Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 01:28

Même si l’adage de mon pépé Louis me reste toujours profondément chevillé au cœur « les conseilleurs ne sont pas les payeurs » face à la recrudescence, forme de pandémie des temps modernes, de la fonction de consultant en tout et en rien et bien sûr en vin, je me dis mon gars t’es bien con de ne pas vendre tes éminents talents à tous ces chalands qui t’aiment tant. L’important dans ce genre de biseness c’est de faire chic, tendance je lève des fonds – de mon temps on se contentait de lever les filles – genre crownfunding ça fait start-up et ça fait bander les banquiers qui préfèrent sniffer des lignes plutôt que d’ouvrir des lignes de crédits. Va falloir que je consulte Antonin pour qu’il me trouve un nom américain genre « no wine is innocent ». En effet j’avais pensé baptiser le bébé « aux innocents les mains pleines » mais ça fait vraiment trop 68 huitard retraité et non révisé.


Quand je repense à dimanche dernier où j’évoquais les vêpres link je me dis rétrospectivement franchement Taulier avec des références de ce tonneau tu vas tout droit au fiasco. Pour réussir dans le service moderne et innovant, celui qui astique les réseaux sociaux, qui brique le Tweet, Instagramise la moindre lichette de sushi, faut pratiquer, mieux que Philippe Candeloro le faisait de la double boucle piquée, l’anglais de cuisine et l’instantanéité. L’important c’est de tirer le premier, d’alimenter le flux, de faire genre je suis capable de vous déniaiser en trois clics bien placés. Ça épate, c’est porteur, très Vinocampeurs en goguette, reste que pour vivre de ses services si c’est du vent ça ne dure pas très longtemps car le cochons de payant veulent très vite du retour sur investissement. Amusez-vous jeunes gens, c’est de votre âge, mais courrez très vite car le vieux monde a de forte chance de vous rattraper.


Coït interruptus, je rentre d’une soirée bourguignonne aux Climats et je reprends le fil de ma chronique. Il est tard dans la nuit je vais donc faire dans l’efficacité, en effet pour vendre ses services mieux vaut passer à l’acte, c'est à dire les proposer, appater le client. Donc ce que je vous propose en ce dimanche matin ce ne sont que des amuses bouches pour vous attirer dans mes rets, je suis trop fatigué pour vous donner toutes les clés. L'art et la manière de susciter l'intérêt c'est de se faire désirer. Rendez-vous donc dans la semaine pour mieux découvrir la palette des services que vous pourrez acheter chez votre Taulier préféré.

 

1-      Conseil pour faire avec quelques tomates, du basilic, de la mozzarella di Bufala de Campana DOP, huile d’olive, aceto balsamico di Modena, sel et poivre de belles assiettes.


Italie-001.JPG

 Italie-005.JPGItalie-007.JPG

 

2-      Conseil pour bien traiter le chat de ses voisins.


 Italie-008-copie-1.JPG

 

3-      Conseil pour s’offrir un petit canon pour la route.


 Italie-009-copie-1.JPG

Marche-014.JPG

 

4-      Conseil pour découvrir du côté de Pantin un fondeur de chocolat Jacques Genin et une fondue de l’écriture Ingrid Astier, affaire à suivre...


    Italie-023.JPG

Italie-021-copie-2.JPGItalie-021.JPG

Italie-022.JPG

 

5-      Conseil pour retrouver Rachkam le rouge dans l’univers  des sushis.


 Marche-004.JPG

 Marche-006.JPG

 

6-      Conseil pour démasquer les rouquins masqués, affaire  à suivre.


Marche-013.JPG

 Marche-027.JPGMarche-028.JPGMarche-026.JPGMarche-031.JPGMarche-032.JPG

Marche-024.JPG

 

Marche-033.JPG

 

Conseil pour savoir si Bacchus était une femme.


Marche-034.JPGMarché 035Marche-035.JPG

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

luc charlier 01/07/2013 15:21


Ouaip, et quand vous saurez que « lol maken » en néerlandais, cela signifie s’amuser, prendre du plaisir, « to have
fun », cela n’en aura que plus de saveur. Mais je ne connais pas le raccourci pour le petit « smiley » sur mon clavier à l’ancienne.


Forgeron, tu as raison pour le châle jaune, mais avoue que drappé façon Taliban, il aurait un charme fou. En outre, comme ma prostate
commence à merder, je pense que je vais l’adopter moi-même car cette couleur permet des rattrapages « ton sur ton ». Enfin, cela fait très fort « Crédit Lyonnais » et le
Taulier a toujours soutenu Tapie ... comme son pote Rocard. Oh l’iconoclaste, re-LOL !

Michel Smith 30/06/2013 22:10


Et voilà que Léon devient un parfait geek : il se mey au lol 

luc charlier 30/06/2013 09:01


Alors là, Taulier, tu me la coupes !


Ta mozarelle, on dirait un étron de bouquetin des Alpes décoloré par 6 mois d’hépatite virale après des transfusions sanguines
« à la Fabius » – ça, je sais que cela va te plaire ! – et croisé avec un gros trait brabançon. Et en guise de « belles » assiettes : beurk. Il s’agit de la série
bon marché réalisée par Arcopal pour plaire à Amin Dada en visite à l’Elysée. En outre, c’est si joli quand on reproduit le drapeau italien (ou irlandais si les tomates sont un peu plus orangées)
avec une rondelle de fruit bien taillée, un morceau de fromage harmonieusement tranché et le basilic artistiquement déposé. En outre, le balsamique qui fait tache, genre menstruations mal
contrôlées par la sphaigne du protège-slip, cela ne m’ouvre pas l’appétit, pourtant je ne suis pas bégueule et ce genre de dégustation ne m’a jamais déplu.


Bon, ce que j’en dis, hein, c’est pour faire avancer le schmilblic.


LOL !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents