est pas mon genre, rappelons tout de même à nos concitoyens et aux nombreux serreurs de mains qui vont se presser porte de Versailles pendant une semaine que:


En 2012, avec un chiffre d’affaires de 11,2 milliards d’€, les exportations de Vins et Spiritueux français, grâce à des ventes en croissance de 10%, représente à nouveau le deuxième poste excédentaire de la balance commerciale de la France, après l’aéronautique (20 milliards d’€)


Certes, le vin  sera présent bien sûr, dans le hall  des provinces où ça sent le graillon et où il n’y a pas que du bon, mais ce que j’aurais aimé, pour souffler les 50 bougies du salon, c’est que pour une fois le vin soit à l’honneur. Un coup de chapeau en quelque sorte dans la mesure où nos vins l’ont fait à plusieurs reprises le coup du chapeau.


Pour pallier cette insuffisance j’ai donc demandé à Vincent Pousson de me produire une œuvre originale pour célébrer le VIN. Merci à lui… Mettre en exergue la cave d’Embres&Castelmaure me semble est la bonne réponse à donner à tous ceux qui font comme si le VIN dans ce pays n’existait pas.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Denis Boireau 25/02/2013 18:44


Le vin est absent de la comm du salon, soit. Mais comment se presente-t-il sur place? Deception comme chaque annee!


Les stands dans les halls des regions sont de lamentables tentatives d'escroquer le parigot ignare en lui racontant des bobards sur la "classe" des vins et le soi-disant prix qui va avec. Un
exemple au hasard: j'ai vu un Savigny-les-Beaune a 47 Euros!


Cote institutionnels il n'y avait rien. Depuis 3 ans il y a Vin et Societe. Leur stand fait tellement "machin" institutionnel qu'il n'a aucune chance d'attirer l'interet du visiteur. Les infos
pertinentes sont cachees dans un labyrinthe (je n'invente pas!). Pas une degustation, pas une bouteille a l'horizon,sauf emboitees dans des decors.


Faisons le parallele avec la viande: pourquoi pas autant de place pour les differents cepages qu'il y en a pour les races de vaches? Le vin rapporte quand meme beaucoup plus a la France que la
viande (on est meme obliges d'importer du cheval!).


Il y a quelques magnifiques stand sur la viande, avec decoupe en direct. Pourquoi pas un stand de vinification, avec fermentation en direct pendant le salon (OK, c'est en fevrier, mais on peut
prendre du raisin congele, ou importer de l'hemisphere sud.)


 


 

Alain Drillat 23/02/2013 20:11


P'tain taulier, double coup de nostalgie à la lecture de ton article.


D'abord, l'aronde, la voiture. On avait 18 ans. Un copain venait d'avoir son permis, et en avait acheté une d'aronde. C'était l'été et on a décidé d'aller voir à quoi ressemblait la Bretagne.
Traversée de la France d'est en ouest (départ de l'Isère, limite Savoie). On arrive dans un p'tit bled et on tombe sur des paysans entrain de ramasser leurs patates. Qu'est-ce qu'on pouvait faire
? Ben on décide de leur donner un coup de main. Faut dire qu'on était tous des fils de paysans, ramasser les patates on avait l'habitude. C'était une autre époque...


Ensuite ta vache. Chez nous elles portaient toutes un nom de fleur, Tulipe, Marguerite. Sauf deux qui s'appelaient Suédoise et Norvégienne. Fantasme de mon père ? En tous cas Norvégienne était ma
préférée. Elle avait des yeux superbes et de longs cils noirs (c'était une tarine).

Belle réflexion sociétaleclavel 23/02/2013 15:54


Si le vin n'est pas mis en avant dans la com du salon, c'est qu' il est désormais interdit d'en parler officiellement en France, sauf à mots couverts, et les gens de la com gomment tout ce qui
dépasse et ne  fais pas l'unanimité des bobos. Il est heureux que dans les pays consommateurs, on aime le vi français. Nous exportons 80% de la production du domaine Clavel dans 20
pays, à la fois en Europe et a l'international et n'allons pas au Salon parisien.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents