Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 00:05

 

BB a encore frappé. Notre homme, il s'agit de Bernard Bled, devenu directeur de l'EPAD (établissement public de la Défense) après avoir officié comme Secrétaire-Général de la Mairie de Paris, où la cave sous sa houlette recelait des trésors de grands vins aujourd'hui dispersés à la suite d'une vente aux enchères, vient de faire planter 10 ares de vigne sur la dalle de béton en bas de l'esplanade, juste au-dessus du tunnel qui mène à l'autoroute 14.

 

Selon notre homme "c'est une initiative symbolique pour donner une autre image de la Défense et insister sur son caractère humain et convivial ; preuve que le béton n'est pas antinomique avec la qualité de vie. Et quoi de plus symbolique que la vigne pour revenir aux sources ? Il y a la terre, l'homme et le fruit de son travail"

 

C'est beau comme du Millet à la sauce post-moderne assaisonné par la com qui sait faire enfler les mots comme la grenouille de la fable. Pour ajouter au caractère bucolique de cette "opération d'image " la vigne a été baptisé "Clos du Chantecoq" du nom de la butte autour de laquelle fut édifiée la Défense en présence d'Anne Roumanoff et de Bernard Laporte. Très people donc notre clos de béton.


Sur le plan technique l'opération a été mené par  "La rue des Vignes" société spécialisée dans la plantation et l'entretien de vignes en Ile-de- France. Les cépages choisis Chardonnay et Pinot Noir de Bourgogne l'ont été, me dit-on, en raison des conditions climatiques du lieu et complantés en exposition SE ; 350 pieds de chaque. Je suppose que ces braves gens ont obtenus des droits de plantation. Bien sûr, il a fallu importer de la terre : 800 m3 venant de Bourgogne, soit 80 cm de profondeur, déposés sur une couche de pierre de lave destinée à drainer les excès d'eau.

 

Tout ça me semble bien artificiel et, sans jeu de mots, superficiel. Mais si ça amuse BB, les journalistes et les gogos pourquoi m'en plaindrai-je ? L'un d'eux écrit " à défaut d'un vin d'excellence, il faudra se contenter d'un vin d'exception, au sens strict du terme. Car le vin ne sera pas vendu dans le circuit traditionnel mais mis aux enchères au profit d'oeuvres sociales. Nul doute que posséder une de ces bouteilles constituera une rareté qui pourra peut-être se monnayer cher..." (nous sommes dans un quartier d'affaires et chez ces gens-là le compte en banque n'est jamais loin) La première vendange est prévue en 2010 ainsi que l'intronisation de la première confrérie de Chantecoq.


Rendez-vous donc est donné aux grands dégustateurs qui, eu égard à l'environnement du Clos de Chantecoq, pourront enrichir leur vocabulaire de nouveaux qualificatifs tels que : nez de gazole, nez de sans plomb, nez de béton ou pour les aromes : de bouchons, de clim, de pneu...

 

Bien évidemment, comme il s'agit d'un vignoble de haute extraction, ses raisins devront être vinifiés in situ dans les caves de la Tour Total et le vin, avec la mention de l'origine "Courbevoie" ou "Puteaux", embouteillé dans la zône de production par les chais du Syndicat de Défense de la Défense. Faut bien que ces braves gens s'amusent, à leur âge faut pas les blâmer.

 

Moi je propose qu'il ne faut s'arrêter en si bon chemin et que toutes les dalles de béton d'Ile-de-France - et y'en a - au lieu de servir à des jeux de mains jeux de vilain, puissent être couvertes de ceps de vignes. Ainsi on arrachera de la vigne dans South of France grâce à l'argent de la Marianne FicheBol et on augmentera notre potentiel à Paris pour redonner vie à Bercy qui retrouvera son lustre d'antan. Circuit court du producteur au consommateur : avec tous les touristes qui débarquent dans la capitale pas de problème d'écoulement. Avantage aussi, comme Paris est aussi la capitale des manifs, celles des viticulteurs franciliens seront noyées dans le flux. Le pied j'vous dit, le pied de vigne bien sûr !  

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

gérald de La débutrie 05/07/2007 09:00

Belle opération de com en effet et c'est du "concrete" comme diraient nos amis anglophones!
Je propose d'en donner la distribution à nos grands négociants bordelais qui comme chacun sait savent rès bien vendre ce qui est déjà vendu...
gérald

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents