Dimanche 29 juillet 2012 7 29 /07 /Juil /2012 00:09

« Elle s'appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière »  je ne sais si le Point link  vous a fait dire le contraire de ce que vous avez voulu dire mais moi ce dont je suis sûr et certain c’est que auriez simplement du vous taire.



Je partage totalement la façon de voir d’une collègue blogueuse : Coralie Delaume « L’arène nue »link

 

Je la cite :

 

« En sous-entendant que la ministre du Droit des femmes ne l’est devenue que par la grâce de ses origines et via les lois pernicieuses de la discrimination positive, Royal inflige une gifle à son ancienne protégée, ainsi qu’à tous ceux qui, républicains convaincus, croient encore que le mérite surpasse de très loin « l’appartenance minoritaire » dans la hiérarchie des bonnes raisons d’entrer au gouvernement.

 

Ségolène Royal devrait le savoir mieux que personne, elle qui fut ministre pour la première fois au début des années 1990. A moins bien sûr qu’elle n’ait été nommée que parce qu’elle était femme, ce qu’on a presque envie d’insinuer perfidement, tant la pasionaria du Poitou est habile à user la bienveillance qu’on aimerait lui accorder, et à réduire en charpie le capital de sympathie dont elle jouit.

 

Hélas, Ségolène Royal va plus loin encore. Elle ajoute ainsi que Najat Vallaud-Belkacem «  doit assumer son identité et en être fière ». D’abord, on se demande bien ce qu’il y a à « assumer » dans une identité. Y en a-t-il qui soient spécialement honteuses pour qu’on ait à enjoindre autrui « d’assumer » ? Quant à en être fière, admettons. Mais cela s’applique-t-il seulement aux natifs du Maroc, ou les Ardéchois et  les Berrichons ont-il le droit de revendiquer la même « fierté » ? »

 

Mais qu’est-ce que c’est que ce mauvais ragoût Ségolène Royal, j’ai tenté de le touiller dans un autre sens pour vous trouver de bonnes raisons mais malheureusement, quoique je fasse, ce n’est pas bon, c’est lourd et pour dire le mot dégueulasse. J’en ai ras-le-bol de cette mise à toutes les sauces de l’identité nationale qui n’est qu’un leurre pour nous détourner des vrais problèmes de notre société. Quand est-ce que nos politiques arrêteront de s’épancher à tort et à travers, apprendront à se taire, à se consacrer à ce pour quoi ils sont élus.

 

Peut-être que je m’aventure sur un terrain glissant mais, vous ayant côtoyé dans vos activités ministérielles à l’Environnement, vous m’avez toujours donné le sentiment d’avoir du mal à vous intéresser aux autres, même à les aimer car je crois que vous avez du mal à vous aimer vous-même. Le combat politique est dur, très dur, et vous venez de subir un revers cinglant, brutal et méchant. Pour autant, vous aviez acquis un capital de sympathie que vous êtes en train de dilapider bêtement. C’est votre problème, pas le mien, mais la fonction des politiques, ils l’ont trop souvent oubliés, c’est l’exemplarité. Soyez avare de paroles et dispendieux d’actes, c’est tout ce que nous vous demandons.

 

J’en reviens à ma blogueuse qui rappelle très justement que la « petite » Najat Vallaud-Belkacem est d’abord une méritocrate, un produit de l’école de la République. Tout le reste, je me répète, n’est qu’un mauvais brouet apprécié par ceux qui font leurs délices du débat sur l’identité nationale.  

  

 « La porte-parole du gouvernement fait partie de cette poignée d’enfants d’ouvriers passés par Sciences-Po. Ils étaient 4,5% en 2011. C’est peu. Mais alors que Najat Vallaud-Belkacem achevait ses études, ils étaient…trois fois moins. De cela, il est certain qu’elle peut s’enorgueillir, car ça s’appelle le mérite et ça doit bien plus au talent et au travail qu’au hasard des origines.


Voilà qui tend en tout cas à prouver que l’école de la République, quoiqu’elle soit un peu cassée ces dernières années, a pu rendre en son temps de bons et loyaux services. Il ne fait guère de doute que les heureux bénéficiaires de cette Institution parviennent sans peine à « l’assumer » et à « en être fiers ».

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : Billet
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Xénophon, l'athénien, a dit, en son temps, tout le bien qu'il pensait de la constitution de Sparte; de la consommation de vin par des femmes enceintes en passant par des pièces de monnaie disproportionnées

Commentaire n°1 posté par candie le 29/07/2012 à 00h41

Très juste analyse. Je comprends mieux les étranges attitudes de Ségo. Quant à notre jeune ministre, je lui trouve beaucoup de choses positives.

Commentaire n°2 posté par Michel Smith le 29/07/2012 à 08h25

 "... vous ayant côtoyé dans vos activités ministérielles à l’Environnement, vous m’avez toujours donné le sentiment d’avoir du mal à vous intéresser aux autres.."

Ayant eu l'occasion de côtoyer Mme Royal dans un cadre différent, je partage votre sentiment.


Commentaire n°3 posté par Rocky le 29/07/2012 à 08h39

@ commentateurs anonymes : Quand on a des choses à ce point désagréables à écrire – justes ou pas, peu importe – on ne se cache pas derrière un pseudo pour le faire. Enfin, c’est juste mon avis !

@ Jacques : éclairage très intéressant et quels beaux yeux, la petite !

@ Forgeron : tu précises, ami ?

Commentaire n°4 posté par Luc Charlier le 29/07/2012 à 22h27

Sieur Charlier Rocky est un pseudo j'ai rencontré l'individu en chair et en os et il m'a même offert une bouteille...

Réponse de JACQUES BERTHOMEAU le 29/07/2012 à 22h29

CETTE CHERE CORALIE FAIT PARTIE DES ANTI-SEGO ET  COLPORTE DES RAGOTS , SANS JAMAIS VERIFIER  LES SOURCES .....donc ,pitié ,ne joignez pas votre voix à celle de ces petits prétentieux frustrés du PS , qui sont jaloux de Ségolène et écriraient n'importe quoi pour lui nuire...D'aiileurs Najat  qui doit tout à Ségolène (c'est elle  qui le dit) à vivement contesté les propos tronqués mis dans la bouche de Ségolène par  des  journalistes véreux et de droite (le point !!!!) Bonne journée et cordial salut    guevaranita

Commentaire n°5 posté par guevaranita le 30/07/2012 à 09h05

D’une part, “Rocky” écrit à tout le monde quand il poste sur un blog, pas rien qu’au taulier.

D’autre part, c’est juste un avis perso : pseudo ou anonyme, c’est la même chose, sauf quand le pseudo est devenu du « domaine public » (ex. : Coluche). On peut avoir une autre opinion.

Mind you, la Royal, elle me plaît de moins en moins et ça, c’est pas un pseudonyme, c’est une litote.

Et « Candie » est un pseudo aussi, dont je n’ai pas bien compris l’intervention, je l’avoue.

Mais revenons au sujet : si on émet un commentaire sur un blog, c’est pour qu’il soit lu, et par beaucoup de gens, et de préférence pour que le message ait un impact (accord, désaccord, réaction ...). Sans cela, ce n’est pas la peine de perdre son temps. Quand on critique quelqu’un, et quand on précise qu’on l’a cotoyé(e), il est intéressant de savoir à quel titre et comment on se situait par rapport à cette personne. L’avis d’un rival évincé, d’un amoureux éconduit, d’un supérieur courroucé ne doit pas être interprêté sur base des mêmes critères que celui d’un admirateur, d’un sous-fifre ou d’un mari trompé. Ai-je tort ?

Et si Rocky était le pseudo de François Hollande, par exemple ?

A ce propos : Bonjour, Monsieur le Président .....  

(comme quand Marilyn Monroe souhaitait le bon anniversaire à JFK, sur le ton de la déclaration d’amour publique).

Enfin, cher « Hors Cadre », j’espère qu’il était bon, le pinard offert.

Commentaire n°6 posté par Luc Charlier le 30/07/2012 à 09h06

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés