Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 00:32

Aphasie, alexie, agraphie, apathie, aboulie, ataraxie... à quoi bon continuer de ramer avec une petite pagaie dans ma coque de noix sur une mer d'huile, vide, sans horizon ? Je ne suis pas Bombard dans son canot, je n'ai rien à prouver, ni à vendre. Alors, décembre aidant, sans tambour ni trompette, sur la pointe des pieds, je vais me retirer sur l'aventin. Me mettre en jachère. Bien sûr, comme je suis soucieux de l'environnement, je vais maintenir un couvert scriptural sur mon blog. Vous allez enfin pouvoir respirer, vous occuper plus encore de vos affaires, ne pas distraire ces quelques minutes matinales de votre précieux emploi du temps. Tout compte fait j'ai mieux à faire que de continuer à secouer un cocotier qui ne porte pas de fruit.

Et pourtant, je n'ai pas à me plaindre. Vous me lisez fidèlement. Le lectorat augmente. Alors pourquoi ce retrait ? Parce que, à quelques exceptions près, vous êtes de bons consommateurs mais vous restez amorphes, sans réaction. Ce blog ne créé pas de liens, ces fils qui nous permettraient d'aller au-delà de la simple protestation. Nous encorder pour remonter la pente. Chacun vaque à ses occupations. Les miennes vont être autres car je n'ai pas vocation à prècher dans le désert. D'ailleurs personne ne me le demande, personne n'attend de moi que je soulève la pâte. Dans la vie il faut savoir prendre du champ, attendre que le temps soit venu, faire comme les opportunistes, les ouvriers de la dernière heure, récolter les fruits des autres. Se les attribuer.

Ce blog ne va pas s'auto-dissoudre pour autant, je vais mettre le vin entre-parenthèses, continuer de batifoler, d'écrire des chroniques quand ça me chantera, quand l'envie m'en prendra, tous les jours, plusieurs fois par jour, ou pas du tout, sans vous envoyer, pour ceux qui sont abonnés, le petit message matinal. Vous irez me lire, ou pas, si vous le voulez, quand vous aussi l'envie vous en prendra. Ce blog fut pour moi une belle expérience. Il m'a fait rencontrer des gens sympathiques. M'a fait aussi prendre conscience de la vanité de vouloir, par la simple force des idées, changer le monde. Les forces d'inertie sont les plus fortes. La France adore les réformateurs quand ils sont à la retraite ou au cimetière. Pour autant ne pensez pas que j'abandonne le combat. Je vais le mener ailleurs, autrement.

Merci de leur fidélité à tous ceux qui m'ont soutenu, encouragé, engueulé ou moqué. Par avance je remercie ceux qui continueront de lire ce blog dans sa nouvelle formule. Ne croyez pas que je sois triste ou amer. Bien au contraire, je me suis lancé de nouveaux défis et l'avenir nous dira si, cette fois-ci, le papy Berthomeau, si Dieu lui prête vie, a réussi.

  

  

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

watches 30/10/2009 09:20



Each ring inlaid with 15 2.85 karats of diamonds,replica tag heuer the Lakers 28 to receive the first 15 championship rings
extravagant. replica watchesPlatinum and gold rings from the building, from 7 parts, replica
breitling watchesat different angles can also see the Los Angeles Staples Center arena shape of the roof and external walls. The previous championship rings will be individually engraved with
the name and number of different players, replica handbagsa new version of the Lakers championship rings have made the innovation,replica watches an increase of the players head. replica rolex watchesEach will elect a championship
ring engraved with a diamond the Lakers "L" letters in different rings of these "L" position would be different in which diamonds must pass high power microscope to see,replica breitling watchesso each of the championship rings for his own unique identity. Lakers coach Phil Jackson said: "replica watchesThe ring design is too gorgeous too, and I do not think such a ring suitable for wearing in their hands and put on after the others can not shake
hands."replica watches "Zen master" also said with a smile: "I do not like This ring, replica louis vuittonlooks like a clown mask. "Jackson in 1973 as a player in the Knicks won the championship, when the coach
after the Bulls and the Lakers get a total of 10 times the overall winner. replica rolex watchesIndeed, his championship ring more than
10 fingers were not enough. Nine former Lakers championship ring members to participate in award ceremonies. replica chanelThe
Lakers have five championship was won in Minneapolis, that is the age-old thing, and 10 championship in Los Angeles to get to. replica gucciThis scene on behalf of nine of their next championship veterans, including the famous West, "Magic" Johnson, Cooper,
James Worthy, Horry,replica tag heuerFox and AC Green, among others. In this grand ceremony, the Ron Artest had just quietly enjoy
in envy, replica breitling watchesbecause he was not member of the Lakers championship. Artest was assigned as a player
representative to the fans, for his passion of the speech: "Los Angeles, filled with glory and dream of this great city!replica tag
heuer I am sure I will be perfectly justifiable at this time next year with everyone cheering!"10.30C


 



PAQUEREAU Armand 18/03/2008 08:56

Bonjour Mr BerthommeauSouvenez vous d'une réunion aux Métairies, en Charente. Il était question de lancer la reconversion en vins de pays. Un  petit homme sans importance vous a demandé pourquoi dans le volet des aides prévues, l'étude et la prospection des marchés n'était pas prévue. Ce n'était pas être visionnaire, mais pragmatique de contester une reconversion qui ne regardait pas si elle pouvait s'insérer dans le marché.Aujourd'hui, de nombreux vignerons déçus replantent en Ugni Blanc, et l'ACV, coopérative de Segonzac est en liquidation. Quel gâchis de n'avoir pas tenu compte des mises en garde d'un petit vigneron lucide. Vous n'êtes pas le plus responsable, bien  que  vous auriez dû faire remonter mes observations dans vos rapports. Peut-être qu'un responsable politique plus perspicace que mes collègues syndicalistes du moment aurait pu éviter ces erreurs.Qu'à cela ne tienne, Bonne retraite à vous !

JACQUES BERTHOMEAU 18/03/2008 09:13

Bonjour Monsieur Paquereau,Désolé de vous contredire mais ce ne sont pas les débouchés qui sont en cause dans cette histoire : ils existent ; la "déception" évoquée des viticulteurs charentais est liée au fait qu'eux-mêmes n'ont jamais vraiment cru à ce type de débouché et que faire du vin pour brûler est plus facile. Si des études avaient été réalisée elles auraient confirmées  la pertinence de ce choix. Vous n'étiez ni visionnaire, ni lucide mais tout simplement charentais et que vous le vouliez ou non faire du vin en Charente peut toujours être un choix pertinent surtout avec la nouvelle organisation commune des marchés. A toujours vouloir mettre tous ses oeufs dans le même panier au niveau de l'exploitation on ne dispose d'aucune marge de manoeuvre. De plus comme ma mémoire est bonne vous étiez aussi contre l'augmentation de la QNV ce qui dans le devenir de la région était un manque de perspicacité et une erreur. Bref, désolé aussi de vous dire que je ne suis pas à la retraite mais en activité. Bien à vous qui comme beaucoup au cours de ma mission me dispensaient beaucoup de bonnes paroles mais qui campaient aussi sur des positions d'un autre âge.Jacques Berthomeau  

okxiaonan 25/06/2007 08:10

ffxi gil
 wow gold
 Power Leveling
Power Level
 gw gold
 wow gold

Laurent Dulau 02/12/2006 16:25

Cher Jacques,

Après le rush de Vinitech, je me trouve comme désamparé face à l\\\'écran de mon mac lisant votre \\\"e-décision\\\" de jeter l\\\'éponge.

Comme vous le savez je fais parti de vos lecteurs assidus et j\\\'ai souvent mis mon \\\"e-grain de sel\\\" suite à la diffusion de certains de vos billets. Partageant vos analyses j\\\'ai également relayé vos brulots les plus brillants dans les colonnes de mon journal.

Tout homme libre est maître de ces décisions. Cependant laissez moi vous dire cher Jacques que votre espace de liberté est une de ces pierres dont la filière à besoin pour réfléchir, se gratter là où ça la démange, mettre un pas dans de nouvelles directions, tenter, évoluer, se planter pour mieux réussir, innover, réagir, échanger puis construire.

Vin&Cie ne sert pas à rien. Mais homme de communication je peux vous dire qu\\\'il est long de faire bouger le mamouth.
Homme de terrain je puis également vous dire que le mamouth bouge déjà. Ces mouvements sont à peine perceptibles mais il bouge. Peu à peu ses mouvements deviendront de plus en plus évidents et de plus en plus rapides (histoire de masse critique).

Il serait dommage d\\\'arrêter maintenant que l\\\'évolution tant nécessaire est en marche. D\\\'AUTANT PLUS DOMMAGE QUE VOUS AVEZ ÉTÉ ET ÊTES TOUJOURS UN DE CES ANIMATEURS LES PLUS BRILLANTS ET LES PLUS VISIONAIRES.

Dernière petite pierre à l\\\'édifice : Laetitia a raison et parfois seuls quelques initiés peuvent comprendre les remarques portant sur un certain sérail... dont vos lecteurs ne font pas partis.

Comme déjà précisé TOUJOURS PRÊT POUR LES ASSISES DE LA CONVIVIALITÉ qui pourraient être la première concrétisation des réfléxions et de la force du Club Sans Interdit.

Amicalement

Amaury CORNUT-CHAUVINC 02/12/2006 12:58

Au secours !!!, ne laissez pas tomber Monsieur Berthomeau, mois je crois à la convivialité et à l'organisation d'une rencontre autour de la convivialité, ça peut marcher si c'est construit en dehors des organisations existantes.     Il faut du temps pour construire, le peuple vigneron est long à démarrer, mais quand il partire rien ne l'arrêtera.
Si vous arretez qui tiendra demain une telle rubrique??? rubrique nécessaire à grand nombre d'entre nous, dont nous nourissons nos réflexions et qui nous aide dans le discours et l'information.
Encore un peu Monsieur Berthomeau.
Respects et salutations.
 
 

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents