Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 00:02

L'information est certes anecdotique : Henry Hobson, gentlemen farmer british, producteur de cidre et homme d'affaires, soucieux de l'environnement, vient de réaliser des modifications sur sa Jaguar XJ6 pour qu'elle puisse fonctionner grâce à un mélange d'essence et de méthane provenant directement de la décomposition des pommes inexploitables et des déchets des autres. L'expression " un pti coup cidre pour la route..." retrouve donc Outre Channel un sens perdu depuis l'irruption du cheval-vapeur sur nos routes. Autrefois le cheval tout court pouvait ramener sans encombre celui qui s'était laissé aller à s'envoyer derrière la cravate une cargaison de p'tits coups de cidre ou de Calvados ou de jus fermenté du raisin. Les gaz d'échappement parfumé à la pomme c'est tout de même plus agréable que le fumet d'huile de friture recyclée. Je plaisante même si le sujet est très sérieux. En effet, le rush des pays gros consommateurs d'énergie, les USA en tête, sur les carburants verts : éthanol à base de sucre, de maïs, de blé... huiles végétales provoque des tensions haussières sur les prix de ces matières premières qui sont aussi, faut-il le rappeler, des denrées de base pour la nourriture des populations surtout les plus démunies.

Moi qui, à l'aube des années 90, ai connu la résurgence de la jachère, destinée selon les très sérieuses études de la Commission de l'UE à nous permettre de réguler notre production de céréales et d'oléagineux afin que nos prix intérieurs se calent sur ceux du marché mondial et que nous retrouvions notre compétitivité face aux grands pays producteurs. Les "experts" de la DG VI m'ont toujours fasciné par leur capacité à entonner les hymnes dominants, par leur incompétence arrogante et, bien sûr, par la facilité avec laquelle ils se récupèrent dès que ce qui était "vrai" hier ne l'est plus aujourd'hui. En l'espèce, même s'il fallait "casser" la rente de situation de la céréaliculture européenne, ériger en doctrine intangible et, en règlements bureaucratiques et rigides, ce qui aurait du être un outil souple et réactif, relève de l'échelle de Peter. Au temps où je présidait la SIDO, les mêmes grands esprits, avaient inventé la jachère énergétique et les contrôles ad hoc ou comment distinguer une graine de colza alimentaire d'une graine de colza dit énergétique ? Vaste programme et pas une goutte d'huile dans les rouages.  

Tout ça pour vous dire que chez ces gens-là, on ne pense pas, monsieur. On n'a de cesse que de tailler en pièces la fameuse PAC, de la rendre compatible avec l'OMC, sans aucun souci de ce qu'elle avait de précieux en termes d'indépendance alimentaire et de capacité à servir de monnaie d'échange pour développer les pays du Sud. Les gros chèques compensatoires fruits d'un marché de dupes polluent la vision que nous devrions avoir d'une PAC revisitée. Attention les gris sur gris des bureaux de Berlaymont ne sont pas les seuls responsables de cette dérive, en faire des boucs émissaires serait trop simple. Le désintérêt des élites, l'insouciance de la population face aux grandes questions de l'Agriculture, de l'Alimentation, de l'Environnement nous conduit à des changements de cap brutaux et à des lendemains qui déchantent. Les premiers pénalisés seront les extrêmements pauvres des pays du Sud. Nos larmes de crocodiles, même nos dons, ne suffiront pas à compenser les gaspillages d'énergie de ceux qui, au nom de leur droit à faire ce qu'ils veulent, dans leur voiture ou ailleurs, refusent toute forme de remise en question de leur mode de vie. Sans jouer les pères la morale ne pourrions-nous pas cesser de nous cacher derrière notre opulence et simplement réfléchir. Ce serait le premier pas vers un peu plus de sagesse. Moi je fais du vélo depuis 20 ans dans Paris et il a fallu attendre le 15 juillet prochain pour voir la municipalité lancer, avec Decaux, l'opération Vélib.  

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents