Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 00:03

Françoise Giroud, qui avait le sens de la formule assassine, écrivit à propos de la campagne calamiteuse de Chaban en 1974 "on ne tire pas sur une ambulance". Comme elle j'ai le même souci de commisération à propos du quasi-flop de l'opération Vinplissime. Je ne joindrai pas ma voix aux ouvriers de la dernière heure qui crient haro sur le baudet puisque, dès la première heure, j'ai fait part ici de mes doutes. J'ai même été jusqu'à brûler des cierges pour qu'elle soit un succès. Force est de constater que ce qui était prévisible a été la triste réalité d'un produit incolore, inodore et sans saveur, ce qui, comme chacun sait est la définition de l'eau.

Devant les vignerons de la Cave de Tain, le président d'une grande interprofession a déclaré que c'était un accord historique que de voir Vins d'AOC et Vins de Pays faire campagne de conserve. J'en conviens aisément mais, pour autant, ces grandes retrouvailles parisiennes entre les présidents Saliès et Moreno méritaient mieux qu'un petit brief d'agence concocté par un quarteron de permanents, trop préoccupés de faire plaisir à l'ensemble de leurs mandants. Comme le disait Antoine Verdale, expert en la matière, le revenant-bon, sorte de pluie fine arrosant au plus large les contribuables de la CVO, n'est pas ce qui se fait de mieux dans le domaine de l'efficacité. Etrange calcul de ceux qui, comptables des deniers prélevés sur l'ensemble, au lieu de viser la cible, les jeunes urbains désinvestis, se font plaisir en pensant faire plaisir au plus grand nombre de viticulteurs.

Choisir ! Vouloir séduire des jeunes urbains désinvestis en leur disant que le vin c'est Vinplissime c'est accepter le message simple. Au lieu de cela on leur a servi la tambouille habituelle sur les vins de France. Bien sûr mettre en avant les vins simples, les vins bien dans leurs baskets, ceux qui ne se prennent pas au sérieux c'était choisir, déplaire à certains, mais sommes toutes se donner les moyens de séduire. Quand on drague, ce qui n'est plus le privilège des mecs, quand on fait dans le registre de la séduction, on évite de faire dans le pédago lourdo, dans le style je vais vous expliquer, je vais vous éduquer... Pour séduire il faut savoir faire rire et, n'en déplaise aux hygiéno, ya pas mieux que le vin pour dérider les plus pincées ou pincés. Alors privilégions le B.A-BA du dragueur versus Dutronc chantant " le dragueur des supermarchés"
Il est sympa et attirant,
Mais méfiez-vous c'est un truand,
C'est le dragueur des supermarchés,
Celui qui porte les paniers,
Et qui s'occupe de vos bébés,
Le Dom Juan des ménagères,
Avec son coeur de camembert...

Là, vous vous dites, le Berthomo fait une poussée de déliro. Mais non, mais non, c'était juste une transition pour poser la question : les galeries marchandes sont-elles les lieux idéaux pour draguer les jeunes urbains désinvestis ? En attendant la réponse messieurs les présidents permettez-moi de vous interpeler : et si l'année prochaine vous investissiez trois sous dans les Assises de la Convivialité, ça vous coûterait pas cher et ça pourrait vous rapporter gros...

Pour ceux qui s'ennuient le dimanche, et qui ont le sens de l'humour, je leur conseille d'aller visiter : le Vignoble du Bourg Royal www.vignoblebourgroyal.com    

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

jbetthib 24/11/2006 15:59

http://infopoliticonet.over-blog.net/article-4596237.html
LE blog politique !

Laetitia 24/11/2006 15:01

Ah, je vois que l'idée fait son chemin : mieux qu'un simple "think tanker" de la filière, Papy Berttho prend ses responsabilités de leader  pour en devenir le bras armé.
Imaginez quelles assises 2007 il va nous faire, le Bertho, avec les 2 m€ de Vinplissime !

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents