Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 00:19

Dimanche matin, en enfilant mes chaussettes, je me suis dit mon petit Jacques - le grand, le vrai, c'est un autre - il va falloir que tu t'y remettes, faut que tu reviennes aux origines de ton blog, sinon ça ne fait pas sérieux, et par les temps qui courent, le sérieux ça ne court pas les rues, c'est même la disette, dans le genre on se dirait même au théâtre des Marionnettes, c'est le défilé des binettes, des débiteurs de sornettes, des vendeurs de bluettes, des joueurs de claquettes, bref tout en passant mes Veja - les beige et marron - j'en suis arrivé à la conclusion que c'était bien joli de faire le beau mais que je n'étais pas payé pour faire le rigolo. Donc au boulot et, en dépit des consignes du Bon Dieu, de ses représentants sur Terre et de la CFTC qui prônent les 35 heures et pas de commerce le Jour du Seigneur, j'ai mis mon ciré jaune, pris un grand cabas et je me suis jeté comme un ramier sur le sentier de la guerre. Savez-vous ce qui m'est arrivé ? J'ai trouvé. Trouvé quoi ? Un Vin de Crise... y'a pas à dire c'était une belle prise. Tout ça chez les Siméoni www.domainesimeoni.com des vignerons de l'Hérault, des gens du côté de Saint-Chinian. J'étais ravi et c'est là, comme je suis un Frégoli, que je me suis dit mon cher Jacques :

"Qui se souvient de Raoul Bayou dans le monde du vin ?" En dehors de vieux briscards comme moi, et d'un paquet de Languedociens bien sûr, pas grand monde j'en suis persuadé. Il fut pendant 32 ans l'indéracinable député de St Chinian - 1958-86 - le député du vin, le vin de table bien sûr. L'homme a été, entre autres, dans les années 50 : président de la Fédération des communes de petits rendements (sic) et créateur de l'union des maires pour la garantie de prix (re sic), tout un programme qui lui fera prédire une remontée des cours automatique avec l'élection de François M. En 1981, dans l'euphorie de la vague rose, il promettait à ses viticulteurs une embellie, le retour des beaux jours, la fin des importations italiennes et puis il y eut l'Ampelos dans le port de Sète, Edith Cresson offrant du jaja de Béziers à la garden-party du 14 juillet 81 au Ministère de l'Agriculture, Frédéric Broussous, Gérard Chayne, le Cevilar, l'Office du Vin, Marcellin Courret, JB Benet, Jean Huillet, Ulysse Vergne, Georges Hérail, Hervé Bélédin le début de la fin on dit certains. Ben non, ce ne fut que la fin des élus tribuniciens dont Raoul Bayou fut le plus éminent des représentants pendant plus de 30 ans ce qui lui vaut une avenue dans sa belle commune de St Chinian et aussi ailleurs : http://www.dailymotion.com/video/x13cw3_rues-saumade-tressol-bayou-serignan (si vous avez du temps visionnez ce petit bijou d'inauguration languedocienne avec Gérard Saumade la bête noire du grand - la taille bien sûr - Georges Frèche)


Au temps de Raoul Bayou j'aurais pu convoquer, à un banquet républicain, tous nos prétendants au poste élyséen. J'aurais posé devant eux, sur la table couverte d'une nappe blanche mes boutanches provo. Regardez les photos, du vin de pays de l'Hérault, une grappe de poings serrés sur étoile rouge pour le Cinsault qui s'adapte à la crise, une étiquette rouge pour le Robustoff du Carignan qui résiste à la crise, rien que des Rouges, des Cocos avec le couteaux entre les dents... Frissons garantis, le bruit des chenilles des chars soviétiques sur les pavés de la Concorde, la fuite nocturne des nantis en Suisse, la panique... Stop ! Coupez ! Scénario éculé. Le Vino est Bio, certifié Ecocert, nectar in Bové, pas de quoi fouetter nos gens qui ne pensent qu'à coucher à l'Elysée. Bien sûr, Claude Sautet aurait pu nous faire un remake de François, Jacques et... l'autre. Moi, après tout, je m'en fous, je ne suis qu'un canaillou qui va mettre les bouts pour boire un coup de vin de crise 100% naturel cien bur... 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents