Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 00:00

Mon samedi s'est écoulé sans le moindre petit coup de téléphone d'un candidat, peut-être ont-ils eu peur d'enfreindre la loi ou tout bêtement ma voix ne les intéresse pas. J'imaginais Gérard Schivardi - dont les sondeurs disent qu'aucun sondé n'a jamais prononcé le nom - alerté par un lecteur audois, m'appelant. Dimanche, il est 7 heures et quart et je viens de me lever. Un dimanche d'élections ensoleillé, au bas de chez moi seul le métro aérien trouble le silence matinal, les parisiens dorment encore. Petit déjeuner, sur France Inter une rétrospective sur la guerre des Malouines, Margaret Thatcher, une faible et douce femme au pouvoir. Départ à vélo pour ma gym matinale, les rues sont vides, au Sélect, en terrasse, deux vieux beaux sirotent leur premier verre. Au retour, ils y sont encore. Dire que Chabalier habite tout près. Chez le boucher pas un chat. L'arpète se fait engueuler parce que sa chemise n'est pas nette. Dans la contre-allée du Bd St Jacques je croise une troupe de petits scouts de France. A onze heures : la participation aux Antilles et en Guyane est plus importante qu'en 2002. Déjeuner sur la terrasse, à 13 heures dix points de plus qu'en 2002 pour la métropole. Départ vers 12 heures 30 pour la brocante de l'avenue Félix Faure. Rien d'intéressant, je bois une bière en terrasse en pensant à Félix Faure qui connut une fin extatique au Palais de l'Elysées. Clémenceau, toujours aussi féroce, dit de lui " il voulait être César, il ne fut que Pompée. " Mes voisines de terrasse discutent de leurs toilettes pour le mariage de l'une d'elle qui dit avoir voté pour Ségo. Marché aux fleurs, glaces Berthillon dans la Cité après une queue type URSS mais avec plein d'américains dedans. Retour at home.

A 17 heures 73,87 % de participation, les urnes chauffent. Moi je suis connecté sur la Confédération Helvétique, les premières estimations tombent à 18 heures 35 sur le site du journal Le Temps : N.Sarkozy 26-30%, S.Royal 23-27%, F.Bayrou 16-20%, JM Le Pen 11-14%. Et puis les estimations pleuvent comme à Gravelotte. A 19 heures je pars voter. Le bureau n°48 est vide. L'isoloir. La petite enveloppe bleue dans l'urne transparente. A voté ! Sur le chemin du retour je pense que la soirée électorale va être insipide. C'est le cas. Les participants corsetés dans des discours décidés d'en haut débitent des propos convenus. Sur la 2 ils ont même ressorti Tapie ki koze mieukekikonk lalang kafé du kommerce. Les journalistes touillent, enfermés eux aussi dans leurs figures imposées. Bien sûr les sondeurs continuent leur oeuvre, on se demande s'il est bien utile qu'il y ait un second tour. Les français se sont mobilisés comme jamais sous la V ième République, j'ai peur que le débat ne soit pas à la hauteur des enjeux. Que nous réservent les quinze jours qui viennent ? Comme d'habitude un combat bloc contre bloc sans grande nuance. C'est la loi d'un scrutin qui sélectionne deux candidats pour l'emballage final. Bien évidemment, sur ce blog, je me garderai bien de vous faire part de mes analyses. Comme vous, le 6 mai je me contenterai de voter.

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents