Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 00:09

photo281.JPG

 

« Souvenirs, souvenirs… » chantait Johnny dans les années 60… Les miens remontent à 2003 avec les bouffons bios de Montreuil link C’est à Montreuil, au temps héroïques, bien avant que les petits loups et petites louves se passionnent pour les vins nus, alors que les maîtres de la vigne costume-cravate méprisaient disaient-ils ces traîne-savates, que j’ai rencontré pour la première fois Virginie Maignien, qui n’était pas encore la compagne de Patrice Lescarret, mais tenait avec son sourire, ses beaux yeux et sa disponibilité, la table du sémillant et déjà bedonnant Francis Boulard. Le blond Baudouin, lui, était déjà venu me faire la cour sitôt mon rapport avec sa bande de vignerons dans nos appellations. C’était le bon temps de l’union loin des egos. link . Le Monde citant le regretté René Renou qualifiait le Baudouin de José Bové du vin. Nous nous caillons grave les glaouis dans des lieux improbables mais c’était le bon temps que les jeunes ne peuvent pas connaître.


En ces travées en ce temps-là votre cher Taulier ne croisait ni ceux qui font des guides, ni ceux qui ont pris le train en marche quand celui-ci passa de l’omnibus à la version TGV. À tout pécheurs miséricorde et les ouvriers de la 25e heure s’ils accomplissent de la belle et bonne ouvrage sont les bienvenus sur mon espace de liberté.


Donc les temps changent. La dernière livraison du Guide Bettane&Desseauve des Vins de France sélection 2014 accordent, selon le système de notation de rien à 5 (voir ci-dessous) mes amis Virginie, Patrice et Patrick se hissent au niveau 3  soit « une production de haute qualité, pouvant servir de référence dans son secteur. »


photo282.JPG

 

En plus, dans l’équipe de B&D il y a un jeune homme : Yannick Burles que j’avais remarqué depuis fort longtemps au temps de monoprix. Il faisait partie de ma petite bande de dégustateurs qui suppléait mes insuffisances notoires. C’est un fou de vin, passionné mais méticuleux et exigeant. Il se forme en ce moment du côté de Beaune pour devenir vigneron dans sa Provence natale. Bonne chance Yannick et à bientôt du côté de tes vins...


photo284.JPG

 

Chez Causse Marines le Préambules de mes premières amours est devenu Raides Bulles et je suis d’accord avec la fiche B&D « les arômes de fruits rouges sont gourmands mais l’équilibre demi-sec n’a pas le caractère apéritif de la cuvée Préambulles. Il visera un public plus large. Moins de sucre constituerait sans doute une piste de réflexion. » Je ne suis pas très sucre Patrice.

 

photo283.JPG

 

Chez le père Baudouin de Chaudefonds-du-Layon,  le Cornillard 2010 Anjou « c’est le 2010 du secteur qui a le plus d’à-propos », t’as pas besoin de tes lunettes Lindberg Patrick pour lire les compliments, tout arrive à qui sait attendre.


Pour le Savennières 2010 je trouve le commentaire de B&D très Baudouin guide du Pouss « Baroque en attaque, ce savennières prend de la verticalité en milieu de bouche et affirme sa race en finale. » Putain 16,5/20 Patrick, ça s’arrose !

 


Johnny Hallyday Souvenirs Souvenirs 1960 par ejr2

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans Billet
commenter cet article

commentaires

laurentg 12/09/2013 11:56


Il y a eu une cuvée "7 souris" aussi (syrah)


Des noms en verlan (zacmau, rasdu, ...)


A Bordeaux, lotmer, cela ne le ferait pas !


 


Bien joli et bien paumé, le vignoble de Vieux, près de cahuzac/Vère.
Me restent en cave :


Folie pure


Délires d'automne


Graal (600g de S/R si j'ai bien compris)


 


A comparer à Renaissance de Rotier ou encore Autan de Plageoles.


 


La cuvée Mysterre était étonnante aussi, en vin de voile. Je ne sais pas où Patrice et Virgine (que je salue au passage) en sont sur ce sujet.

Bebert 12/09/2013 11:45


C'est vrai Patrick, les temps changent. Les hommes aussi?.. Ah non, ils retournent leurs vestes, toujours du bon coté... (Merci Jacques, Dutronc, hein!..).


Le temps est loin (de nos vingt ans, des coups de poingts, des coups de sangs... Merci Greame) et des loggorhées verbales agressives du Michoubidou sur feu Iacchos, à ton encontre et à celle de
Francis (Poirel). Tant mieux pour vous si votre travail est enfin reconnu à sa juste valeur.


C'est pas qu'j'mennuie, mais il faut que je m'en aille...

Michel Smith 12/09/2013 11:20


Bien sûr qu'on est ravi pour ces lauriers tressés à des vignerons qu'on aime et que l'on suit depuis près de 20 ans pour certains. Jamais contents, on aimerait simplement que ces guides
poussiéreux qui s'accrochent à des élites friquées et surclassées n'attendent pas la proche retraite d'un vigneron pour lui accorder trois misérables B&D. Et qu'il fasse preuve d'un peu plus
de sens de la découverte. Cela dit, félicitations les gars !

Patrick Baudouin 12/09/2013 09:47


"car le monde et les temps changent" ? Dylan/Aufray ...

JACQUES BERTHOMEAU 12/09/2013 09:52



et encore une petite tournée à 11 h Patrick 



Francis Boulard 12/09/2013 09:20


bedonnant ... bedonnant : c'est du muscle ... des abdominaux maousse-costauds

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents