Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:09

C’est du tout chaud, tout juste lu, page131, et sitôt en boîte. C’est d’Olivier Bardolle, un essayiste corrosif, dont je suis en train de lire le dernier opus « La vie des jeune filles » où il dissèque et étudie la prolifération de la « jeune-fillisation » de notre société...

 

« Juin 2011 : immense bâche publicitaire sur la façade du Printemps; la petite Nathalie Portman, torse nu, bras croisés, regard aguicheur, fait la pub de Miss Dior. Qui est-elle quand elle fait ça ? L’actrice ? La jeune fille sexy ? La femme libérée ? Qui croit-elle être sur cette image si ce n’est un objet de convoitise ? Qui va-t-elle convaincre de porter le parfum Dior ? Et en vertu de quels principes ? Combien a-t-elle touché pour accepter une telle mise en scène ? Enfin, comment tenir encore après ça des propos sur la dignité de la femme ? Et surtout comment reprocher à toutes les autres, les anonymes, de se déguiser chaque jour en friandises sexuelles lorsqu’elles sont soumises, par le truchement de l’exemple, à de tels modes de fonctionnement ? Sur une telle affiche, banale en apparence, le sexe et l’argent sont réunis pour favoriser le commerce mais aussi la putasserie. Dior n’était pas obligé de dénuder Miss Portman. Ce n’est peut-être pas un crime, mais certainement une faute »

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans les afterwork du taulier
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 28/12/2011 18:38


Léon va vous étonner. D’une part, je suis d’accord avec les considérations émises ici. Je partage la critique sur l’annonceur. Mais en
même temps, pourquoi ne pas vendre sa beauté, quand on en a ?


Les gens intelligents vendent leurs capacités intellectuelles, les gens costauds leurs bras, les nourrices leur lait etc ....


S’exhiber nu ou peu vêtu n’est pas de la prostitution.


Quand Souchon – non pas que je le considère comme le plus grand penseur du siècle – nous chantait – en substance – qu’on nous fichait
du PL Sulitzer ou du C Schiffer à toutes les sauces, il n’évoquait pas un scandale. Après, que nous nous laissions embobiner par ce bling-bling, voilà autre chose.


Enfin, c’est juste l’avis du sans-culotte du Roussillon.

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents