Jeudi 27 septembre 2012 4 27 /09 /Sep /2012 14:00

bill_clinton_280495.jpg

 

Rassurez-vous je n’ai pas bu ni fumé la moquette, le Bill qui n’a jamais caché son affection pour la France à, mercredi, évoqué avec humour une candidature éventuelle à la présidence française. « Les deux seuls pays où je peux me présenter pour être élu à la présidence sont l'Irlande, si je m'y installe et que j'y achète une maison, parce que je pourrais y concourir en raison de mon ascendance irlandaise », et la France  « parce que je suis né en Arkansas, qui fait partie des terres cédées lors de la  vente de la Louisiane » par la France aux Etats-Unis en 1803, a-t-il expliqué. Toute personne née dans un endroit du monde qui a fait partie de l'empire  français, si elle s'installe en France et y vit six mois et parle français, peut être candidat à la présidence du pays » a poursuivi Bill Clinton, 66 ans,  qui a été président des Etats-Unis de 1993 à 2001. Un sondage théorique sur ses chances d'accéder à l'Elysée lui avait, il y a  quelques années, accordé « de bons résultats », a-t-il souligné, lors d'un entretien réalisé en marge de la réunion de sa fondation, la Clinton Global  Initiative, à New York. 


Alors je me suis dit : en voilà une bonne nouvelle même si un peu cabotin le Bill a ajouté « Et je me suis dit: C'est très bien. Mais c'est le mieux que je pourrai jamais faire, parce qu'une fois qu'ils auront entendu mon mauvais français mâtiné d'accent sudiste, je tomberai à des chiffres vraiment bas en une semaine et je serai grillé » Il s’ennuie ce pauvre Bill pendant qu’Hillary joue dans la cour des Grands du Monde et envisage de se présenter dans 4 ans aux Présidentielles US. Alors je me suis dit comme dans notre beau pays nous possédons un autre largué qui essaie lui aussi de se refaire la cerise du côté de l’économie pour que le peuple oublie ses affaires de jambes en l’air, qu'un ticket hot serait possible. Vous avez compris que le second sur le ticket c’est notre DSK  avec Bill, il partage un goût immodéré pour les alcôves et les jolies stagiaires mais ils sont aussi très performants dans la gestion des affaires.


DSK, me dit-on, tente désespérément de se refaire une santé par un retour, via le monde économique. Ce cher Dodo a expliqué qu’il voulait apporter «des idées nouvelles» contre la crise. Comme chacun sait c’est un économiste écouté et consulté, alors je le supplie : Dodo tient bon, tu as commencé ton nouveau métier : après Pékin en décembre dernier, Cambridge en mars, tu es intervenu au forum de VIP à la mi-septembre à Yalta, en Ukraine, tu donnais vendredi dernier à Marrakech, au Maroc, ton éclairage  sur le  thème : «pays émergents dans la gouvernance mondiale». Donc faut que tu sois patient, que tu modères tes inclinaisons, que tu ne te laisses pas aller à ta pente naturelle. Anne Sinclair t’a jeté certes mais une nouvelle vie s’ouvre à toi : à tout pécheur miséricorde, prend la roue de Bill, je n’ai pas écrit suce la roue car c’eut été trop facile, propose lui de former un ticket pour 2017, lui en président débonnaire et toi un Premier Ministre chic et choc. Bref, en plus ça donnerait peut-être des idées à ton pote Nicolas mais lui je ne suis pas sûr qu’il veuille faire équipe car il est trop perso, il n’aime que les collaborateurs…

Par JACQUES BERTHOMEAU - Publié dans : les afterwork du taulier
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Articles récents

Liste complète

Derniers Commentaires

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés