Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 08:07

A la lecture du titre de mon papier de ce matin je sens que certains ont du penser : " là, Berthomeau il va trop loin..." Pourtant, les guillemets auraient du les alerter : c'est une citation. Mais qui ose ? Le coupable c'est Duc l'auteur de la bande dessinée à qui j'ai emprunté mon titre de ce matin. Sans déflorer l'histoire, c'est une sombre histoire entre un grand prédateur à cigare tapis dans le building d'une multinationale "Real Toys" et notre José national, avec baccantes et bouffarde incorporées, qui refuse que l'on utilise son image : 

" et voilà que ce guignol refuse qu'on utilise son image ! Je ne suis pas une marchandise, et patati, et patata... Et mon cul ? C'est pas une marchandise peut-être ? " éructe le PDG de " Real Toys "

Comme le titre l'indique c'est une histoire de contrat. L'auteur, bien sûr, a un petit faible pour notre agitateur multicartes : démonteur de Mac Do, faucheur de maïs OGM, alter-tout et, ces jours-ci, faucheur de signatures (cf la suite ci-dessous) mais ça ne l'empêche pas de chambrer nos chers alters. Si vous avez un petit cadeau à faire ça peut plaire. Le dessin est excellent, la mise en pages claire et il y a quelques morceaux de bravoure. C'est publié chez Albin Michel en 2005 et c'est un réel succès de librairie.

Le Monde du 28 février page 10 : Rapine de signatures entre Bové et Besancenot (extrait)
" Empoignades pour le moment virtuelles(sur les forums) à la gauche du PS, et plus particulièrement chez les soutiens de José Bové, au sujet des parrainages.
Dans leurs échanges électroniques, les partisans de du leader altermondialiste se divisent désormais entre "pro" et "anti" braconnage. Certains officionados de M.Bové sont en effet allés démarcher des maires qui avaient promis leur signature à Olivier Besancenot, le candidiat de la LCR. Ces démarcheurs se félicitent d'avoir obtenu des élus ainsi visités qu'ils modifient leur promesse de parrainage en faveur de l'ex-syndicaliste paysan et au détriment du candidat trotskyste. Ils énumèrent au passage quelques exemples de ces "prises de guerre" (...)   Caroline Monnot

L'homme est un loup pour l'homme, si c'est ça l'autre monde de nos alter il ressemble furieusement au nôtre. C'est la loi du marché quoi ! C'est la guerre ! C'est la prédation ! C'est faire de la politique autrement. Et notre José qui dit " j'ai drôlement changé "dans le livre qu'il vient de sortir " Candidat- rebelle " je trouve ça, en effet, très drôle. Que voulez-vous j'ai mauvais esprit...  

 

 

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents