Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:04

" On nous a vanté cette cave pour sa façon originale de classer ses vins en fonction, non pas des terroirs, mais de leur accord avec les mets (on parle de congruence). Nous avons donc rendu visite aux cavistes associés, publicitaires fraîchement reconvertis. " Voilà un fromage de chèvre. Que me proposez-vous de boire en accompagnement ? " La parole est à Pierre-Benoît : " Moi, tout de suite, je dis : sauvignon. S'il est un peu sec, chenin. S'il est plus onctueux, peut-être un vin plus suave, mais naturellement, je suis sûr du sauvignon. " Qu'en pense Jérémy ? " Moi, je partirais sur un vin plus suave car votre chèvre à l'air assez gras. Je vais sur un crozes-hermitage de chez Marc Sorrel. " Un vin blanc est suggéré dans les deux cas. Reste à savoir lequel, du sauvignon (clos-de-roche-blanche, Roussel-Barrouillet, Touraine 2004) ou de l'hermitage, va être le mieux adapté à notre cas précis. Ce sera le sauvignon, qui épouse si merveilleusement ce fromage que l'on se demande si les chèvres des Deux-Sèvres n'ont pas joué à saute-moutons dans les vignes de Touraine !"


Du pur jus, du pur style de la Génération radicale-chic (Clémentine Autin, Stéphane Pocrain, Olivier Besancenot...) nouvelle catégorie de trentenaires rouges pleines de mots de passe " Les Inrocks ", Act Up, Têtu... et c'est dans Sortir supplément chic du très redresseur de torts Télérama, à propos d'un truc branchouille : Mes accords mets-vins...

 

Pourquoi diable ce matin vous livrer ce petit ticket chic et choc ? Trois raisons au moins :


- la congruence tout d'abord : Vx ou littér pour le Robert : fait de convenir, d'être adapté... On se la pète avec un mot grave pour épater le bourgeois.


- ensuite les nombres congrus par rapport à un troisième, dont la différence est divisible par ce dernier (module) 8 est congru à 12 modulo 2. J'adore !


- enfin, parce ce texte contient une incongruité majeure pour les défenseurs du vin à la française point com. Laquelle, chers lecteurs ? A vos claviers, notre pur nectar est en danger même dans la patrie de la boboïtude !


Pour clore, je peux aussi vous confier que ce texte contient un indice vous permettant de savoir où je passe ma journée de lundi et une image subliminale du grand débat de la guerre des Roses. Y'a pas à dire Pierre-Benoît, ce blog Berthomeau c'est vraiment du tout chaud mon coco ! Il est en pleine congruence ce mec !

 

Partager cet article

Published by JACQUES BERTHOMEAU - dans berthomeau
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • Le blog de JACQUES BERTHOMEAU
  • : Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
  • Contact

www.berthomeau.com

 

Vin & Co ...  en bonne compagnie et en toute Liberté pour l'extension du domaine du vin ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Articles Récents