Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2006 1 25 /12 /décembre /2006 00:02

 

C'est l'histoire de la naissance d'un mec dont le père, charpentier, et la mère, femme au foyer, des gens d'en bas, vu l'édit de recensement d'un type d'en haut, le même qui trente et quelques années plus tard se lavera les mains, se sont retrouvés à loger presque à la belle étoile, dans une étable, entre un boeuf et un âne, dans un patelin de Judée. Faut bien avouer que c'est une histoire qu'aucun scénariste d'Hollywood n'aurait jamais osé signer. Et pourtant, côté bande-son, que des tubes " il est né le divin enfant ", " Minuit chrétien ", " Mon beau sapin roi des forêts " et, bien évidemment, le tube du corse " Petit papa Noël "... Premier signe de la mondialisation, des rois mages, dont un noir, Gaspard, Melchior et Balthazar vont se pointer sur des chameaux chargés d'or, d'encens et de myrrhe. Pour corser le scénario, face à l'ire de l'occupant, notre nouveau-né et ses humbles parents vont devoir entamer, à dos d'âne (brave animal) une fuite précipitée en Egypte.

Bref, pas de temps mort, ça décoiffe, c'est déjà très politiquement incorrect et ça va continuer de plus belle tout au long de sa courte vie ! Ce jeune gus, avec sa gueule de métèque, de juif errant, de pâtre grec, va entre autres : multiplier les pains, changer l'eau en vin - épisode censuré à la demande de l'ANPAA - ne pas lancer la première pierre à Marie-Madeleine, femme de mauvaise vie - épisode censuré par la place Beauvau - foutre les marchands hors du temple - épisode monté en épingle par José Bové - faire rien que des trucs qui fâchent ceux qui tiennent le licol du peuple. Bien évidemment, tout ça finira mal, renié par presque tous, à la fleur de l'âge, entre deux malfrats, sur une croix. Vous connaissez la suite, et sur cette pierre je baptirai une Eglise... Une histoire d'hommes qui, comme toutes les histoires d'hommes, s'arrange avec le ciel pour ce qui est des principes de son origine. 

Je ne sais pas pourquoi ce matin je vous écris ça mais faut croire qu'y'a des matins comme ça où on se met à raconter des histoires qui ne sont pas drôles alors, pour que ça passe, on se laisse aller à écrire tout et n'importe quoi. Je vais m'en tenir là.

Joyeux Noël et paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté...  

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

miren de lorgeril 25/12/2006 18:36

Il a dit aussi "heureux les hommes de bonnes volontés..." Courage Jacques et Bon Noël

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents